De Saxus·fantasy·Les Chroniques de Lucie

#121 Nevernight T1 – Jay Kristoff

Chronique #121

  • Maison d’édition : De Saxus
  • Genre : Fantasy
  • Nombre de pages : 756 pages
  • Date de parution : 29 Octobre 2020
  • Prix : 12,99 € / 19.90€
  • Note : 5/5
  • Résumé : 

Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d’assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille.

Fille d’un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l’anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d’un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père.
Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu’elle n’a jamais imaginé.
À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, Elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance.

Mettez un corbeau, une corneille, sur une couverture, et il y a de fortes chances pour que je cède et que le-dit livre finisse dans ma pile à lire. Le tome 1 des chroniques de Nevernight n’a pas fait exception à la règle. J’ai effectivement craqué pour le broché et je n’ai pas du tout regretté. J’ai adoré, c’est un coup de cœur qui m’a retournée. Âme sensible s’abstenir, parce que les montagnes russes vous attendent !

On fait la rencontre de Mia, une jeune fille qui a vu son père pendu et sa mère emmenée pour la Pierre Philosophale, une prison. Après une tentative d’assassinat à son encontre qu’elle déjoue, Mia parvint à s’échapper. Elle se découvre alors le don de manipuler les ombres et des années durant, elle s’exerce dans un seul but : venger sa famille. Elle est envoyée à la Montagne Taciturne où elle devient un Disciple pour devenir une tueuse implacable. Vous plongerez dans un univers riche, sombre, où l’auteur ne fait pas dans la dentelle. Pour autant, Mia se distingue par sa capacité à se lier d’amitié avec les autres, à vouloir aider ceux qu’elle apprécie. Elle garde une part d’humanité dans ce lieu où, elle s’en rend compte de plus en plus, il n’y en a pas et qui s’efforce de la changer. J’ai beaucoup aimé son personnage badass et fort de ses convictions. Elle préfère encaisser les coups que trahir ceux qui lui sont chers. Et puis, son statut d’enténébrée m’intrigue énormément.

À côté, il y a Tric, jeune garçon qui est également lui aussi un Disciple. De par son histoire émouvante, son caractère, je me suis énormément attachée à lui. Garçon repoussé, maltraité par son grand-père pour ne pas avoir le bon père, il a tout comme Mia le désir de se venger. Il cache une grande émotivité et le peu qu’il laisse entrevoir m’a séduite.

Si vous vous attendez à une histoire centrée sur une romance, passez votre chemin, ce n’est clairement pas ce qui vous attend ici. Néanmoins, une relation s’installe entre Mia et Tric qui vous fera vivre plein de sensations. Je n’en dis pas plus, sinon je risque de vous spoiler la fin, mais j’ai adoré leurs moments ensemble et le contexte est si compliqué que ce n’est pas simple pour eux. En outre, ce sont des tueurs, l’amour a-t-il sa place dans leur vie ? Oseront-ils même avouer ce qu’ils ressentent ? Vous ne ressortirez pas indemne.

Du côté de l’histoire, j’ai pris mon pied ! J’ai totalement été embarquée par la plume, l’univers, malgré les nombreuses notes de bas de page qui coupent parfois le rythme, mais elles apportent des précisions intéressantes et des traits d’humour bienvenus. Mia, Tric et de nombreux autres Disciples suivent différents cours pour devenir des Lames. L’apprentissage est rude, mortel. Nombreuses sont les épreuves qui les attendent, peu seront ceux qui accéderont au titre convoité. J’ai aimé chacune des pages lues, chacun des rebondissements. Quand vous pensez trouver le mal quelque part, il vous attend ailleurs. J’ai été ballottée au gré des indices laissés comme des miettes et les dernières révélations m’ont donné des claques.

En bref, je n’ai trouvé aucun temps mort, ce livre est une pépite que je recommande. Ayez les nerfs bien accrochés et profitez ! Vous ne serez pas déçu ! Pour ma part, j’ai déjà pris rendez-vous pour le tome 2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s