Fantastique·Hachette Romans·Les Chroniques de Lucie·service Presse·Young Adulte

#95 Le tribut des dieux – Bleuenn Guillou

Chronique #95

  • Maison d’édition : Hachette
  • Genre : Fantastique
  • Nombre de pages : 441 pages
  • Date de parution : 11 mai 2022
  • Prix : 13.99 € / 190€
  • Note : 4.5/5
  • Résumé : 

Qu’ils renaissent de mes mensonges…
Dans ce monde où les magiciens sont élus par les dieux, on croit ces derniers immortels. Il n’en est rien  : tous les cent ans, chaque dieu choisit l’héritier qui prendra sa place. Une lutte intestine oppose ceux qui ambitionnent l’immortalité et ceux qui la proscrivent… Loin de ce combat, Octavia fait sa rentrée à l’Académie de magie. Avec une seule idée en tête : trouver un moyen de ressusciter sa famille, morte dans l’incendie qui a détruit leur maison. Et pour cela, elle est prête à tout. Y compris à passer un pacte avec le dieu maya du sacrifice humain et de la guerre. Enfermée dans sa souffrance et obsédée par sa quête, multipliant les mensonges, Octavia ignore les véritables intentions du dieu et les enjeux qui la dépassent…

Je remercie Booknode et Hachette pour ce service presse. Le résumait m’intriguait beaucoup et quand ça parle de dieux, ça a beaucoup de chance de me faire céder.

On suit plusieurs personnages, à commencer par Octovia, une jeune fille qui a perdu ses parents et son frère dans un incendie. Elle est la seule survivante et n’a qu’un objectif, les ramener à la vie. Elle est prête à tout pour ça, quitte à mettre les autres dans le pétrin. Elle fonce tête baissée, ne réfléchit pas aux conséquences. Elle peut être agaçante, mais au final, j’ai aimé son personnage plein de défauts.

Aleksei est tout l’inverse d’elle, posé, réfléchi, tout le temps impassible. Faut dire qu’il a du vécu. Je l’ai adoré.

Clémence, elle, m’a clairement mise mal à l’aise. Elle fait une fixette sur Octovia, elle ne jure que par elle alors qu’elles ne se connaissent pas avant le début du livre. Son personnage est franchement trop bizarre. Au début, je pensais qu’elle la voyait comme une héroïne, sa sauveuse et voulait être digne d’elle. En-dehors de ça, elle manque de confiance, préfère suivre que de prendre des initiatives. L’aventure qui l’attend va la changer.

Pas de réelle romance dans ce livre, mais vous embarquez dans une histoire qui vous retournera le cerveau. Jusqu’au bout, le mystère reste entier. Octavia est missionnée par un dieu pour tuer un magicien. Pour quelle raison ? C’est autour de cette question que se développera l’intrigue. Aleksei veut à tout prix découvrir pourquoi, histoire de ne pas faire de boulette. En effet, il est le mieux placé pour savoir que les dieux n’agissent pas forcément pour le bien de tous. Octavia, elle, s’en fiche et monte tout un plan, quitte à mentir à tout le monde pour amener les membres de la secte à se retourner contre le Clairvoyant, celui qu’elle doit abattre. Je ne m’attendais pas du tout à ce cadre : une île paradisiaque où une secte vit dans le but d’atteindre la divinité. C’est original, ça change des manoirs lugubres.

J’ai beaucoup aimé ce livre, on ne voit pas défiler les pages. L’histoire, menée par des personnages hétéroclites, est addictive. La fin pourrait se suffire à elle-même, mais je suis quand même curieuse de savoir ce qui se déroulera dans le deuxième tome.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s