fantasy·Inceptio·Les Chronique de Marion·service Presse

#74 Les rôdeurs de l’Empire– Guy-Roger Duvert

Chronique #74

  • Titre : Les rôdeurs de l’Empire
  • Maison d’édition : Inceptio
  • Genre : Fantasy
  • Nombres de pages :   245 pages
  • Date de parution : 26 Avril 2022
  • Prix : 4,99 € / 19.90€
  • Note : 5/5
  • Résumé : Une auberge, perdue au milieu de montagnes boisées, est soudainement attaquée par une troupe de soldats vêtus de noir. Les survivants, un groupe éclectique de guerriers, mercenaires, voleurs et autres rôdeurs ne se connaissant pas les uns les autres, parviennent à se barricader à l’intérieur avant le second assaut. Leur point commun : ce sont tous des professionnels de la survie. Eux ont une chance de survivre là où la plupart périraient. Ils partagent désormais un objectif double : découvrir pourquoi on les veut tous morts, et surtout, malgré les suspicions et tensions qui se développent entre eux, survivre… Les Rôdeurs de l’Empire est une saga d’heroic fantasy écrite par l’auteur de la saga à succès « Outsphere ». Loin des châteaux et des cours royales, elle cible plutôt ceux accoutumés à la boue : soldats, espions, criminels, chasseurs de primes, bref ceux qui se salissent les mains lorsque d’autres donnent des ordres.

 Je remercie une nouvelle fois la maison d’édition Inceptio pour l’envoie de ce service presse. 

Premier livre que je lis de Guy Roger Duvert même si j’ai Outsphère dans ma PAL gigantesque ! J’ai beaucoup apprécié ma lecture. 

La couverture est aussi sublime, elle donne envie d’aller jeter un œil à ce livre. 

Dans les premiers chapitres nous ferons la connaissance de tous nos protagonistes et il y en a quelques-uns ! ^^ Mais pas de panique, on ne s’y perd pas pour autant, c’est très bien structuré.  

Dans ce roman, nous avons Jorekin et Roeken des soldats de Derenos qui ont une mission particulièrement assez simple pour eux mais attention à la simplicité, elle peut très vite tourner.  

Logan qui est un chasseur de prime se doit de revenir sur ses terres pour attraper une proie bien difficile à capturer. 

Revan et Cassandra voleurs de haute qualité se voient eux aussi dans l’obligation de venir à Derenos pour récupérer un objet tant convoité.  

Trevor et Tobias sont quant eux des mercenaires. 

Ethan, éclaireur de Shidan. 

Il y a bien d’autres personnages mais je ne vais parler que des “principaux”. 

Après leur présentation, l’auteur nous emmène avec eux dans leur péripétie respective jusqu’à ce qu’ils se retrouvent à l’endroit fatidique, c’est-à-dire dans une certaine auberge. A première vue, l’endroit parait calme et accueillant. De plus, l’Empire semble vouloir déclarer la guerre à Derenos alors la méfiance est de mise. Et puis, sans crier gare, la première attaque contre l’auberge sonne le début de l’enfer. 

Gorgen, l’ennemi passe à l’action mais pourquoi attaquer l’auberge ? Dans quel but ? Qui sont ces gens ? 

Seulement, il ne savait pas à qui, il avait à faire ! Nos protagonistes ne se laissent pas attaquer sans réagir. Une guerre entre les deux clans est déclarée, malgré toute la tension, ils sont méthodiques et ne perdre pas leur sang-froid. Faut dire aussi, qu’ils sont habitués au combat. 

Après ce premier affront, leur cerveau tourne à plein régime pour essayer de se sortir de ce guêpier ! 

Réussiront-ils à s’en sortir indemne ? 

Découvriront-ils pourquoi ils sont attaqués ?  

Un groupe hétéroclite qui devra faire front commun s’ils veulent ne serait-ce qu’avoir une chance de s’en sortir. Cependant avec leur palmarès arriveront-ils à se faire confiance ? Leur compétence de combat sera-t-elle suffisante pour survivre ? 

Une lecture intense où nous sommes plongés dans l’aventure avec eux car oui c’est une sacrée aventure ! L’action ne manque pas dans ce roman et j’ai fais un bond en arrière car ici, la bataille se fait à l’épée, au corps à corps ou à l’arbalète et c’était extra !!! De véritables guerriers avec un savoir-faire hors norme en matière de tactique de survie ainsi que d’attaque. L’auteur par ses descriptions nous fait réellement vivre à travers ses personnages, que ce soit lors des assauts, de leur réflexion stratégique, nous sommes aussi dans l’inspectative tout comme eux lors de “temps mort”. 

Malgré le fait qu’il y ait beaucoup de personnages, on arrive à s’attacher à tous même aux plus “méchants”. A la fin, nous avons un glossaire sur eux avec un petit résumé de leurs vies, j’ai trouvé cela très intéressant.  

Un super premier tome, j’ai hâte de pouvoir lire le second !!  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s