hugo new romance·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·New Romance·Romance·Romance Contemporaine

#80 Briar T1 – Elle Kennedy

Chronique #80

  • Maison d’édition : Hugo
  • Genre : Romance
  • Nombre de pages : 505 pages
  • Date de parution : 6 Juin 2019
  • Prix : 7.99 € / 7.60€
  • Note : 4.75/5
  • Résumé : 

Dans la lignée de Off campus, la nouvelle série de Elle Kennedy !

On dit que les opposés s’attirent. Et s’il y en a bien une qui est d’accord avec ça, c’est Summer, parce qu’il n’y a aucune raison logique pour qu’elle soit attirée par Colin Fitzgerald. En règle générale, elle n’aime pas les intellos tatoués, les jeux vidéo, les joueurs de hockey qui pensent qu’elle est volage et superficielle. Ce qui arrange encore moins Summer, c’est qu’il soit copain copain avec son frère.
Et que son meilleur ami ait le béguin pour elle.
Et qu’elle vienne d’emménager avec eux.
Parce que oui, pour couronner le tout, ils sont colocataires !

Ayant eu un coup de cœur sur la série Off-campus, il était impensable de passer à côté de la série Briar. J’appréhendais un peu ma lecture, par peur d’être déçue. Pas du tout.

On retrouve Summer qui avait fait une apparition dans off-campus (Dean étant son frère). Son personnage est un coup de cœur ! Elle est solaire, joviale, adorable ! Et touchante aussi. Comment ne pas se prendre d’affection pour elle ? Elle a des difficultés d’apprentissage et ce côté-là fait entrevoir ses faiblesses. Parfois, on a trop envie de la prendre dans ses bras pour la réconforter. Elle garde cependant la tête haute et ne laisse pas les critiques l’atteindre.

Elle a le béguin pour Colin, dit Fitz, hockeyeur. Il est introverti, n’aime pas être le centre de l’attention. Au contact de Summer, il va changer petit à petit, ce qui dans un premier temps ne va pas lui plaire. Il va s’affirmer. Je l’ai bien apprécié, mais ce n’est pas mon bookboyfriend préféré. L’histoire avec ses parents ne m’a pas touchée plus que ça, même si elle explique son comportement.

Vous l’avez compris, ils sont diamétralement opposés, mais en même temps, quand on creuse, ils ont plus de points communs qu’on ne l’imagine. J’ai adoré l’évolution de leur relation car ça prend son temps, c’est appréciable, c’est ce que j’avais reproché par exemple au dernier tome de off-campus où ils couchent ensemble rapidement. Ici, il faut prendre son mal en patience. De mon point de vue, c’est tellement plus palpitant ainsi.
Et puis, l’humour est présent, l’histoire a plusieurs fils conducteurs, on ne s’ennuie pas et les personnages secondaires ne manquent pas de consistance.

Ce fut un vrai régal, presque un coup de cœur. Si vous hésitiez par peur d’une déception, ce premier tome a de nombreuses qualités, alors foncez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s