Editions Alter Real·Fantastique·Les Chroniques d'Hinata·Romance Historique·service Presse

# 73 Running Out Of Time: Le Retour du Chaos Tome 2– Eloëz A.Leroy

Chronique #73

Gabrielle est une Gardienne, comme sa mère Hélèna avant elle. Lorsque les Remonteurs de temps se réveillent et se remettent à briller, elle n’hésite pas et fait un saut dans le temps. Elle atterrit à Blois en 1557. Bien déterminée à s’engager dans une lutte sans merci pour sauver l’Histoire, elle ne s’attend pas à faire une rencontre qui changera le cours de sa propre histoire. Alban et Julien de Beaumont sont deux frères que tout oppose. Si Alban est sûr de lui, froid et distant, Julien est taquin, chaleureux et solaire. Une chose les réunit cependant : ils ne sont pas ce qu’ils laissent paraître. En plus d’être au service du roi Henri II de Valois, ce sont des Protecteurs, les boucliers des Gardiennes face aux Mercenaires du Temps. La rencontre entre les trois est électrique… Ces deux hommes troublent Gabrielle. Parviendra-t-elle à sauver l’humanité sans perdre son cœur ? Replongez dans le monde des Gardiennes du Temps, le combat avec les Mercenaires est loin d’être terminé…




Je voudrais remercier tout d’abord la Maison édition Alter Real pour m’avoir accorder sa confiance en m’offrant la possibilité de lire le roman de Eloëz A.Leroy qui est Running Out Of Time Tome 2 : Le retour du chaos. Une couverture à la hauteur du premier avec toujours ce petit quelque chose qui nous happe tout de suite pour lire cette histoire et encore plus quand le résumé vient vous remplir de questionnement et d’intrigue.

Cela a été un réel plaisir de relire la plume de l’auteur, car oui, j’ai aussi lu son tome 1 qui a été pour moi un coup de cœur. Alors celui-ci le sera-t-il aussi ? Je vais vous donner mon avis en suivant.

Gabrielle McLaren jeune fille de dix-neuf ans, fille de notre Héléna, héroïne du premier tome, mais avec 19 ans de plus. Elle a un caractère qui se compare bien à sa mère, indépendant, forte et déterminé. On va sentir une certaine fragilité dans ce personnage, qui pour moi est plus une force. Et cela sera confirmé dans le récit. Prête à tout pour honorer sa famille elle ne se laissera pas faire malgré quelque doute qui viendront la titiller. J’ai adoré ce personnage rapidement, malgré qu’il m’ait été difficile quand « nous » sommes partit loin d’Héléna qui a été un personnage fabuleux. Mais, j’ai vu en Gabrielle une belle part de sa mère mais aussi de son père, en plus de sa propre essence. Elle a su me faire pleurer, rire, énervée, un vrai capharnaüm d’émotion aussi profond que sa mère.

Alban de Beaumont, un beau blondinet, qui est bien le premier que j’ai autant envie de dégommer que de l’embrasser. Un jeune homme de vingt-quatre ans au passé douloureux, ce qui le rend très distant. J’avoue avoir été sur le cul, du pourquoi il est aussi froid et détestable. J’ai clairement pleuré, encore une fois (je vais me faire rembourser mes larmes par l’auteur, moi je vous le dis !). Cette carapace n’est pas simplement dure comme du titane, mais elle aussi protectrice que confiante. Il deviendra malgré lui le protecteur de notre héroïne, ce qui ne l’enchante pas du tout. Seulement certaine chose en entrainant une autre, il changera.

Leur relation à tous les deux à été plus que chaotique dès le début. Alban plus que méfiant de cette femme venue de nulle part. Il restera très froid envers elle, quand elle essayera de comprendre son comportement. Mais c’est sans compter sur le frère d’Alban : Julien. Un dragueur invétéré mais aussi le contraire total de son ainé ; joyeux, lumineux, drôle. Il va mettre un petit quelque chose, qui va contrarier notre protecteur. L’évolution tout au long du roman à été un pur bonheur et tellement naturelle, que je n’ai rien vu venir. La plume de l’auteur est très délicate et en même temps très maligne.

Y a tellement de personnage secondaire que j’ai adoré, mais je n’en dirai pas beaucoup pour garder un suspense. Mais voici les noms de ceux que j’ai adoré : Marie, Mathilde, Claire, Elise, Constance et surtout Korra, une femme extraordinaire ! Mais aussi Yue qui m’intrigue plus que tout, j’espère apprendre un peu plus dans le tome suivant. (Je t’ai à l’œil l’auteure)

Que dire de l’ensemble de l’histoire ? J’avoue que je n’ai pas les mots, c’est très rare chez moi d’être emporté à ce point-là par une histoire. J’avais tellement l’impression d’y être. D’être à la place de chaque personnage, de voir les lieux réellement dans mon esprit. Cela à été une lecture juste WOUAAAHHH ! Une plume riche, profonde, enivrante qui a su me faire voyager en 1557 avec une facilité déconcertante. Moi qui trouvé que le pays d’Ecosse était magnifique rien qu’à regarder des photos, là c’est juste le summum ! Si un jour j’ai la chance de pouvoir y aller cela sera sans hésiter. Puis, redécouvrir notre cher pays entre ses mains était un vrai paradis.

Bon seul point négatif…. Je veux la SUITE !!!! Je n’aime pas que ça finisse comme ça non d’une plumette !? *pleure*. Mais bon, je vais rester patiente (du moins essayer) pour connaitre la suite.

Donc, je n’ai qu’une chose à dire FONCEZ ! Une histoire palpitante, riche en culture, car on sens que l’auteure est passionnée parce qu’elle à découvert et nous la généreusement offert. Merci, merci encore mille fois pour cette aventure juste EXTRAORDINAIRE !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s