Editions Milady·Fantastique·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·Romance

#242 Sidhe T1 – Sandy Williams

Chronique #242

  • Maison d’édition : Milady
  • Genre : Fantastique
  • Nombre de pages : 475 pages
  • Date de parution : 25 Janvier 2013
  • Prix : 5.99 € / 8.20€
  • Note : 4.5/5
  • Résumé : 

McKenzie Lewis est différente: elle voit non Une guerre sanglante, un amour impossible.
McKenzie Lewis est différente : elle voit non seulement les faes mais elle a aussi le pouvoir de retrouver leur trace lorsqu’ils se téléportent. Capacité inestimable pour le roi des faes piégé dans une guerre sans merci contre de sanguinaires usurpateurs de trône. Mais lorsque McKenzie est enlevée par ces derniers, elle se trouve confrontée à un dilemme : faire confiance à Kyol, le maître d’armes du roi qu’elle aime en secret depuis dix ans, ou à Aren, le meneur des rebelles, qui tente de lui révéler le véritable visage de la cour…

Ce livre me faisait de l’œil depuis des années, mais les sorties s’enchaînant, j’ai toujours repoussé l’achat à plus tard jusqu’à ce qu’une amie chroniqueuse en fasse l’éloge en début d’année. Ce que je peux vous dire, c’est que j’ai tout autant aimé qu’elle ce premier tome.

McKenzie est une jeune femme dotée de la double vue (elle voit les faes) mais est également diseuse d’ombres, c’est-à-dire qu’elle parvient à voir où vont les faes lorsque ceux-ci ouvrent des fissures pour aller d’un endroit à un autre. Elle est précieuse à la Cour pour traquer les rebelles. Elle a consacré dix ans de sa vie à cette tâche et pendant ce temps-là s’est entichée d’un fae. Même si je n’ai pas eu de coup de cœur pour elle, j’ai aimé son côté têtu, sa détermination. Enlevée, elle ne tombe pas au bout de dix pages dans les bras de son ravisseur et tente à plusieurs reprises de s’évader. D’un autre côté, elle est naïve, croyant au début que tout est noir ou blanc. Elle se rend compte au fur et à mesure qu’une guerre, c’est beaucoup plus compliqué que ça.

Après ça, il y a Aren, rebelle fae. Je l’ai beaucoup aimé, il dégage quelque chose. Il s’est toujours montré correct avec McKenzie. Il a foi en ses convictions et ne peut se résoudre à abandonner même quand la situation semble désespérée.

À côté, il y a Kyol, maître d’armes du roi qui entretient une relation secrète avec McKenzie. Pour autant, sa loyauté envers son roi prime et son entêtement à ne jamais aller plus loin que les baisers va rendre McKenzie suspicieuse à son sujet. L’aime-t-il vraiment ? N’a-t-il fait que la manipuler pour profiter de son don ? Aren cherche-t-il à la retourner contre lui pour à son tour l’utiliser ? Je l’ai aimé même si l’auteur essaye de lui octroyer bon nombre de défauts. Au final, je comprends pourquoi il a agi comme il l’a fait.

L’histoire ne manque pas d’action, ni de remises en question de la part de McKenzie. Elle ne sait plus qui croire entre ceux qu’elle a toujours servis et la rébellion, ce qui revient à choisir entre Aren et Kyol. Malgré tout, les relations amoureuses ne prennent pas le pas sur l’histoire et c’est ce qui m’a séduite. Le trio amoureux est présent, bien entendu, mais c’est amené en douceur, on ne parle pas que de ça, ce qui rend cet aspect du livre encore plus intéressant car il repose sur une intrigue convaincante, pleine de scènes d’action.

Pour conclure, on ne s’ennuie pas du tout et pour ce qui est de la romance, il faut se montrer patient mais c’est ce nous tient en haleine, nous pousse à tourner les pages. Je ne peux que vous recommander cette trilogie même s’il vous sera compliqué de vous la procurer en papier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s