Editions BMR·Les Chroniques d'Hinata·Maison d'édition·Romance·Romance Contemporaine·service Presse

#134 Section Aguara Tome 3 : Le bon, la belle et le monstre – Colombine Huc

Chronique #134

  • Maison d’édition : BMR
  • Genre : Romance contemporaine
  • Nombres de pages : 619
  • Date de parution : 15-02-21
  • Prix : 9.99€
  • Note : 5+/5
  • Résumé : 

Des mois que Lucile, Calice, Tristan et Ashley soutiennent Ethan injustement emprisonné. Depuis que les zones d’ombres sont éclairées d’une nouvelle lumière, leur colère les entraîne dans une Vendetta à l’encontre de Christian. Malheureusement, le démon leur glisse entre les doigts depuis trop longtemps. Jusqu’à ce qu’ils obtiennent une piste. Une piste obligeant Ashley à replonger dans son passé et à retourner à Paris, qu’elle a fuie, il y a quelques années de ça, détruite, mais encore debout. Si elle ne pense pouvoir compter que sur elle-même pour avancer, un homme marche pourtant dans ses pas…

Elijah, lui, est un guerrier blessé en cours de guérison. Son obsession pour une certaine blonde pourrait l’aider dans cette voie… ou l’emmener sur un sentier de haine et de vengeance. Ces deux loups solitaires, meurtris par leur passé jonché de cadavres, l’ignorent encore, mais ils sont amenés à se retrouver, pour apprendre à vivre, et non plus à survivre.

Je remercie encore sincèrement les Editions BMR de m’avoir accordé le privilège de lire le dernier tome de la trilogie de la « Section Aguara » écrite par Colombine Huc. Franchement ça a été un pur bonheur de vivre cette aventure poignante et extraordinaire. C’est sans hésitation que j’ai pris le dernier Opus, sans prendre en compte le résumé pour la première fois de ma vie. Et bon dieu que je ne suis pas du tout déçue ! La couverture toujours aussi fascinante, j’adore vraiment ce style de couverture, ça change, et je trouve ça vraiment sympa car ça rajoute un petit quelque chose.

Ashley Moreau une jeune femme blonde magnifique. Elle bosse en tant que psychologue dans ce petit village qu’on aime tant depuis le tome 1. A première vue, chaque personne la voit comme une femme froide. Seulement, elle cache un assez lourd secret que l’auteure nous dévoile petit à petit, par les rêves ou plutôt cauchemars de Ashley. Je trouve ça ingénieux, et nous donné les informations au fur et à mesure, je trouve ça chouette, parce que vous avez intérêt à avoir le cœur solide, l’auteure nous malmène comme il faut. Et franchement, j’ai l’impression d’être une Sadomaso, car bon dieu j’ai adoré ça !

Elijah Durand, le mec que je signifierai de sauvage, dans le sens qu’il est un électron libre et tellement fascinant. Un artiste complet, qui laisse libre court dans quatre créativités différentes. C’est un homme détruit par ce qu’il à vécue pendant les quatre ans de silence auprès de sa famille. Il s’enferme dans ses passions pour trouver un baume assez puissant pour tourner la page, seulement malgré que ça lui face du bien, ce n’est pas suffisant. Mais tout va se bousculer quand il croisera la silhouette de Shéhérazade dansant au gré de ses pas foulant le sol en direction de son cabinet.

Leur relation à été comme je l’espéré : Lente, complexe mais à la fin avec une passion juste sublime. Ils se verront par obligation beaucoup de fois, bien trop pour notre Eli, qui est un célibataire croisé d’un ermite. Ashley quant à elle, la présence d’un homme auprès d’elle est assez complexe. Bien plus avec Eli, au vu de sa stature de deux mètres et cette aura impressionnante qu’il dégage. Et pourtant. Nos deux protagonistes vont avancer tout doucement avec une délicatesse exquise et fragile.

J’ai été complètement sous le charme de ce couple, comme les deux autres. J’avoue qu’il m’est difficile de savoir quel est celui que je préfère, tant la plume de l’auteure les a façonnés d’une façon si authentique à eux même et à leur propre histoire. Mais une chose les réunisse tous, et malheureusement c’est quelque chose qu’ils auraient aimé éviter. Mais ensemble en plus de leur entourage à chacun ils se seront les coudes pour arriver à effacer ce point commun bien trop persistant. Mais, personnes n’en sortira indemne, même pas moi clairement.

J’ai été subjugué par la plume de l’auteure du premier tome au dernier. Elle a su retranscrire tout son savoir, ses sentiments, les nombreuses personnalités qu’elle à construite, autant les principaux que les secondaires.

Un sacré travail de fou !

Une saga mêlant amour, suspense et palpitant à 2000% ! Trois couples complètement différents, mais avec un fils rouge commun.

Ethan, Lucile, Calice, Tristan, Ashley et Elijah vont franchement me manquer !

La Section Aguara, Beth, Nathan, Benji et Orak vont eux aussi me manquer gravement !

Si vous adoré les romances pas comme les autres où se mêlent une dextérité et une authenticité dans le récit, je vous conseille cette saga les yeux fermés sans hésitation.

Alors n’attendez plus foncez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s