Elsie Edition·Les chroniques de Caro·Les Chroniques de Caroline·Romance Contemporaine·service Presse

#58 Parfaits salauds de Josie Racine

Chronique #58

  • Maison d’édition : Elsie Editions
  • Genre : Romance contemporaine
  • Nombres de pages :  248 pages
  • Date de parution : 25/02/2021
  • Prix : 5,99 €
  • Note : 4/5
  • Résumé : 

Depuis toujours, Sandrine est intimidée par le regard du populaire Xavier Carter. Le matin où elle arrive en retard pour son examen de mathématiques, elle se retrouve seule avec lui et est surprise de voir que Xavier peut s’intéresser à elle. Pendant quelques heures, elle va vivre son rêve avec ce très charmant garçon, jusqu’à ce qu’il l’abandonne alors qu’elle est frappée par un terrible drame. Sandrine va ensuite sombrer, et celui qui prendra soin d’elle et la remettra sur le droit chemin est Bastien. Le seul hic : c’est le jumeau de Xavier. La rivalité et les coups bas seront au rendez-vous. Sandrine devra jongler entre les frères Carter qui seront chacun à leur façon parfaits et salauds…

J’aimerais remercier la maison Elsie Éditions pour sa confiance et de m’avoir accordé de lire « Parfaits salauds » de Josie Racine.

Je ne parlerai pas de la couverture en soi, ça serait me jeter des fleurs… Mais j’avoue que sa conception m’a beaucoup intriguée. Je ne connaissais ni l’histoire ni l’auteure, c’était donc une belle façon de me lancer dans cette plume.

Parlons de Sandrine, on la retrouve en rôle de petite élève modèle amoureuse secrète du beau gosse du lycée. J’avoue que j’ai eu peur au début, j’ai eu un peu de mal à m’accrocher, mais je l’ai fait et je ne suis pas déçue. Sandrine évolue beaucoup durant le roman, l’âge des protagonistes change également et la plume aussi, j’ignore si le contraste est voulu, mais au tout cas, on le ressent et apporte au final un rajout dans l’évolution. Sandrine devient une vraie femme, coiffeuse, même si on a parfois envie de lui donner des claques, c’est un personnage auquel on s’attache beaucoup.

Xavier est le deuxième personnage principal. Il est le jumeau de Bastien, et incarne le mec rebelle. Celui qui sèche les cours, l’être qui couche avec toutes les filles,

l’insupportable. Finalement, j’ai tout de suite aimé ce personnage. L’air « macho » n’a pas enlevé la douceur qu’il dégage dès le début du tome. Ses sentiments sont très bien ressentis, la rivalité avec son frère aussi, quant à son évolution, elle, reste cohérente jusqu’à la fin, même en explorant des sujets sensibles.

Bastien, lui, arrive un peu comme un cheveu dans la soupe. Ce jumeau qu’on n’a pas vu venir, mais qu’on n’arrive pas à se débarrasser. Il est très bien intégré dans l’histoire, l’homme parfait, l’opposé de son frère qui fait tout pour tout contrôler. Aussi bizarre que ce soit même quand on n’aime pas, l’auteure nous prouve qu’on peut toujours détester un peu plus.

Cassandre est également un personnage secondaire, la sœur des frères. Quelqu’un qui me paraît important de mentionner, car c’est un petit bonheur à elle toute seule, joyeuse, elle ne vole pas sa place et devient même une vraie béquille pour les personnages principaux à plusieurs reprises.

La plume de l’auteure est un peu simple au début, mais ne tarde pas à s’enrichir pour accompagner les protagonistes. Les descriptions s’étoffent pour notre plus grand plaisir. L’histoire en elle-même est bien tournée, on comprend chaque élément en étant parfois surpris par certains rebondissements. On apprécie détester ou aimer chacun des personnages. Une romance à découvrir avec plaisir pour les amateurs de trio amoureux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s