hugo new romance·Lecture perso·Les Chroniques de Mélanie·New Romance·Romance

#228 Off-Campus T4 – Elle Kennedy

Chronique #228

  • Maison d’édition : Hugo new romance
  • Genre : Romance
  • Nombres de pages : 360
  • Date de parution : 12 Janvier 2017
  • Prix : 7.99€ / 17€
  • Note : 5+/5
  • Résumé : 

Il suffit d’une nuit pour que tout change.

Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays.

Elle veut aller de l’avant et oublier son passé.

Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets.

Mais tout va se compliquer…

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa.

Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.

Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur.

Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?

Ne pas lire si vous n’avez pas lu les tomes précédents !

Je continue ma lecture de la saga de Off-campus et me voilà enfin arrivée au dernier tome. Et quelle histoire de dingue …

La plume d’Elle Kennedy est toujours autant addictive et entraînante et c’est un pur bonheur pour ma part d’avoir pu enchaîner les tomes comme je l’ai fait.

Dans ce tome, nous faisons la rencontre de Sabrina, une jeune femme qui bosse très dur pour réussir dans la vie. Elle a un emploi du temps de ministre et n’a du temps que pour ses copines. Elle enchaîne plusieurs boulots en plus de ses études elle se doit d’économiser si elle souhaite étudier dans l’école de ses rêves. Un soir, elle fait la rencontre de Tucker et très vite la tension entre les deux est palpable. Ils sautent le pas et décide de terminer la soirée dans la voiture du jeune homme.

Quelque temps après Sabrina évite Tucker tout simplement car elle n’a pas le temps mais car elle ne veut pas d’une relation sérieuse. Mais bien vite leur relation devient quelque peu complexe tout simplement car la jeune femme tombe enceinte (non ce n’est pas un spoil). Elle est perdue et ne sait pas comment réagir et on la comprend tout à fait surtout à son âge.

Sabrina est un personnage que je n’avais pas spécialement apprécié dans les tomes précédents. Cependant dans celui-ci je l’ai adorée ! Elle a un caractère à la fois fort mais elle reste une jeune femme fragile. Son quotidien n’est pas facile à vivre et on peut tout à fait le comprendre. Même si je ne cautionne pas certaines de ses décisions qui m’ont fait mal au cœur vis-à-vis de Tucker j’ai essayé de me mettre à sa place et j’ai trouvé que c’était tout à fait légitime.

Passons maintenant à Tucker. C’est un personnage plutôt effacé dans les tomes précédents, on le voit comme le super cuisinier de la bande mais sans plus ce qui était vraiment dommage. Mais dans ce tome, j’ai découvert un jeune homme, comme on en voit si peu dans les romances. C’est quelqu’un de simple. Il est loin d’être le stéréotype des joueurs qu’on voit passer. Non Tucker est quelqu’un de simple, fidèle et généreux. Il est conscient que la vie n’est pas un long fleuve tranquille

et il est prêt à se battre pour avoir Sabrina. Puis vient le moment où Sabrina apprend qu’elle est enceinte, j’ai été plus que surprise, je m’attendais à le voir paniquer sauf que c’est tout le contraire. Il est présent pour elle, il la rassure et tente par tous les moyens de lui faire comprendre qu’il sera la quoi qu’il advienne même si la décision finale lui revient.

J’ai adoré Tucker, vraiment. C’est un personnage qui a traversé des épreuves terribles dans la vie mais qui a des principes. Il ne laissera pas Sabrina se débrouiller seule, il sera là pour elle et le bébé peu importe ce qu’elle décide. Il nous le prouve d’ailleurs durant tout le long du récit. Jamais il ne craque, il se démène comme un forcené pour parvenir à ce qu’il souhaite et je suis ravie de voir son évolution au fil des pages.

Ce qui est de la relation entre Sabrina et Tucker, elle n’est pas vraiment parfaite. On n’est pas non plus sur du « je t’aime » au début du roman, c’est une histoire qui prend son temps, qui pose les bases pour qu’au final ce soit un immense feu d’artifice. Franchement, j’ai vraiment adoré leur relation, la façon qu’ils ont de se comporter l’un envers l’autre. Sabrina qui doute souvent tandis que Tucker est certain de ce qu’il ressent pour la jeune femme, … Autant de petites choses qui nous font sourire et nous attacher à eux un peu plus à chaque page qu’on tourne.

Ce dernier tome est un coup de cœur ! C’est le meilleur des quatre. Et j’ai adoré passer du temps avec Sabrina et Tucker mais également avec tous ceux qu’on a découvert au fil de cette saga. Pour ce dernier tome, on arrive à la fin de l’année à Briar donc on s’éloigne des études et on se penche plus vers l’avenir et franchement c’était top de découvrir le parcourt de chacun. La grossesse de Sabrina est quelque chose d’assez extraordinaire. L’auteure a su nous plonger dans quelque chose qui m’a semblé parfois tellement réel j’avais la sensation d’être présente avec eux à certains moments. C’était assez bizarre d’ailleurs.

Bref, je conclus cette saga par dire que c’est une excellente découverte et je remercie la bibliophilie d’Alaïne car sans elle ils seraient encore au fond de ma PAL à prendre la poussière. Maintenant il me tarde de plonger dans les quatre prochains tomes de BRIAR et de retrouver cette ambiance.

Si vous hésitez, je ne peux que vous conseiller de foncer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s