hugo new romance·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·Romance·Romance Contemporaine

#85 Falling again – Morgane Moncomble

Chronique #85

  • Maison d’édition : Hugo
  • Genre : Romance
  • Nombre de pages : 551 pages
  • Date de parution : 1er octobre 2020
  • Prix : 7.99 € / 8.50€
  • Note : 3.5/5
  • Résumé : 

Surdoué mais solitaire, Aaron n’a que cinq ans lorsqu’il manque de se noyer. Celle qui le sauve d’une mort certaine n’est autre que Fleur, une petite fille bavarde avec des millions d’amis.

Au travers de lettres échangées, les deux enfants se promettent un amour durable digne des meilleurs dramas coréens… jusqu’à ce que la vie les sépare.

Seize ans plus tard, Fleur est une écrivaine romantique mais fauchée qui a perdu toute confiance en elle. De son côté, Aaron est devenu un professionnel du jeu vidéo froid et asocial. Lorsque leurs chemins se croisent à nouveau, Fleur pense que c’est le destin ; l’occasion de faire table rase du passé.

Seul problème : Aaron semble avoir tout oublié de leur histoire d’amour.

J’ai été attirée par la couverture qui change de ce qu’on voit en romance habituellement. Du coup, hop, dans la PAL.

Deux points de vue s’offrent à nous, celui de Fleur/Lilas et d’Aaron. Ça fait seize ans qu’ils n’ont plus de nouvelles de l’autre et par un heureux hasard, les voilà qu’ils travaillent dans la même société.

Fleur m’a laissé indifférente et m’a limite agacée dès le départ. Son personnage m’a semblé un peu bancal. Elle manque de confiance en elle, c’est limite maladif, mais à côté de ça, elle n’a aucun mal à se lier d’amitié ou à tenir tête. J’ai trouvé quelques contradictions chez elle et son côté fleur bleue n’a pas arrangé les choses.

Aaron n’est pas mieux. Il se présente sous son plus mauvais jour, il est antipathique, froid, blessant. Et plus on avance dans l’histoire, plus il révèle un côté doux, sensible, fragile. En vérité, il me faisait plutôt penser à un petit garçon qu’à un homme. Du coup, c’est très perturbant de poser une romance là-dessus. J’ai trouvé ça trop niais et leurs échanges me rappelaient des échanges entre deux enfants. « Veux-tu être mon ami ? » quand tu as presque trente ans, c’est assez spécial…

La romance ne m’a donc pas emballée, loin de là. L’histoire est longue, il ne se passe pas grand-chose pendant un moment et quand on pense que ça va barder, ça ne barde pas. À la rigueur, le plus intéressant c’était l’amnésie et toute l’histoire qui tourne autour de ça.

Comme moi, l’auteur adore les kdramas (séries coréennes). Elle s’en est inspirée pour son livre. Trop. À l’écrit, dans notre société, ça ne passe pas. Je pense que j’aurais aimé si ça s’était déroulé en Corée du sud. Là, le décor ne s’y prête pas même si ça ne reste que mon avis.

Pour conclure, ce livre a été un flop pour moi. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, parce qu’il se lit vite et facilement. Il y a de bonnes idées, seulement la romance était à la fois trop dérangeante et vraiment trop niaise à mon goût.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s