Editions BMR·Les Chroniques d'Angélique·Romance Contemporaine·service Presse

# 69 Electric Idol – Katee Robert

Chronique #69

  • Maison d’édition : BMR
  • Genre : Romance
  • Date de parution : 2à avril 2022
  • Prix : 7,99 €
  • Note : 3,5/5
  • Résumé : 



Dans la ville ultra-moderne de l’Olympe, il y a toujours un prix à payer. Psyché sait qu’elle devrait faire face à la colère d’Aphrodite un jour, mais elle ne s’attendait pas à ce que son cœur soit littéralement en jeu… ni à ce que Eros, le magnifique fils d’Aphrodite, reçoive l’ordre de porter le coup fatal.
Eros n’a aucun problème à faire verser le sang. Mais quand arrive le moment d’éliminer sa dernière cible, il n’y arrive pas. Confus par sa réaction envers Psyché, il fait la seule chose possible pour la protéger  : il l’épouse. Psyché jure de faire de la vie d’Eros un enfer jusqu’à ce qu’ils trouvent un moyen de se séparer. Mais alors que les lignes de démarcation s’estompent et que les loyautés changent, elle réalise qu’il pourrait bien prendre son cœur après tout… et elle n’est pas sûre de pouvoir survivre à cette perte.

Après avoir lu « Neon God », il me tardait de découvrir l’histoire des autres sœurs Dimitriou. La couverture ici reprend le côté néon du premier tome et attire l’œil avec ce cœur rose électrique. A titre personnel, je la trouve magnifique. Le résumé sait aussi attirer l’attention, en nous promettant une romance entre Psyché et Eros, l’homme de main impitoyable d’Aphrodite chargé de la tuer.

L’histoire prend place dans la ville imaginaire d’Olympe où les treize règnent en maître. Le nouveau Zeus a été couronné et doit prendre une épouse. Dans les coulisses, Aphrodite et Déméter, deux membres des treize, cherchent chacune à proposer LA candidate adéquate. Aphrodite, jalouse de l’influence de Démeter va ordonner à son fils Eros d’assassiner la candidate de Déméter, sa fille Psyché. Malheureusement, la douceur et la gentillesse de la jeune femme vont avoir raison de la détermination d’Eros.

Psyché est un personnage attachant, qui a une grande confiance en elle et en ses capacités. Elle ne se laisse jamais humilier ou intimider. J’ai apprécié que l’auteure en fasse une personne à l’aise avec son corps aux multiples rondeurs, une personne déterminée et non une victime. Elle va plusieurs fois prendre les choses en main et s’affirmer. Si le marché que lui propose Eros ne lui convient pas vraiment, elle n’a d’autre choix que d’accepter pour sa propre sécurité. Son personnage ne connaît pas de réelle évolution. Dès le début, elle voit plus loin que le côté « monstrueux » d’Eros et va s’efforcer de lui démontrer qu’il n’est pas seul responsable de ce qu’il est devenu. Psyché est un roc, un point d’ancrage, sûre d’elle et de ses compétences. Parfaitement à l’aise avec son image, elle sait en jouer et utiliser les réseaux pour servir sa cause et celle d’Eros. Psyché est une femme moderne à laquelle j’ai facilement pu m’identifier.

A contrario Eros est plus complexe. Elever pour être l’homme de main de sa mère, il n’a aucun scrupule à assassiner ou faire disparaître ceux qui pourraient la gêner. Sa rencontre avec Psyché va tout changer, car il va s’avérer dans l’incapacité de faire du mal à la jeune femme. Prêt à tout pour la protéger du courroux d’Aphrodite, il va lui proposer une alliance. Eros est une âme tourmentée. A la fois impitoyable, on sent qu’il se débat avec son envie de devenir autre chose, de devenir quelqu’un de bien. Sa rencontrer avec Psyché va lui permettre de prendre conscience de ce qu’est l’amour, la famille, la loyauté, choses qu’il n’a jamais vraiment connus. J’ai vraiment apprécié le personnage d’Eros et sa psychologie, même si j’aurais préféré que sa relation avec sa mère soit plus développée. La confrontation finale m’a laissée sur ma fin. Pour moi, il aurait fallu qu’on découvre Eros avant sa rencontre avec Psyché car tout au long du roman, il se décrit comme un monstre impitoyable, mais on ne voit jamais cette facette de lui.

Le roman est vraiment centré sur la relation entre Eros et Psyché qui pourtant se construit assez rapidement. Enormément de scènes de sexe très très hot, mais un peu trop nombreuses à mon goût et qui du coup ne laissent plus vraiment de place à l’histoire en elle-même. Pas vraiment d’obstacles entre Eros et Psyché si ce n’est la menace permanente d’Aphrodite, mais là aussi beaucoup de bruit pour pas grand-chose. En définitive, l’auteur fait monter le suspense et on s’attend à quelque chose de vraiment intense alors qu’au final l’affaire est résolue assez rapidement ce qui est dommage. L’histoire traîne en longueur avec la préparation d’un mariage qui s’étale sur des pages et des pages alors qu’on voudrait voir plus d’action. La relation entre les deux protagonistes  ne m’a pas transcendée. Psyché va permettre à Eros d’accepter qu’il puisse être aimé et elle va pouvoir s’émanciper de l’influence de sa mère.

En conclusion, je dirais que l’univers est très intéressant, mais pas suffisamment développé ou détaillé à mon goût. Que ce soit le tome 1 ou le tome 2 on est focalisé sur la romance, les scènes de sexe et tout le reste est occulté. J’aimerais savoir qui sont ces dieux et s’ils ont des pouvoirs, connaitre les intrigues, savoir comment ils gouvernent… Ici, on nous parle de la menace d’Aphrodite, sauf qu’il faut attendre le dernier quart du roman pour qu’elle agisse enfin et de manière plutôt grossière. On nous parle d’Arès, de Poséidon, mais ils n’ont de dieux que le nom et concrètement on ne sait toujours pas à quoi ils servent. Le point positif reste tout de même la dynamique de la famille Dimitriou et le personnage de Démeter qui est très complexe et intéressant. Vous l’aurez compris, je suis plutôt mitigée par ma lecture qui pour moi ne correspond pas à l’image que j’ai d’une romance mythologique. ici nous sommes dans une romance érotique où le sexe a une très (trop) grande place et où finalement l’univers n’est pas assez exploité.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s