Cosy Mystery·Editions Alter Real·Les Chroniques d'Angélique·service Presse

#332 Le chocolat de trop – Aurore Chatras

Chronique #332

  • Maison d’édition : Alter Real
  • Genre : Cosy Mystery
  • Nombre de pages : 267 pages
  • Date de parution : 30 novembre 2021
  • Prix : 7,99 € – 18,00€
  • Note : 4/5
  • Résumé : 

Menon-Sur-Indre, quel trou ! Quand Léonie est contrainte de retourner dans ce petit village où elle a grandi, elle pense que sa vie est finie. Licenciée, célibataire, elle repart habiter chez ses parents. Ça craint ! Parce qu’à Menon-sur-Indre, il ne se passe pas grand-chose. La fête du fromage et la pièce de théâtre organisées par le comité du village sont les évènements de l’année ! Heureusement qu’il y a le charmant Gregory et sa soeur Ava, sinon, tout serait d’un ennui mortel. Mortel ? Léonie ne croit pas si bien dire ! La commère du village est assassinée le soir d’Halloween, et la police locale ne trouve rien de mieux que de suspecter sa mère ! Mais quelle idée ! C’est la personne la plus adorable sur Terre. Léonie n’a pas le choix, elle doit enfiler son costume de détective pour l’innocenter, et aidée de Gregory et de sa soeur, elle va plonger dans le passé pas si ennuyeux des habitants de Menon-Sur-Indre. Un cozy mystery drôle et rythmé, qui vous emportera dans l’univers décalé de Léonie, fait de mystères, de chocolat et de fromages de chèvre !

Je tiens tout d’abord à remercier Alter Real pour cet envoi et les remercie de leur confiance.

Lorsqu’on m’a proposé de choisir un roman de chez Alter Real, j’ai tout de suite été attirée par ce roman. J’aime beaucoup les illustrations en guise de couverture et aussi bien le titre que les couleurs vives m’ont poussée à le choisir. Rien qu’en voyant la couverture, on devine qu’on va lire un cosy mystery original avec un personnage principal aux cheveux roses. L’écriture en troisième personne permet d’avoir un spectre plus large en ayant accès aux pensées de plusieurs personnages.

Étant une grande fan de Cosy Mystery, j’étais intrigué d’en lire un qui se déroule en France. Tout commence avec Léonie, une jeune femme pétillante et dynamique affublée d’un léger petit défaut qui lui fait perdre tous ses emplois. À la suite d’un énième licenciement, la voici de retour à la maison familiale, au fin fond de la campagne, à Menon sur Indre. Le personnage de Léonie est vraiment très attachant et j’ai immédiatement ressenti de l’affection pour elle. Je trouve très original le « défaut » dont l’a affublé l’auteur, même si parfois on se demande pourquoi elle ne se fait pas suivre. Parfois, Léonie m’a quand même agacée, surtout dans les moments où elle est avec Greg. Elle se permet de le regarder comme un gamin, de le critiquer alors qu’elle-même est loin d’être exemplaire.

Bref, suite à un meurtre dans son village, Léonie va être obligée de mener l’enquête dans le seul but d’innocenter sa mère. Pour l’assister dans sa tâche, nous découvrons Gregory et Ava. Gregory tient une boutique de jeu de société, jeu de rôle et il a un côté grand enfant. Je regrette que son personnage ne soit pas plus exploité, mais je suppose, au vu de la fin, que d’autres tomes nous attendent avec des évolutions dans les relations entre les personnages. Le trio de personnages fonctionne plutôt bien, on suit l’enquête à leur côté, mais j’ai trouvé que Gregory et Ava n’apportaient pas réellement d’éléments nouveaux à l’enquête. Ils sont sympathiques, on suppose qu’entre Léonie et Gregory il pourrait se passait quelque chose, mais ils restent réellement secondaires. J’aurais aussi aimé plus de scènes avec Ava et Léonie pour voir leur amitié se construire, mais comme je l’ai déjà dit, il semble que d’autres tomes vont sortir alors sans doute qu’on en verra davantage plus tard.

Par rapport à l’enquête, je n’ai pas du tout été déçue. On retrouve tout ce qui fait un bon Cosy Mystery, les ragots, le petit village, la victime que tout le monde déteste, la police incompétente et les suspects tous très nombreux. Difficile de trouver le coupable, car tout le monde cache un secret à Menon sur Indre.  Du fait de ma passion pour ce genre, je savais dès le début où se cachait l’indice qui débloquerait l’enquête et j’avoue que ça m’a rendue folle que Léonie ne se penche dessus qu’à la toute fin. Le déroulé de l’enquête est crédible, j’ai aimé suivre les interrogatoires et découvrir les secrets enfouis. Pour conclure, je dirais que c’est un livre sans prise de tête, à lire au coin du feu, sous un plaid, avec un chocolat chaud. Pour moi, c’est typiquement, le genre de livre que je lis le weekend pour me détendre. Les personnages sont attachants, on mène l’enquête avec eux et on se laisse entraîner dans les secrets des habitants de Menon sur Indre. La plume de l’auteur est fluide, agréable et on ne voit pas le temps passer. Mon seul bémol est tout de même l’incompétence de la police, qui clairement ne sert à rien, mais c’est aussi l’un des fondamentaux du Cosy Mystery, sans quoi pas besoin de s’improviser détective. Ce roman permet de suivre une enquête complète, on ne reste pas sur sa faim, car le coupable est bel et bien arrêté. Cependant, un rebondissement, qui ne remet pas en cause l’enquête, laisse une ouverture pour un tome 2 ou plus. Dans tous les cas, si tome 2 il y a, je n’hésiterais pas à me le procurer!

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s