Editions Milady·Fantastique·homoromance·Les Chroniques de Laurine·Romance Paranormale

#209 Double jeu « Magik #1 » – H.V Gavriel

Chronique #209

  • Titre : Double jeu, Magik T1
  • Maison d’édition : Milady
  • Genre : Fantastique, Romance, Slash
  • Nombre de tomes : 1/2
  • Nombres de pages :  504 pages
  • Date de parution : 20 Novembre 2019
  • Prix : 5,99 € / 8,20€
  • Note : 3/5
  • Résumé : 

Par l’autrice des Loups de Riverdance, la révélation bit-lit slash


San Diego, 2020. Humains, Magiks et Modifiés cohabitent dans une paix relative, cherchant à oublier les blessures du passé. Richard rêvait de servir son pays mais lorsque ses dons Magik ont été révélés, ses espoirs ont pris fin. Sa jumelle Kathleen, bien qu’humaine, peine aussi à trouver sa place dans ce monde qu’elle étudie sans toujours le comprendre. À vingt-neuf ans, les jumeaux sont prêts à changer de vie pour intégrer l’AFPM, l’agence fédérale de police mutante. Leur première enquête sur la mort mystérieuse d’un voyant et d’une sorcière risque de les mener loin de leurs certitudes, et de les toucher d’une manière qu’ils n’auraient pu imaginer.


Ce livre m’a été offert par un ami, de base, il me tentait beaucoup, vu que je connais déjà la plume de l’auteure, avec son autre saga Les Loups de Riverdance où j’ai lu les deux premiers tomes. J’avais adoré le tome 1 que j’ai lu un nombre incalculable de fois. Alors quand j’ai appris qu’elle sortait une nouvelle saga, il me fallait absolument le tome 1 !

Pour les personnages, nous nous retrouvons dans la peau des jumeaux Kathleen surnommée Kat et Richard alias Kit.

Kathleen, est humaine, elle était profileuse au FBI avant d’intégrer l’Agence Fédéral de Police Mutante avec comme coéquipier son frère jumeau. Elle veut se rendre utile et ne pas être testée à tout bout de champ, car son frère est un Magik. Elle n’en peut plus d’être regardée comme une bête de foire, elle qui a du mal à s’intégrer aux autres de base. Elle décide alors de choisir l’AFPM pour travailler avec des humains et des mutants qui pourront accepter ses différences sans la juger.
Son personnage m’a laissé de marbre, je n’ai pas ressenti d’attachement envers elle. Elle est très fermée aux autres, donc forcément, elle a du mal à se faire des amis et être apprécié, son frère d’ailleurs le lui reproche souvent. Nous sentons que même-si elle adore son frère, vu qu’il est maintenant un Magik elle souffre du regard des autres, je trouve ça un peu égoïste de sa part. Son frère n’a pas choisi d’être un mutant.

Richard (Kit), lui est un Magik, il était dans l’armée de terre avant d’être détecté comme Mutant pendant une mission où il a pété un câble. Cela a fait énormément de dégât, on l’a alors rapatrié et interné en psychiatrie. Suite à ça, il a été viré de l’armée, il décide alors d’entrer dans la police, mais il n’est pas aimé de ses collègues qui lui crachent à la figure. C’est là qu’il entre a l’AFPM avec sa jumelle.
Kit, lui a tout pour plaire, d’ailleurs, je suis tombée sous son charme, dommage pour moi, il aime les hommes et il le montre ! Mais son humour décalé, ses remarques qui font mouche, j’ai adoré. Quand nous en apprenons plus sur son passé, j’ai totalement été touché par son personnage, il déborde d’émotion et il est tellement fort en même temps.

Quand nous rentrons dans l’histoire, nous découvrons un monde où les humains et mutants cohabitent. Mais pas pour certains… D’abord, reprenons depuis le début, il y a eu une troisième guerre mondiale, c’est là qu’une minuscule bactérie, propagée par une arme chimique, le MAGE, a mit le monde sens dessus dessous. Elle a fait des millions de morts pendant cette guerre, dans les deux camps. Alors, les deux ennemis décident au bout d’un moment de faire la paix, sauf qu’ils découvrent que beaucoup de personnes qui ont été exposé au virus ont survécu. Ces pauvres gens ont subits des mutations génétiques, les premiers mutants. Bien évidemment ce que l’homme ne connaît pas, l’homme veut le détruire ! La traque est lancée, pendant plusieurs années, jusqu’à ce que les défenseurs des mutants instaurent une ségrégation et des règles interdisant de persécuter les Magik. Quelque temps après, la Cour suprême reconnaît aux mutants le statut de citoyen, mais à la condition qu’ils soient fichés et tatoués. Ils ne peuvent pas exercé certains métiers et même-si les humains et les Magik cohabitent, nous ressentons toujours au fond le racisme anti-mutant. Surtout qu’un couple d’humains peut avoir un enfant Magik et inversement.

C’est là, que l’auteure nous fait ressentir énormément d’émotion. Surtout, pour moi, quand ça touche les enfants, ça me chamboule totalement. Nous avons dans un premier temps beaucoup de description pour expliquer tous les mutants différents qui existent, et encore, je pense que nous n’avons pas tout vu ! Nous menons les enquêtes et interventions avec les jumeaux, nous replongeons aussi dans leurs souvenirs.

Par contre, pour cette saga de H.V. Gavriel, je n’ai pas été aussi emballé que pour les Loups de Riverdance, je n’ai pas retrouvé la plume addictive et tellement attachante de l’auteure. Je m’explique, l’intrigue de fond est vraiment intéressante. Les discriminations que vivent les mutants au quotidien, les différentes espèces de Magik, l’enquête de base que Kit et Kat ont du mal à résoudre. Sauf que je trouve que l’auteure s’éparpille trop, elle part dans tellement de directions que nous avons du mal à suivre. Il y a beaucoup d’explications, de détail, même pour les petites enquêtes, nous nous attardons trop dessus. Pour ma part, je trouve qu’on n’a pas énormément d’action que j’ai failli décrocher de ma lecture plusieurs fois. Et quand je suis arrivé à la fin, vu le déroulement un peu long de l’histoire, je m’attendais à un cliffhanger de malade qui m’aurais donné envie d’acheter la suite immédiatement. Malheureusement, non. J’ai terminé ce livre en me disant tout ça pour en arriver là. Nous avons tout de long, de la description et la fin qui règle tout en un claquement de doigts, je suis un peu déçu par ce premier tome.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s