Juno Publishing·Les Chroniques de Cindy·Romance·Romance Contemporaine·service Presse

# 66 Aux portes de la gloire: Friendship, Texas #1 – Magan Vernon

Chronique #66

Bienvenue chez Conti. Je suis Lia et je vais nguhhhhhhhhhhhh ». J’ai beugué.

Directement en face de moi se trouvait le nageur olympique, Jay Morningstar… et je me suis comportée comme la dernière des idiotes. Le reste de la table a levé les yeux pour me voir debout là, la bouche pratiquement béante. Son entraîneur, que j’ai reconnu grâce à des interviews télévisées, et même les deux autres nageurs de l’équipe olympique… ils n’ont rien dit, ils n’ont même pas cligné des yeux.

Rien.

« Euh… je veux dire… » Je ne pouvais même pas former une phrase cohérente et Jay Morningstar me regardait toujours, un sourire en coin. Que devais-je dire ? « Désolée, je viens de faire un bruit bizarre, c’est juste que j’ai une affiche de toi sur mon mur où tu ne portes rien de plus que tes médailles d’or, un sourire et un maillot minuscule ?»




Avant toutes choses, je tiens à remercier la maison d’édition Juno Publishing pour ce service presse et pour leur confiance.

C’est avec cette lecture que j’ai découvert cette superbe et douce plume. Lors de ma lecture du résumé, j’ai ri, ce qui m’a confortée dans mon choix de lire ce livre.

Rosalia Conti est serveuse dans le restaurant de ses parents. Sicilienne et élevée comme telle, dans ce cas, pas facile les histoires d’amour et trouver un homme à la hauteur des espérances de sa fratrie. Elle a deux frères, Sonny et Nick. Je me suis beaucoup identifiée à ce personnage, au niveau social et plus j’en apprenais sur elle, plus je me voyais en elle.

Jay Morningstar, cet être qui a l’air d’avoir été dessiné à la perfection, est champion olympique en natation. Avec son sourire de pub, un regard bleu glacé, une mâchoire ciselée et sans oublier sa fossette au menton, il est diablement sexy! J’ai appris à l’apprécier, au niveau physique directement, mais niveau personnalité, il m’a fallu du temps car je me posais beaucoup de questions pour démasquer le vrai du faux.

Une rencontre des plus cocaces, comme vous avez eu un petit aperçu dans le résumé. Enfin, à la place de Lia, je dirai que c’est l’une des plus honteuse manière pour parler pour la première fois avec son idole. J’ai apprécié leur relation qui avance “piano piano”. Ils se découvrent des points communs, dont un plus particulièrement, la musique.

Je pourrais vous parler de Sonny, le frère casse-bonbon qui m’a fait rire avec ses remarques ou de la belle-sœur de Lia qui défend cette dernière bec et ongles quitte à accoucher sur place. Mais je préfère vous parler de Nonna, elle m’a manqué, j’aurais aimé avoir plus de passages avec elle. Cette femme de 80 ans qui comprend tout d’un simple regard. Lorsqu’elle s’énerve en italien. Sans oublier, sa chèvre, oui vous avez bien lu! Cara est un personnage des plus farfelus que j’ai adoré! 

Venez découvrir cette histoire d’amour entre une serveuse sicilienne et Jay qui n’est plus qu’un poster dans sa chambre mais qui est devenu une personne à part entière dans la vie de Lia! Magnifique histoire, il me tarde de voir ce que nous réserve le prochain tome!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s