Editions BMR·Les Chroniques d'Angélique·Romance Paranormale·service Presse

#139 Paradis et Damnation – Wendy Thévin

Chronique #139

  • Maison d’édition : BMR
  • Genre : Romance fantastique
  • Date de parution : 16 novembre 2022
  • Nombre de pages : 400
  • Prix : 7,99 € – 19 €
  • Note : 4,5/5
  • Résumé : 



La vie n’a pas été tendre avec Maliya.  Livrée à elle-même depuis la mort de ses parents, elle occupe un appartement miteux avec son petit ami. Un jour, elle meurt brutalement lors d’un braquage et reprend conscience dans l’Entre-Deux-Mondes, un lien transitoire entre l’Enfer et le Paradis. Stupéfaite, elle assiste à son jugement final.
Grâce à son ange gardien, elle obtient une chance de faire ses preuves. Elle intègre alors l’académie des anges, sous la tutelle du taciturne Ezra. Avec ses cheveux argentés et son regard mordoré, cet ange est doté d’un charme troublant. Dommage qu’il soit si froid  et insensible  ! Pourtant, en présence de Maliya, il se surprend à éprouver des sensations étrangement humaines. Elle n’est pas comme les autres, il en a la conviction. Leur attirance pourrait être une bénédiction…à moins qu’elle ne cause leur perte.

Je remercie les éditions BMR pour leur confiance et leur envoi. Je connaissais déjà la plume de Wendy et j’étais curieuse de la découvrir dans une histoire mêlant romance et surnaturel. La couverture est absolument sublime attisant l’envie de découvrir l’histoire qu’elle renferme.

Maliya fait tout pour s’en sortir. Cette jeune femme se démène chaque jour pour survivre et assurer le minimum vital pour elle et son compagnon Samuel. Si elle se saigne aux quatre veines, Samuel lui glande à longueur de journée et dépense le peu d’argent que Maliya rapporte. Pourtant, la jeune femme est folle de lui. Il a été là dans les moments les plus durs de sa vie et elle ne peut se résoudre à l’abandonner, acceptant ses sautes d’humeur. Maliya fait preuve d’une grande résilience et même si au pied du mur elle doit basculer dans l’illégalité, elle se sacrifie pour sauver la vie d’un enfant. Maliya est un personnage complexe. Les épreuves que la vie lui a infligées lui ont forgé une carapace que personne ne peut pénétrer. Elle est forte et ne craint pas de se heurter à des anges plus forts qu’elle. J’ai eu énormément d’empathie pour cette jeune femme que la vie n’a pas épargnée et qui cherche sa place dans le monde.

Ezra est l’ange désigné pour s’occuper de Maliya. De prime abord il fait tout pour rester loin de Maliya. Il ne comprend pas pourquoi on l’oblige à gérer la jeune femme qu’il trouve insignifiante. S’il finit par accepter, c’est parce qu’il pense que cela lui permettra de retrouver une autre femme qui compte énormément pour lui. Tout au long du roman, on apprend à découvrir Ezra et on ne peut que s’attacher à ce jeune homme qui se débat contre ses propres démons. En tant qu’ange, Ezra est censé être hermétique aux sentiments humains, or voilà qu’à force d’être proche de Maliya, il redécouvre certaines sensations et envies. Ezra est tiraillé entre son devoir et ses envies qui deviennent de plus en plus intenses. Plutôt sexy, Ezra est l’homme torturé par excellence ce qui lui donne un charme fou auquel il est bien difficile de résister.

Entre Ezra et Maliya, c’est explosif. Si elle trouve l’ange très attirant, elle a du mal à comprendre pourquoi il souffle le chaud et le froid. Leur relation n’est vraiment pas évidente, d’autant plus qu’Ezra n’arrive pas à comprendre l’effet que Maliya a sur lui. Un ange n’est pas censé ressentir d’émotions humaines et pourtant Maliya ressent l’ivresse, la fatigue, la faim et pire elle lui fait ressentir à lui de l’amour. Pas mal d’aller-retour entre les personnages qui ont des sentiments l’un envers l’autre, mais qui s’éloignent pour diverses raisons avant de revenir, car la passion est la plus forte. Mais difficile de construire une relation solide dans un « pays » où les relations entre anges sont interdites et encore plus lorsque des non-dits planent au-dessus, menaçant de tout faire exploser. J’ai aimé suivre l’évolution de leur relation jusqu’à ce feu d’artifice final qui remet tout en question et qui présage un tome 2 hautement explosif.

De nombreux personnages secondaires gravitent autour d’Ezra et Maliya et chacun apporte quelque chose à l’histoire. Mon coup de cœur va à Alice. La jolie petite ange qui a le don de deviner quand on lui ment. Ses apparitions amènent un côté léger au roman et je me suis beaucoup attachée à elle. Toujours du côté des anges, nous avons Arthus. Toujours prêt à aider Maliya, il a ce côté calme et réfléchi qui manque à Ezra. Ne vous y trompez pas, ce n’est pas parce qu’on est chez les anges qu’ils sont tous sympas et accueillants. C’est d’ailleurs un parti pris qui m’a vraiment permis d’accrocher à l’histoire. Même si cela se passe à l’académie des anges, tout n’est pas tout blanc. Autre personnage important, Samuel, le petit ami détestable de Maliya. Elle a beau l’aimer, c’est vraiment le roi des connards et on se demande comment elle fait pour être autant aveuglé. La galerie des personnages secondaires est très vaste, mais tous sont très bien travaillés et cohérents.

Dans ce roman, il y a vraiment tout pour que ça fonctionne et pour rendre la lecture addictive. Pourtant, je ne suis pas fan de tout ce qui est Anges, mais j’ai fait confiance à Wendy et j’ai bien fait !! Il y a de l’action, du mystère, un cliffangher de malade à la fin du roman et une romance qui donne de sacrés coups de chaud. J’ai frôlé le coup de cœur, mais ce qui m’a un tout petit peu dérangé ce sont les nombreux aller-retour entre les personnages qui hésitent souvent avant de revenir l’un vers l’autre. Ce n’est bien sûr que mon opinion et je sais pertinemment que parmi vous certains adorent quand il y a de l’hésitation et des je t’aime/moi non plus. En conclusion, je ne dirais qu’une chose : vivement le tome 2 !!!!!!!

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s