Lecture perso·Les Chroniques de Laurine·Presse de la cité·Thriller

#197 L’étranger dans la maison – Shari Lapena

Chronique #197

  • Maison d’édition : Presse de la cité
  • Genre : Thriller
  • Nombres de pages : 304
  • Date de parution : 17 Janvier 2019
  • Prix : 4.99€ /19.90€
  • Note : 4/5
  • Résumé :

 » Comment te sens-tu ?  » Elle voudrait répondre  » terrifiée « . À la place, elle dit, avec un faible sourire :  » Heureuse d’être à la maison. « 

Mariés depuis deux ans, Karen et Tom ont tout pour être heureux : un train de vie confortable, un pavillon coquet, des projets d’avenir. Un soir, quand Tom rentre à la maison, Karen s’est volatilisée. Alors qu’il commence à paniquer, Tom reçoit une visite de la police : son épouse a été victime d’un grave accident de voiture, dans un quartier malfamé où elle ne met d’ordinaire
jamais les pieds. À son réveil à l’hôpital, la jeune femme a tout oublié des circonstances du drame. Les médecins parlent d’amnésie temporaire. En convalescence chez elle, Karen est
décidée à reprendre le cours de sa vie. Sauf que quelque chose cloche. Elle sait que, depuis quelques mois, quelqu’un s’introduit en leur absence dans la maison…

Après l’immense succès du Couple d’à côté, la nouvelle reine du thriller domestique revient
avec un roman toujours aussi addictif, qui raconte les faux-semblants de la vie conjugale – ou comment, à force de grands secrets ou de petites trahisons, un geste malheureux peut faire voler en éclats un bonheur de façade.



Pour ce livre, j’ai craqué sur le résumé qui m’a tapé dans l’œil. C’est la première fois que je lis un livre de cet auteur, qui a écrit “ Le couple d’à côté” qui me tente beaucoup aussi.

Les personnages sont intéressants et bien travaillés.
Dans ce roman, nous rencontrons Karen, jeune femme sans histoire en apparence. Elle vit dans une coquette maison avec Tom son mari. Un couple parfait en apparence. Sauf qu’un soir, elle a un accident de voiture. Suite à ça, elle se retrouve avec une amnésie post-traumatique. Elle n’a aucun souvenir de cette soirée et du pourquoi elle conduisait comme une folle. A-t-elle vraiment une amnésie temporaire à cause de l’accident ? Ment-elle ? Que cache-t-elle ? Karen n’est pas tranquille. Pour elle, quelqu’un se balade dans la maison pendant leurs absences. Son parfum ouvert, les traces d’un corps dans le lit, un verre qui traîne sur la table, alors que Karen laisse la maison propre en partant. Est-ce vrai ? Délire-t-elle ? Pourtant, elle a des preuves, des photos. Elle ne veut pas les montrer à Tom de peur qu’il la prenne pour une folle. Est-ce vraiment le cas ? Son personnage est vraiment complexe. On a du mal à savoir ce qu’elle pense, elle est parfois touchante dans ses réactions, on sent qu’elle souffre de ne pas se souvenir, mais dans un sens on se demande si elle cherche vraiment à retrouver la mémoire. Quand elle est en face des policiers, j’ai eu l’impression d’avoir à faire à une autre personne. Hautaine, alors qu’avec son mari c’est une femme douce, limite sensible. J’ai apprécié Karen, quand elle est dans son quotidien avec Tom, nous apprenons pas mal de chose sur son passé au fil des pages, que je me suis forcement attaché à elle. Mais d’un autre côté, quand elle devient totalement une autre personne lors des interrogatoires, là je me suis demandée ce qui clochait chez elle.

Passons maintenant à Tom, qui semble être le mari parfait. Il a quelque secret dérangeant à cacher. Des choses dont Karen n’est pas au courant et qu’il ne veut pas lui avouer. Il l’aime énormément. Et pourtant, depuis son accident il est très distant, lui qui était toujours intentionné avec elle, il doute de Karen, il voit bien le malaise quand les policiers viennent l’interroger. Il ne comprend pas. Cela ne ressemble pas à sa femme ! On peut lire en lui comme dans un livre ouvert, mais est-il aussi franc qu’elle ? On sent son inquiétude lors des interrogatoires. C’est un personnage attachant, il fait tout pour aider sa femme, même-si ça le met dans l’embarras.

Parlons des personnages secondaires, Brigid la voisine dévouée, la meilleure amie de Karen. C’est un personnage très intrusif, elle se mêle de tout, guette à sa fenêtre les voisins. En même temps, son mari travaille énormément, ils ne s’entendent pas très bien et l’un comme l’autre ne fait rien pour y remédier. Son mari s’enferme dans son travail et elle dans son tricot devant sa fenêtre pour surveiller. Brigid est pour moi, le personnage qui m’a le plus énervé, vous savez c’est la personne qui se mêle de tout, qui vient vous voir pour essayer de savoir ce qu’il se passe chez vous, pour nourrir sa curiosité. Elle s’impose, alors qu’elle n’a rien à faire là. Elle est exaspérante.

L’histoire est très intéressante et addictive au début, l’intrigue nous tient en haleine. On réfléchit énormément pour trouver ce qu’il s’est passé le soir dont Karen n’a aucun souvenir. Le problème, c’est qu’il y a quelques longueurs qui m’ont fait décrocher du livre, ça casse le rythme, alors que l’auteur nous donne des révélations intéressantes à ce même moment.
Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce roman, c’est que nous pouvons mener l’enquête en temps réel, avec les policiers. Nous avons également leurs points de vue ce qui est encore un plus pour le récit.


Pour trouver le coupable, ce n’était pas facile pour moi. Tout le long, j’ai eu un suspect en ligne de mire, mais l’auteur m’a eu en toute beauté.
Nous nous posons beaucoup de questions, tout comme Tom le mari de Karen. Pourquoi change-t-elle de visage devant les policiers ? Pourquoi roulait-elle aussi vite ? Fuyait-elle quelqu’un ? Beaucoup de questions se bousculent dans notre tête. Nous avons des indices au fil des pages, qui nous font douter de tout le monde.

En bref, ce livre est une bonne lecture, qui fait fonctionner votre cerveau à mille à l’heure pour trouver ce coupable. Bien qu’il y ait quelques longueurs et une chose à la fin dont je me suis facilement douté. C’est une lecture qui vaut le détour. Ce thriller psychologique m’a beaucoup plu, j’ai adoré l’enquête. Cette lecture vous fait réfléchir, vous tromper sur les coupables. J’ai apprécié les personnages, leur histoire était bien trouvée comme leurs mensonges. Mais qui a le plus gros ? Ils cachent très bien leur jeu.
Laisserez-vous vous faire berner par l’auteur ?

Qui ment ? Qui est le coupable ?
À vous de le découvrir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s