Elsie Edition·Fantastique·fantasy·Les Chroniques de Mélanie·Romance Contemporaine·service Presse

#57 Cobra Tome 1 – Caroline Lor

Chronique #57

  • Maison d’édition : Elsie Editions
  • Genre : Fantasy
  • Tome : 1 sur 4
  • Nombres de pages :  458 pages
  • Date de parution : 11/02/2021
  • Prix : 5,99 € / 17.99€
  • Note : 5+/5
  • Résumé : 

Méjaï est une vampire et Jarod un scientifique travaillant dans une base secrète étudiant des êtres fantastiques : leur rencontre va bouleverser leur destin !

N’avez-vous jamais peur de votre côté sombre ? Vous savez, ce côté incontrôlable qui sommeille en vous ! Cette petite voix qui vous donne envie d’arracher la gueule d’ange de celui qui vous insupporte depuis plusieurs minutes. Méjaï possède cette noirceur, bien plus présente que d’ordinaire. Même si, lorsque l’on est vampire, ce n’est pas vraiment un problème. Quand on tombe amoureux et que cette noirceur commence à vouloir totalement vous contrôler, cela peut vite devenir votre pire ennemi.

Renfermés et stressés sont les deux mots qui définissent le mieux la plupart de la population. Jarod en fait partie, mais loin d’être extraverti, il reste dans l’ombre, menant ses recherches au sein d’un laboratoire à la pointe de la technologie et exécute simplement les ordres. Il est ce que l’on appelle un excellent élément si l’on prend en compte qu’il travaille dans une base secrète du gouvernement dissimulant des êtres fantastiques au reste du monde. Mais en découvrant une race inconnue, unique, sortant tout droit des contes et légendes, son cœur balance, mais pas seulement d’ambition.

L’amour pousse parfois à faire des choses complètement folles.

Découvrez le premier tome de cette saga romantique, fantastique et… vampirique !

J’aimerais remercier avant tout notre partenaire Elsie Editions.

J’avais commencé cette histoire il y a plus d’un an sur la plateforme Wattpad, et j’étais tombée amoureuse de l’histoire et de la plume de l’auteure. Alors quand j’ai vu sa sortie chez Elsie, j’ai directement foncé dessus pour avoir le fin mot de ce roman.

Dans ce premier tome, nous rencontrons Méjaï Williams, un vampire qui a su particulièrement me toucher. Elle est forte et fragile à la fois et c’est une femme qui a dû surmonter un nombre incalculable de problèmes mais elle arrive toujours à s’en relever. Même si parfois elle semble totalement perdue et dépassée, elle a une force intérieure que personne ne pouvait croire qu’elle possédait une telle chose.

Page après page, on la voit combattre son côté obscur de toutes ses forces. Parfois, elle y arrive avec un effort surhumain et d’autres, elle se laisse entraîner dans les ténèbres, mais ses amis qui font désormais sa force ne sont pas loin et seront toujours là pour l’aider à sortir la tête de l’obscurité.

Au début du roman, j’ai rencontré une créature, totalement perdue qui ne savait pas qui elle était, ni où elle se trouvait. Totalement désorientée et ayant perdu tous ses souvenirs, je la sentais craintive face à l’inconnu. Toutefois, elle a su m’étonner plus d’une fois, car elle a su se dévoiler aux autres, et ressentir des choses qu’elle ne pensait jamais pouvoir éprouver.

Un personnage qui a été travaillé d’une main de maître par son auteure, c’est même assez rare de voir une telle chose aujourd’hui. Alors je tiens à la féliciter.

Nous avons ensuite Jarod, médecin et scientifique de la base DMS. J’avoue l’avoir détesté au début de ma lecture, il m’était carrément insupportable. Trop sensible, il se laissait surmener par ses émotions, et a un caractère trop effacé face aux autres. Bref, je n’aimais pas forcément ses points de vue lors de ma lecture. Mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Car oui, au fil des pages, j’ai appris à l’apprécier et je suis arrivée carrément à comprendre son personnage. Et ses faiblesses sont en fin de compte une véritable force. C’est d’ailleurs l’un des seuls au DMS à considérer Méjaï comme une personne et non une créature. Et on comprend très vite son attachement envers la jeune femme.

Leur romance à tous les deux a su me toucher et m’attendrir car avec tous les soucis qu’ils ont sur la tête, ils avaient besoin de souffler. Leur amour est simple mais sincère. Et l’un comme l’autre feront tout pour sauver et protéger l’autre, quitte à marquer son territoire et faire comprendre à qui ils appartiennent.

Pour ce qui est des personnages secondaires, préparez-vous, il y a une petite liste bien sympathique.

Tout d’abord Chélie, la petite sœur de Méjaï. J’aurais aimé la voir un peu plus, j’espère que ce sera chose faite dans le second tome, car elle m’intrigue et j’aimerais en apprendre plus sur elle.

Marco est un mutant et le chef d’équipe. C’est un homme arrogant qui déteste Méjaï, mais on arrive à s’attacher à lui à cause de son humour quelque peu … non, totalement pourri. C’est un personnage que j’adore ! Certaines vont le détester mais son caractère de tête brûlée : j’adore !

Visuel est une Onryo (Esprit vengeur), c’est la seconde créature fantastique de l’équipe. C’est une mangeuse d’âmes, ses capacités me paraissent complétement folles et j’ai hâte d’en voir plus sur tout ça. Elle est une personne qui m’a fait beaucoup rire, car elle n’a pas sa langue dans sa poche et j’adore ça !

Ashley est une fée. Comment dire que dans mon esprit, cette créature était comme la fée clochette, habillée de vert avec des pompons sur les chaussures, avec de la poussière de fée pour pouvoir voler. Non mais Disney nous ment, je vous le dis ! Son personnage est haut en couleur, encore une autre femme qui n’a pas sa langue dans sa poche.

Boom, où son nom vous met déjà sur la voix, c’est un mutant qui ressemble à une bombe. C’est un personnage que j’adore aussi, il est dans la même trempe que Méjaï. Il a un passé compliqué qui lui colle encore et toujours à la peau. Pour ce personnage, j’ai même soumis à l’auteure un trio : Tic/Tac/ Boom, ça aurait été une équipe du tonnerre. Mais elle ne m’écoute jamais …

Gunners est le petit jeune de la bande, je n’ai pas encore saisi son personnage mais j’espère le faire dans le prochain tome. C’est un mutant et un tireur d’élite.

Hartz est le nounours de la bande ! Le mutant qui se transforme en ours, et qui m’a l’air extrêmement sympathique. J’ai hâte de découvrir un peu plus de sa personnalité dans le second tome car comme certains des personnages de l’équipe B, je n’en ai pas assez vu pour vous en parler.

Après tout ça, je vais finalement vous parlez du lieu où se déroule l’histoire. Le DMS, la base mère de tout ceci ! C’est une société de défense gouvernementale, elle est le palier entre le monde des humains et les profondeurs (là où vivent les êtres fantastiques). C’est l’endroit où tout se passe, les ordres, les missions, …. Je vous laisse découvrir, et ne vous en dis pas plus, car c’est quelque chose qui se découvre page après page.

Passons à mon avis perso : Le début du roman était long, mais comme tous les genres fantastiques, c’est tout à fait normal. Il faut le temps que tout se mette en place, qu’on nous explique la base, les créatures, et les personnages. C’est un monde complexe et très bien décrit. La plume de l’auteure est agréable à lire et très bien travaillée. Le vocabulaire est également au rendez-vous et c’est un régal de voir un texte de cette qualité.

Pour ma part, c’est un coup de cœur littéraire 2021, et j’ai vraiment hâte de me pencher sur le second tome qui promet d’être beaucoup plus entraînant que le premier qui pose juste les bases.

Alors n’hésitez pas et foncez !

2 commentaires sur “#57 Cobra Tome 1 – Caroline Lor

  1. Pouah pouah, j’ai perdu mon cerveau en cours de route. C’est trop fort en émotion. Je suis tellement contente que… je ne sais pas quoi dire. Jarod est clairement un personnage principal qu’on n’a pas l’habitude de voir, dans son physique et dans son mental. Il a des qualités qui sont également parfois ses défauts et en plus de ça il a ses propres défauts. Son côté fourbe lui vaut la plupart des foudres des lectrices, mais son amour pour Méjaï est sincère, ses actes le prouvent et mettre le doigt dessus ça fait du bien.
    Méjaï, c’est ma petite chérie, elle évolue énormément à travers les tomes et l’analyse ça, c’est ma médaille d’or. J’ai mis mes tripes dans cette série, je me suis battu pour qu’elle reste authentique. Et après tant de sacrifices, voir ton retour, ça me touche de fou.
    Le premier c’est plus les bases, ça passe ou ça casse, le second bah je te laisse plonger. Tu en découvres plus, surtout Chélie, donc je pense que je pars sur bonne note ;p

    Aimé par 1 personne

Répondre à Caroline LOR Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s