Dark Romance·Editions Elixyria·Horreur·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·Romance

#25 New Black Earth – Cindy Vanel

Chronique #25

  • Maison d’édition : Elixyria
  • Genre : Romance / Horreur
  • Nombre de pages : 227 pages
  • Date de parution : 31 Janvier 2020
  • Prix : 4.99 € / 14.90€
  • Note : 4.5/5
  • Résumé : 

Affronter ses peurs dans un asile abandonné, prendre un shoot d’adrénaline, repousser ses propres limites… un défi que décident de relever Ambre, Alex, Logan et trois autres amis.

Mais la folie ne dort pas sur l’île de New Black Earth. Elle sommeille… comme le mal, d’ailleurs. Elle se joue de l’amour, éprouve les amitiés et détruit l’innocence.

Propulsée dans les tourments d’une aliénation sans nom où règnent la violence et la terreur, jusqu’où Ambre sera-t-elle prête à aller pour survivre ?

J’ai mis longtemps à me décider avant d’acheter ce livre. J’en avais entendu du bien, mais en même temps il était classé en dark romance et en règle générale, c’est un genre que je n’aime pas trop. Au final, l’auteur a réussi à me convaincre car pour elle ça n’en était pas vraiment une. Du coup, voilà, j’ai tenté.

On fait la rencontre d’Ambre, une jeune femme qui rêvait de vacances. Elle va être servie. Tout se passe pour le mieux jusqu’à ce qu’elle et ses amis fassent la rencontre d’un anglais qui leur parle de New Black Earth, une île abandonnée, mystérieuse, dite hantée. J’avoue que je ne me suis pas trop attachée à elle, ni aux autres personnages (Thomas se démarquait des autres avec ses blagues douteuses). On n’apprend pas grand-chose sur eux et j’ai trouvé Ambre dépourvue de jugeote parfois.

Le livre est dans la collection romance, mais pour moi, la romance n’est pas le thème principal. Aussi, ce n’est pas le plus captivant. Elle sert de toile de fond à l’histoire et quelle histoire ! C’était une tuerie. La première partie vous filera des sueurs froides. En effet, le groupe d’amis visite l’île et l’asile abandonnés. Un peu d’urbex avec un contexte à vous donner la frousse. C’est sombre, palpitant, l’auteur nous immerge avec brio. On a vraiment l’impression d’être avec eux.

Dans la deuxième partie, c’est l’horreur de la captivité, des souffrances physiques. C’est également plein d’interrogations. Ce qui se passe relève-t-il du paranormal ? Ou ont-ils affaire à un psychopathe ? Même si je me doutais dès le début de ce qui se passait, on ne peut s’empêcher de se remettre en question. En fin de compte, ce n’est pas une dark romance, car cela impliquerait qu’Ambre ressente de l’amour pour son tortionnaire. Or, c’est un homme bon qui la fait tenir. Par l’ambiance décrite, les événements, ce livre est à mon sens plus du registre de l’horreur.

C’est un livre palpitant, au scénario bien ficelé qui laisse des réponses en suspens. Donc si les fins ouvertes vous déplaisent passez votre chemin, car j’ai un peu bougonné, mais cela prouve encore une fois que j’ai adoré ma lecture. Je ne m’attendais pas à aimer autant et je ne peux que remercier Cindy Vanel pour ce petit bijou.

Un commentaire sur “#25 New Black Earth – Cindy Vanel

Répondre à Light And Smell Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s