hugo new romance·Lecture perso·Les Chroniques de Mélanie·New Romance·Romance

#101 Scrap Metal Tome 1 – Jana Rouze

Chronique #101

  • Maison d’Edition : Hugo New Romance
  • Genre : Romance / Thriller / Suspense
  • Nombre de pages : 700 pages
  • Tomes: 1/3
  • Date de parution : 12 Mars 2020
  • Prix : 7,99 € / 18,50€
  • Note : 5+/5
  • Résumé : 

Tout commence par une lettre laissée à la hâte par un mort.

Trois mots inscrits d’une écriture tremblante livrent le nom d’un homme public et une ville.

Pour Sauvage, l’ancien sectateur qui la reçoit, c’est la fin d’une existence pitoyable : celle d’un enfant enlevé à l’âge de cinq ans, vendu à une secte réputée parmi les plus dangereuses. Il va pouvoir retrouver le jumeau dont il a été séparé, combler le vide de son existence, et se venger.

Entre la lettre et sa vengeance, il y a la fille de l’homme qui a été dénoncé.

Hope n’appartient pas à son monde.

Dans ses yeux de sectateur, c’est une Wog, une étrangère du monde extérieur.

Sectateurs et Wogs ne se mélangent pas, ne se touchent pas. Jamais.

Sauf quand leur malheur est étroitement lié.

Une fois que le dernier tome de la série est paru, j’ai sauté sur l’occasion d’enfin lire cette saga qui attendait sagement dans ma bibliothèque. J’avais déjà lu la plume de Jana Rouze avec « Effet de vague », mais je n’avais pas pu finir cette saga par manque de temps. Aujourd’hui, je sais que je vais devoir remédier à ça.

À l’heure actuelle, je peux vous dire que Jana Rouze fait partie de mes auteures françaises préférées. Elle a une plume remarquable, addictive, et très profonde émotionnellement. Mais le petit plus qui la démarquera des autres, c’est que peu importe le sujet que ses romans traiteront, elle sera presque incollable. Elle sait de quoi elle parle et ne fait pas semblant ! Je suis même impressionnée ! Elle doit avoir des heures et des heures de recherches pour nous embarquer dans un monde qui nous est inconnu…

Dans ce roman, l’auteure nous plonge dans plusieurs sujets importants qui m’ont retournée complètement ! Sachez que je ne sais même comment vous écrire cette chronique tellement j’ai été chamboulée par ce premier tome et je n’en suis pas ressortie indemne. Pourquoi ? Les 700 pages m’ont fait peur au début, puis plus je tournais les pages et plus je me disais qu’il n’aurait pas pu en être autrement ! Il y a tellement de choses à dire dans ce premier volet ! Si vous vous lancez dans cette lecture, sachez une chose, ce roman, c’est de la fiction mais pas que… Il est également basé sur des faits réels. Gardez-le en tête lors de votre lecture, c’est important !

Dans ce roman, nous rencontrons Hope Brenner une jeune femme qui est psychologue et chercheuse. Elle est la fille de l’homme le plus en vue de Miami. C’est un personnage que j’ai principalement bien aimé, elle n’est pas comme certaines héroïnes de romance à tomber amoureuse au premier coup et de rêver de mariage et bébé ! Non. Elle analyse toujours la situation et décrypte de façon rationnelle. Malgré que son passé lui colle à la peau sans qu’on sache pourquoi, elle arrive à nous agripper dans son filet. Elle a su me toucher par plusieurs fois, car bien qu’elle ne ressente rien pour Sauvage il règne entre eux une tension qui n’a rien à voir avec les sentiments c’est physique. Du moins au début …

Très vite, Hope essaie par tous les moyens de se faire intégrer par les sectateurs mais problème, c’est une wog et personne n’accepte les gens comme elle. Ceux qui n’ont rien à avoir avec les sectes. Sauf qu’elle est loin de baisser les bras, elle est là pour les aider et elle essaiera par tous les moyens de se faire accepter. Même si elle doit passer par les choses les plus horribles.

Quant à Sauvage. J’en ai beaucoup à dire sur lui. Vous voyez les personnages principaux masculins dans les romances ? Oubliez-les ! Car Sauvage ne ressemble à aucun autre. Il ne fait partie d’aucun personnage que nous avons pu connaître jusqu’à présent. Il est rempli de noirceur au plus profond de son être et ne connaît que la vie parmi la secte. Le reste ? Il ne connaît pas. Sauvage est incapable de ressentir certaines émotions et il le fait bien comprendre à Hope. Sous cette histoire de vengeance, tout semble beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et je vous avoue même que j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce personnage, je n’ai pas encore compris comment il fonctionne. Il reste un mystère pour moi. Mais on adore les hommes comme lui, car tout simplement malgré le fait qu’il ne voie Hope que comme sa prisonnière pour que sa vengeance aboutisse très vite, tout semble changer. Sauvage tombe sous le charme de cette dernière, mais il ne faut surtout pas qu’elle tombe amoureuse de lui ! Il n’est pas pour lui !

Sauvage est un personnage que je n’ai pas pu détester. Pas une seule fois. Même s’il commet des erreurs parfois et qu’on a envie de le gifler. On pardonne et on l’aime qu’encore plus. Bref c’est THE personnage de romance ! Il n’est pas romantique, il n’a rien à voir avec le prince charmant et il a du caractère. J’ai vraiment hâte de lire le second tome pour voir comment son personnage va évoluer.

Pour ce qui est de la relation entre Hope et Sauvage. Ne vous attendez pas à une relation comme dans toutes les romances que vous avez pu lire jusque-là. Oubliez même tout ce que vous savez des romances. Leur relation est : atypique. Elle n’est pas comme les autres, c’est même tout le contraire. Dès le début entre eux, c’est très particulier, aucun sentiment. C’est uniquement de l’attirance physique alors que Sauvage a fait vœu de chasteté et qu’il ne souhaite pas connaître le plaisir de la chair. Sauf que Hope lui met la tête à l’envers. Leur histoire prend son temps et on ne remarque même pas que tout va lentement entre eux car ils nous donnent la chance d’avoir une histoire addictive par leurs comportements l’un envers l’autre. Puis quand enfin ils osent, c’est l’apothéose. Une romance comme je n’avais jamais lue… Et j’en redemande ! Jana Rouze a une façon bien à elle de nous livrer des romances uniques en leur genre et j’en voudrais tellement plus comme cela ! Une histoire d’amour dont j’ai hâte de voir l’évolution dans le prochain tome, même si j’ai peur que ce soit mal parti…

L’histoire en elle-même vous laisse avec une sensation étrange. Une sensation que je ne ressens qu’avec Jana Rouze, je ne sais pas l’expliquer, mais à chaque fois que je lis cette auteure, je termine ma lecture sans pouvoir reprendre ma respiration. Je suis juste époustouflée par son talent !

Je noterai juste une chose. LA fameuse scène où j’ai été (à demi) choquée. J’ai presque failli vomir, je vous préviens. J’aurais été à la place de Hope, je n’aurais pas pu supporter ça… Je me serais enfuie même à poil, rien à faire ! Bref, maintenant que j’ai aiguisé votre curiosité, je m’arrête là !

Je tiens juste à vous prévenir, si vous souhaitez vous lancer. Assurez-vous d’avoir les trois tomes, car Jana Rouze est une sadique. NON MAIS C’EST QUOI CETTE FIN !!!! Ce n’est pas bien de jouer avec mon p’tit cœur comme ça ! J’ai failli faire une attaque, et je me suis empressée d’attraper le tome 2 pour savoir…

En tout cas, ce roman m’a littéralement laissé une marque indélébile. Je ne pourrai certainement jamais oublier l’histoire de Hope et Sauvage. C’est le genre de roman qu’on se souvient des années plus tard et qu’on souhaite relire des centaines de fois. Scrap Metal restera pour moi, une saga de romance indétrônable qui figure dans mon top de mes meilleures lectures depuis que je sais lire. Et je sais que l’auteure n’a pas fini de nous époustoufler avec ses prochains livres dont j’ai vraiment hâte de découvrir les yeux fermés.

Si vous avez encore un doute, sautez les yeux fermés dans Scrap Metal car le voyage en vaut la peine !

Scrap Metal, c’est beaucoup plus qu’une lecture, c’est une leçon de vie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s