Hugo Romans·Lecture perso·Les Chroniques d'Axelle·Romance·Young Adulte

#50 Petits mensonges 2.0 – Sarvenaz Tash

Chronique #50

  • Maison d’édition : Hugo Romans
  • Genre : Young Adult / Romance
  • Nombre de pages : 297 pages
  • Date de parution : 20 Juillet 2020
  • Prix : 7.99 € / 17 €
  • Note : 4/5
  • Résumé : 

Un petit mensonge ne peut pas faire tant de mal quand il est virtuel…

Lorsque son petit copain Caleb déménage dans une université à l’autre bout du pays, Mariam se retrouve célibataire pour la première fois. Elle tombe alors sur une nouvelle application de rencontres en ligne, qui fait la promesse de trouver votre âme-sœur grâce à un questionnaire très précis… L’app permet également de participer à des rendez-vous en ligne incognito à l’aide d’un avatar virtuel…

Mariam n’a pas grand-chose à perdre ! Et en quelques clics, elle découvre ses résultats. Manque de bol, ses deux matchs sont Caleb et Jérémy, son ex et son nouveau collègue qu’elle avait à peine remarqué. Elle se lance alors dans une série de rendez-vous anonymes pour en savoir plus sur ses deux prétendus prétendants. Dans cet océan d’émotions virtuelles, saura-t-elle écouter les battements IRL de son cœur ?

Ce roman était dans ma PAL depuis un petit moment, j’avais craqué sur le résumé. J’aime beaucoup les romans qui traitent de romance virtuelle (je vous recommande d’ailleurs Boyfriend App si jamais vous êtes comme moi).

L’histoire suit Mariam, qui vient de se faire plaquer avant sa rentrée à l’université. On assiste à l’évolution du personnage entre sa vie d’adolescente et son début de vie d’adulte, ce qui n’est jamais très évident surtout lorsqu’on surmonte une rupture en plus de cela. Avec le cœur brisé, elle tente de rencontrer quelqu’un d’autre, mais pas de chance, on lui propose son ex comme match. Le sort s’acharne sur elle, et là Mariam entreprend des choses désespérées. Régie par ses émotions, elle est parfois agaçante, ses réactions paraissent disproportionnées sur le moment. Mais avec du recul, on se rend compte qu’on aurait sûrement réagi de la même façon si on se trouvait dans sa situation.

Tout le long, l’auteure m’a placée dans le roman comme si j’étais l’amie de Mariam, j’ai eu envie de la serrer dans mes bras quand ça n’allait pas et de lui mettre une claque pour qu’elle se ressaisisse.

En face, nous avons Caleb, le fameux ex-copain. J’ai eu beaucoup de mal à le comprendre, cependant ses choix sont en accord avec sa personnalité pendant tout le roman. Après, le roman est construit autour de lui, il est l’obsession de Mariam au point où elle ment à son entourage pour continuer sa relation avec lui. Il est dans chacune des actions qu’entreprend Mariam et c’est terriblement frustrant. D’autant plus qu’il n’est pas spécialement présenté par les points positifs de sa personnalité.

Pour terminer ce triangle, Jeremy, le collègue de Mariam. Pas assez développé à mon goût, ou à cause de l’overdose Caleb, il est plus décrit comme un personnage secondaire que comme un véritable rival. Pourtant, il a l’étoffe du héros : à l’écoute, il donne des conseils à Mariam, etc.

(Attention petit spoil !!!) Et c’est là où le résumé est carrément mensonger et met en avant l’effacement de ce personnage : Mariam n’ira jamais en rendez-vous virtuel avec lui.

Je sais que dans le genre du roman j’ai précisé « romance », mais ne vous attendez pas à une histoire d’amour avec le triangle amoureux habituel. La romance n’est qu’un arrière-plan à l’évolution du personnage de Mariam dans la mer des cœurs brisés, des chagrins d’amour et de la construction de soi. L’auteure est juste dans la mise en place de toutes ses facettes, mais il me manquerait un développement en profondeur des personnages et notamment de Jeremy. Son style est fluide ce qui fait que ce petit roman se lit assez rapidement et c’est léger.

Je vous recommande cette lecture si comme moi, vous aimez les romans Young adult sur la découverte de soi et où l’héroïne doit dépasser une épreuve dans sa vie.

3 commentaires sur “#50 Petits mensonges 2.0 – Sarvenaz Tash

    1. Oui, je peux comprendre, j’ai vu pas mal d’avis mitigés sur ce roman, mais je crois que c’est surtout à cause du résumé qui promet des choses qui n’arrives jamais. Honnêtement, je m’attendais à une histoire d’amour et un triangle amoureux bien plus marqué que celà. Si je l’avais lu à sa sortie, je l’aurai probablement pas aimé non plus ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s