Juno Publishing·Les Chroniques d'Axelle·Romance·Romance de Noël·service Presse

#340 Gourmandises de Noël – Lily Lefébure

Chronique #340

  • Maison d’édition : Juno Publishing
  • Genre : Romance
  • Nombre de pages : 205 pages
  • Date de parution : 16 Décembre 2021
  • Prix : 3.49 €
  • Note : 5/5
  • Résumé : 

Noël, sa joie, ses guirlandes lumineuses, ses chants et ses sapins décorés, tout autant d’ingrédients qui font de cette période un moment de communion et de bonheur. Mais le plus important pour Charlotte, ses gourmandises. Et cette période, qui aurait pu lui laisser un goût amer un an plus tôt, est l’occasion pour elle de régaler les papilles et réchauffer les cœurs avec ses délices chocolatés.
Noël, des décorations criardes, ses courses aux jouets, ses mensonges, tout autant d’arguments qui poussent Adriel à éviter cette période de plus en plus. Mais la collision avec une blonde pulpeuse lors de la réunion des anciens élèves va peut-être lui apporter une tout autre vision des choses.
Noël est la saison des miracles, n’est-ce pas ?

Je remercie les éditions Juno Publishing de m’avoir confié un second roman de Noël de leur collection. Je l’ai choisi à cause du titre et du résumé. S’il y a une chose que vous devez savoir sur mon profil de lectrice, c’est que si ça parle de nourriture et de pâtisserie, j’achète ! C’est mon premier roman de Lily Lefébure, mais sa plume m’a de suite séduite.

Rentrons dans le détail, notre héroïne, Charlotte est une fan de chocolat (on est deux), elle a même ouvert un restaurant sur le concept du chocolat dans tous les plats ! Défini par un physique bien en chair et en courbes, mais aussi par son style vestimentaire, idéal pour la mettre en valeur.  Charlotte est une héroïne un peu atypique, son physique, mais aussi sa manière de surmonter les difficultés qui lui barre la route. Elle n’abandonne pas facilement, elle est passionnée et passionnante. Et quand on la voit évoluer, on est fier d’elle et de son parcours. J’ai vraiment eu l’impression de faire partie de son entourage en la lisant.

En face, Adriel, notre beau gosse de la saison. Et qui en plus travaille le bois (on aime les hommes doués de leurs mains). C’est un homme simple, heureux de sa vie malgré quelques difficultés liées à son passé. Il est proche de sa famille et on le découvre sensible, mais il est très sensible et plutôt timide dans un premier temps (je vous laisse le plaisir de découvrir le second temps).

Les deux héros sont marqués par leur passé, ce qui nous sort des habituels clichés des romans de Noël un peu fade. Ici, il y a une profondeur qui rend cette histoire si belle. Même les personnages secondaires ont des traits marqués et ont un impact (au revoir les plantes vertes, bonjour les amis pleins d’humour et de conseils délirants).

Ce roman se dévore plus qu’il ne se lit ! Tout est bien dosé, je n’ai pas eu l’impression de faire une indigestion de chocolat. Tout ça fond dans la bouche avec douceur et tendresse. Puis il y a des notes plus piquantes, un truc inattendu dans du chocolat, mais qui au final le sublime.

Bref, c’est un coup de cœur de mon côté, et j’espère que ça le sera du votre aussi !

En attendant, bonne fin d’année à tout le monde !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s