Fantastique·homoromance·Juno Publishing·Les Chroniques d'Anaïs·Romance·service Presse

#38 Le Harem de l’Alpha – Charlie Dark

Chronique #38

  • Maison d’édition: Juno Publishing
  • Genre: Romance fantastique MM
  • Nombre de pages : 529 pages
  • Date de parution : 20 Janvier 2022
  • Prix : 5.99 € / 21,50€
  • Note : 3,75/5
  • Résumé : 

Altaïr, fier Alpha et fils du Vali, revient après des années de guerre, à l’Alcazar, où l’Oméga qui hante ses pensées vit depuis toujours enfermé dans le harem de son père.

Pour Tolal, Oméga déchu du sérail du Vali, la vie n’est qu’une succession de déception, ou les Alphas usent et abusent de leur pouvoir sur lui et sur son corps.

Il est las et ne croit plus en rien, jusqu’à ce qu’Altaïr lui fasse relever les yeux.

L’attirance qui les lie est dévorante, mais Altaïr devra prouver à Tolal qui n’est pas comme les autres Alphas, car les blessures du passé ne sont pas encore cicatrisées.

Entre complots, passions et instincts, les deux hommes devront affronter l’ambition avide du Vali, mais aussi sa cruauté, pour réussir à trouver, peut-être le bonheur.

Cette semaine je remercie Juno publishing ainsi que l’auteure pour l’envoi de ce service presse ! J’avais à cœur de découvrir cette histoire. D’une parce que j’ai adoré la plume de Charlie sur sa saga Touchdown et de deux parce que cet univers totalement différent me semblait intéressant à découvrir. Croyez moi avec cette histoire j’ai en effet découvert un tout autre style d’écriture pour l’auteure et c’était plutôt bien réussi.

Nous voilà à l’Alcazar, gouverné par Salim, Vali de sa région. La population est divisé en trois classes bien distinctes qui sont les Alphas, les Bêtas et les Omégas. Altaïr , fils du Vali et Alpha revenant en guerre ne rêve que d’une chose… retrouver l’Oméga pour qui son cœur bat depuis bien longtemps. Seulement ce dernier, Total, est un Omega prostitué dans le harem du Vali, pour ainsi dire intouchable. Entre injustices, inégalités, complots et sournoiseries, Altaïr va devoir user de tous ses bons sentiments et bien d’autres de ses talents pour arriver à ses fins.

Altaïr est un jeune combattant. Revenant d’une longue période de guerre il aspire à retrouver une vie plus paisible de retour chez lui. Cependant même si il est le fils du Vali, et qui plus est un Alpha, on se rend vite compte au fil du récit qu’il est bien loin de l’image de son père. En effet Altaïr aspire à un monde plus juste et plus égal… rien que pour ça déjà il était dans mes bonnes grâces ! De plus il est bien loin de l’héritier arrogant et dédaigneux qu’on pourrait s’imaginer. Au contraire, il est altruiste, attentionné, réfléchi et a à cœur le bien être et le respect des autres. Cependant ses traits de caractère ne vont pas forcément le servir face à son père et au système de castes si bien ancré, et il va devoir faire preuve de ruse et d’intelligence pour arriver à obtenir ce qu’il souhaite sans causer trop de dégâts. J’ai aimé son personnage, qui malgré son jeune âge a fait preuve d’une maturité sans faille tout au long de l’histoire.

Tolal, lui a connu un tout autre parcours. En effet orphelin et né Omega il n’a connu qu’une vie d’esclave ou de prostitué. Vendu très jeune au Vali, il n’a pour ainsi dire connu que cette vie. Et pourtant il aspire à bien d’autres choses dont la plus importante, la liberté ! Total ne croit plus en rien ni en personne et fait en sorte de garder ses esprits clairs. Il vit dans un milieu hostile, rempli de malveillance et de jalousie… les Omégas sont piétinés pour leur rang et a contrario désirés pour ce qu’ils ont à offrir aux Alphas ou Bêtas… seulement Tolal est méfiant et se protège au maximum. Son personnage est vraiment touchant. Il a vécu des choses horribles et continu d’en subir. À côté de cela il sait se montrer bon et fort et c’est ce qui m’a plu chez lui.

Leur relation est plutôt singulière. En effet le récit relate une culture et des habitudes de vies plutôt oisives quand on est un Alpha. L’ Oméga ne sert qu’au plaisir sexuel et à enfanter. Cependant ce n’est absolument pas ce que recherche Altaïr. Tolal quant à lui ne se fait plus d’illusions en ce qui concerne les Alphas, à savoir que ce sont tous les mêmes tyrans ! Altaïr va devoir user de patience quand Total va devoir apprendre à faire confiance. Rien ne sera simple, et les obstacles ne cesseront de s’amasser devant eux. J’ai espéré et frissonné avec eux à bien des égards !!

Les personnages secondaires sont assez nombreux. En effet on rencontre Zaki, un autre Omega d’Altaïr. Salim le Vali et père d’ Altaïr, Nabil intendant du harem de Salim, Kenza la sœur de Altaïr, Anas et Kamal les amis et soldats de Altaïr. Si je ne vous détaille pas trop chacun d’eux c’est pour que vous puissiez vous faire votre propre idée ! Sachez seulement que les apparences peuvent être trompeuses et que les trahisons et les manipulations ne sont jamais loin.

Pour finir je dirais que c’était une totale redécouverte de la plume de Charlie. En effet le style de ce récit est totalement différent de ce que j’avais pu lire de sa plume, en terme de sujet, de genre, de narration… personnellement même si ce n’est pas un coup de cœur j’ai beaucoup aimé cette histoire. On a du rebondissement et des émotions en pagaille !! Charlie sait comme à son habitude manier les sentiments du lecteur et c’est aussi ça qui rend la lecture attrayante ! J’aime les histoires d’amour qui semblent impossibles et où les personnages s’aiment envers et contre tout ! Mon côté fleur bleue sûrement… mais là j’ai été servie !! Alors si vous aussi vous avez un petit cœur d’artichaut n’hésitez plus à partir dans le désert à la rencontre de Altaïr et Tolal !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s