fantasy·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·Young Adulte

#111 Le trône des sept îles T1 – Adalyn Grace

Chronique #111

  • Maison d’édition : De Saxus
  • Genre : Fantasy
  • Nombre de pages : 411 pages
  • Date de parution : 26 août 2021
  • Prix : 11.99 € / 17.90€
  • Note : 4/5
  • Résumé : 

Dans un royaume troublé par les secrets et la trahison et où le danger rôde sous la mer, une princesse va devoir se battre pour revendiquer son trône avant que tout ne soit perdu…

C’est le grand jour pour la princesse Amora. Fille unique de la famille Montara qui dirige le royaume de Visidia, elle va devoir assoir sa position d’héritière du trône en effectuant une démonstration de sa magie devant son peuple. Mais quand le rite de passage tourne au désastre, la jeune femme est forcée de fuir.

Elle va alors faire la rencontre de Bastian, un mystérieux pirate avec lequel elle va passer un marché. Ensemble, ils vont parcourir les mers du royaume, pleines de merveilles et de dangers avec pour objectif de stopper l’émergence d’une nouvelle magie destructrice. Pour la vaincre, Amora devra affronter des monstres légendaires, croiser le chemin d’une sirène redoutable et même gérer un passager inattendu… Si elle échoue, elle mettra en péril le destin de Visidia et perdra la couronne des sept îles à tout jamais.

Les pirates se faisant rares et ayant besoin de thèmes différents de mes lectures habituelles, le trône des 7 îles me paraissait idéal. Cela faisait des années que je n’avais pas lu de livre où on vivait une aventure sur l’eau.

On fait la connaissance d’Amora, une jeune fille qui possède la magie des âmes, réservée à la royauté et qui est extrêmement dangereuse, puisqu’elle peut consommer son hôte. Elle est censée succéder à son père, le Roi, aussi appelé le Haut Animancier, si et seulement si elle parvient à maîtriser sa magie durant une épreuve à laquelle tout son peuple peut assister. C’est une héroïne badass, qui sait se battre, n’a pas peur de se lancer. Elle a beaucoup de confiance en elle, un peu trop, puisqu’au départ elle n’envisage pas du tout l’échec. Au fur et à mesure de l’histoire, celle-ci s’étiole et elle se met à douter d’elle-même. Malgré ses airs, elle a un but noble : protéger son peuple. Elle reste une bonne héroïne même si je ne me suis pas attachée à elle à 100%.

Ensuite, il y a Bastian. Quand on m’annonce « pirate », je pense tout de suite à un côté bad boy, un peu criminel sur les bords, taquin. Même si ce dernier critère lui correspond, je n’avais pas l’impression de « voir » un pirate en lui. Comme il le dit lui-même, c’est juste un marin. Il ne suffit pas d’embarquer sur un bateau pour être pirate et c’est ça qui m’a un peu déçue finalement.

En revanche, j’ai adoré la petite équipe qui se crée au fil des pages. Chacun a son caractère, sa spécialité. C’est tout ce que j’aime dans un récit d’aventure. L’histoire en elle-même est assez captivante, malgré un début un peu long où il faut assimiler quel type de magie appartient à quelle île. Et surtout, on se doute de la tournure que vont prendre les événements. L’échec d’Amora va la conduire sur un chemin pavé de mensonges. Les scènes d’action ne manquent pas, une touche de romance parsèmera également le récit.

Pour conclure, c’est un bon young adult. J’ai passé un agréable moment et lirai la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s