Auto-Edition·Les Chronique de Marion·Romance·service Presse

#22 After Work– Aurore Foster

Chronique #22

  • Titre : After Work
  • Maison d’édition : Auto-édition
  • Genre : Romance
  • Nombres de pages :  241 pages
  • Date de parution : 15 Septembre 2020
  • Prix : 3,99 €
  • Note : 5/5
  • Résumé :

Moi, Léane, jeune fille de vingt-trois ans fraîchement diplômée, m’apprête à intégrer mes fonctions d’assistante de direction au sein de l’entreprise MORAND’S FATHER & SON.

Ce qui me rend surtout nerveuse, c’est de rencontrer mon nouveau patron, Tristan Morand, directeur de la filiale de Bâle.

Les bruits de couloir ne sont pas vraiment flatteurs et laissent entendre qu’il est un homme aux attentes plutôt… démesurées.

Mon amie Emma l’appelle « Tristan-le-perfide ».

Selon elle, il aurait réussi à faire fuir toutes ses précédentes assistantes, mais je suis sûre qu’elle exagère.

Quoi qu’il en soit, exigent ou non, je saurai le défier pour lui montrer à quel point ce job est fait pour moi.

Enfin, j’espère…

Je découvre l’écriture d’Aurore Foster avec son roman After Work. Je la remercie pour l’envoie de celui-ci. Ce fût une jolie découverte, j’ai lu son livre en une seule journée tellement j’ai été prise par l’histoire. 

Léane qui avait fait un stage dans l’entreprise Morand’s & Son se voit attribuer le poste d’assistante de direction à l’agence de Bâle. Alors même si elle connait déjà les lieux et certains de ses collègues, le stress est présent car elle va devoir collaborer avec son nouveau patron Tristan Morand. Surtout que les rumeurs sur lui vont bon train et pas dans le bon sens, il serait intransigeant et très strict. Alors que Léane est ravie de son travail malgré les répliques acerbes de Tristan Morand, une mésaventure va lui arriver sur son lieu de travail.  

Après ce désagréable épisode Tristan Morand va changer de visage et se montrer beaucoup plus attentionné et prévenant envers Léane. D’ailleurs, il se créera un rapprochement entre les deux. Il va se montrer patient avec elle. Quant à elle, étant donné que c’est son patron, elle essaie de résister car elle ne veut pas d’ennuis par la suite mais lorsqu’une attirance est vraiment trop forte, est-ce possible de résister ? Leur relation évoluera petit à petit au fil des pages mais bien sûr pas sans complication cela serait bien trop facile sinon ! Ne vous attendez pas à une histoire idyllique et simple. 

J’ai beaucoup aimé les deux personnages. Léane car malgré son jeune âge et l’importance de son travail, ne relâche rien et fait toujours en sorte que tout soit fait en temps et en heure. Elle veut montrer qu’elle en est capable ! Puis avec ce qui lui est arrivée, pareil même si bien évidemment elle a été secouée (qui ne le serait pas ?), elle ne s’apitoie pas sur son sort et revient la tête haute. Elle m’a aussi fait sourire car elle est assez mal à droite et surtout quand Tristan est dans les parages ! 

Tristan Morand est un être à double facette. Au travail, il va se montrer très sec et directif tout doit être parfait et fait dans un temps calculé. Alors qu’en privé, il sera attentionné, doux. Mais avec des doutes qui pourraient faire périr la relation avec Léane. 

Je dois avouer que j’ai été surprise par After Work car je ne m’attendais pas à une telle histoire et j’avais un peu peur du cliché patron/employée. En fait, autour de leur relation y a tout une autre histoire donc ce n’est pas basé seulement sur eux. Du coup, cela apporte un plus au roman. Des personnages plus ou moins secondaires, je dis plus ou moins car certains sont quand même assez présent et par conséquent contribuent énormément à l’histoire.  

Je vous recommande ce roman!!  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s