Fantastique·Les Chroniques d'Hinata·Romance·Royal Editions·service Presse

#272 Beast Rose Temptation Redemption – Roxanne Marielli

Chronique #272

  • Maison d’édition : Royal Edition
  • Genre : Romance / Fantasy
  • Nombre de pages : 370 pages
  • Date de parution : 16 juillet 2021
  • Prix : 4.99€ /17.99€
  • Note : 5++/5
  • Résumé : 

Une bête damnée pour sa cruauté. Une journaliste en quête de savoir.

Réadaptation du célèbre conte la Belle et la Bête, ce récit narre l’histoire d’une jeune femme qui entreprend un voyage aussi dangereux qu’inattendu.

En prenant ce petit bateau pour rejoindre une île solitaire des côtes bretonnes, Julia ne s’attend pas à découvrir un homme comme Emett Valsarad. Toutefois, elle comprend bien vite que de lourds secrets se cachent derrière les murs du château. La légende du Roi Dragon hante chacune des pierres qui le composent comme si les battements de son cœur l’habitaient encore. Curieuse et décidée à percer les mystères qui entourent ce bel inconnu aux yeux verts, Julia va se retrouver propulsée dans un monde qui n’est pas le sien.

Faite prisonnière, prise pour une autre, elle va devoir affronter la colère de la créature damnée. Et qu’y a-t-il de plus ravageur qu’une vengeance désirée depuis des centaines d’années?

Je remercie tout d’abord la maison Royal Edition de m’avoir accordé sa confiance en me prêtant l’œuvre de Roxanne Marielli « Beast Temptation Rose Redemption ». La couverture de cette histoire est une œuvre d’art, j’adore cette effet grimoire un peu modern que renvoie le numérique, je n’imagine pas la beauté que ça doit être en ayant le livre entre les mains. Quand j’ai lu par la suite le résumé, j’ai toute suite vu la cohérence avec le design de la première de couverture qui me rappelé le conte de mon enfance, qui encore aujourd’hui est pour moi le meilleur à mon cœur. Pour el coup, ça donne une pression de plus à l’auteur étant hyper exigeante envers cette thématique. Tenez-vous bien, je vous décris mes émotions au dur et à mesure mais sans spoiler.

Julia Hérène est une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux et qui est curieuse de nature. Etant passionné par les mystères c’est sans hésitation malgré les dire de ses collègues qu’elle accepte la demande écrite sur cette lettre inconnu. Cependant son imagination en vers le propriétaire de cette demeure fut vite brisé. L’auteur par sa plume souple et fantastique nous fait rentrer dans son monde fait de mystère et d’énigme. L’aura que Julia sentira tout au long de son périple la poussera dans ses retranchements au point de nous brouiller les pistes pour un final juste WOUAH !

Le roi dragon alias Emett Valsarad rendre dans notre tête avec violence autant subjugué et désarçonné que l’héroïne. Un homme tout ce qui a de plus magnifique physiquement mais tout aussi monstrueux et troublant psychologiquement. Ma soif de savoir qui il est vraiment, pourquoi est-il ainsi, ne faisait qu’augmenter de plus en plus à mesure que les pages numérique se tourné. Son évolution à été mené d’une main de maitre par l’auteur, à telle point que je n’arrive pas à savoir à l’avance ce qu’il aller faire, et j’ai vraiment VRAIMENT apprécié plus que tout.

Leur rencontre d’abord tranquille caché par un faux semblant, évolution assez énergiquement pour ne pas dire violemment. Mais là encore Emett nous intrigue, Julia nous surprend nous demandant qu’il doit y avoir un truc qui nous échappe. Leur couple match, leur recherche de l’autre, le comprendre, le touché, le goûter, tant de sens mis à profit pour ne faire qu’un et s’ouvrir entièrement à l’autre.

Ce sentiment d’appartenance à l’histoire de la « belle et la bête » prendre tout son sens. Mais soyez rassuré elle vous manipule la thématique à sa façon, avec un suspense, une intrigue qui vous fait devenir addictif un truc de malade ! Et qu’est-ce que j’ai grave adoré !  C’est sans surprise que cette œuvre est un vrai coup de cœur moi, je le conseille à tout le monde sans exception car cette histoire vaut le coup plus que tout !

Je ne sais pas vous, mais je vais aller m’acheter le broché dès que je peux, car avoir une œuvre autant sur l’objet en lui-même et l’écriture de l’auteure est juste un trésor !

Alors on fonce cher lecteur et lectrice !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s