Editions Elixyria·Fantastique·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·service Presse·Thriller

#143 Dreamcity T1 – Violette Subros

Chronique #143

  • Maison d’édition : Elixyria
  • Genre : Thriller / Fantastique
  • Nombre de pages : 376 pages
  • Date de parution : 27 Mai 2022
  • Prix : 5.99 € / 19.90€
  • Note : 4.75/5
  • Résumé : 

Bienvenue à Dreamcity !

Blind, policier chevronné, héros local et mari aimant, va devoir résoudre l’affaire de sa vie. Avec l’aide de son jeune équipier, Lou, et d’une charmante spécialiste des médias, il se lance à la poursuite d’un tueur sanguinaire.

Une enquête étrange, des cadavres qui se multiplient jusqu’à remplir la morgue, des pactes nébuleux, un suspect principal qui change d’aspect selon les témoins interrogés, voilà ce qui va rythmer leur quotidien.

Oubliez toutes vos certitudes lorsque vous pénétrez dans la ville Étoile. Les Dreamers vous le diront : tout le monde veut s’en échapper, mais personne ne la quitte jamais. Une fois que vous y posez les pieds, c’est pour l’éternité.

Si vous pouviez exaucer un seul de vos souhaits, lequel vous comblerait ?

Attention… choisissez bien !

Pour avoir déjà apprécié la plume de Violette Subros, je ne m’inquiétais pas pour Dreamcity. Le livre m’intriguait et il ne m’a pas donné le choix : je l’ai lu.

On suit Eliott, policier chevronné, marié à une jeune femme dont il est éperdument amoureux mais dont l’endométriose complique leur vie de couple. Eliott en souffre beaucoup, il n’a pas beaucoup de solution pour l’aider et cela le ronge. Cela se complique quand Ela fait son apparition. Belle, il entretient des pensées qui l’amènent doucement sur une pente glissante. Succombera-t-il ? Au début, j’avoue que cette romance me laissait perplexe. Je ne m’étais pas vraiment attachée à Ela et même si sa femme Abby avait un comportement qui n’aidait pas non plus à l’apprécier, tromper reste pour moi une faute impardonnable. Aussi, je ne comprenais pas le choix de l’auteur de partir sur cette voix-là… et puis, les révélations arrivent, cette liaison sert l’histoire comme il faut et on se dit que c’est génial, tout est parfaitement orchestré.

Honnêtement, je ne trouve aucun défaut à ce livre (hormis le côté lourdingue de Lou, le coéquipier d’Eliott). Vous trouverez du suspense, du mystère, du sadisme, un thriller qui bascule vers le fantastique. Des personnages plus vrais que nature, avec leurs défauts et qualités. Une fin qui vous met la rage, qui secoue !

J’ai été happée par l’intrigue, ces décès en cascade. On ne s’ennuie pas, les pages se tournent rapidement grâce à la plume dynamique de Violette. Comme nos héros, nous sommes bousculés par les événements incompréhensibles qui surviennent à Dreamcity. L’auteur a réussi un tour de force : il vous sera impossible de découvrir ce qui se passe vraiment !

Vous cherchez un livre addictif, celui-ci conviendra parfaitement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s