Editions Elixyria·Fantastique·Lecture perso·Les Chroniques d'Anaïs·Romance·Romance Paranormale

#55 Adélice « Quand la mort nous sépare » – L.S. Ange

Chronique #55

  • Maison d’édition: Éditions Elixyria
  • Genre : romance fantastique
  • Nombres de pages : 230
  • Date de parution : 23 Août 2018
  • Prix : 3.99€ / 12.90€
  • Note : 4/5
  • Résumé : 

Adélice, prisonnière de ces murs qui l’ont vue naître il y a plusieurs siècles, se demande chaque jour ce qui la condamne à mener cette existence sombre et oppressante. Invisible aux yeux de tous, personne ne soupçonne sa présence.

L’arrivée de Timaël est une lumière dans ses ténèbres, mais Alastor, être démoniaque, vient briser ce bonheur éphémère. Dans cette obscurité profonde, ce démon sera-t-il son guide ou son pire cauchemar ? Que cache-t-il derrière cette cruauté et qu’espère-t-il d’Adélice ?

Une éternité de solitude et de tourments… ou d’amour ?

Toujours dans l’optique de vider un peu ma PAL papier débordante j’ai choisis ce livre. Une petite histoire avec un résumé qui laisse planer un peu le mystère je me suis donc lancée à la découverte d’Adélice mais également à celle de la plume de l’auteure que j’ai trouvé vraiment fluide et agréable à lire.

L’histoire commence donc avec Adélice, jeune femme solitaire et tellement triste de son sort… en effet prisonnière des murs de sa maison elle ne peut sortir mais est également invisible aux yeux de tous. C’est une âme errante, bloquée sur le lieu qui l’a vu mourir…Pourquoi allez vous me demander ?! Patiente… Errant dans ce lieu qui visiblement représente un pan douloureux de son passé, elle vit au gré du temps et des habitants qui passent dans cette maison et se retrouve seule avec ses pensées et ses interrogations…. Mais pas que… il y a également Timaël, dernier habitant en date. Un jeune homme qui l’a fascine et aussi qui l’attire, avec qui elle vit le quotidien, son quotidien, par procuration et avec qui elle met en place une routine même si lui ne la voit pas… Mais Timaël ne va pas bien, il est en dépression et va se laisser dépérir jusqu’à tomber dans le coma… son âme va donc elle aussi trainer dans la maison jusqu’à rencontrer celle d’Adélice …. À partir de là énormément de choses vont changer pour eux deux… en bien, en mal… d’autres questions vont émerger et un autre personnage va faire son entrée dans la vie d’Adélice… Alastor. Mais qui est il et surtout que lui veut il ?

Le premier point de vue de l’histoire est celui d’Adélice. Jeune femme d’un temps ancien, ayant traversé les époques malgré elle, elle est abîmée par la vie et on la découvre seule, triste même dépressive sans réellement connaître la raison au départ. À force de lire ses pensées on découvre l’horreur qu’elle à vécu et ce qui en a découlé, les conséquences que cela aura eu sur sa vie et au-delà. N’insistez pas je ne vous dirais pas le pourquoi du comment il faudra le découvrir par vous même… Son histoire est vraiment percutante et m’a vraiment touchée. C’est tellement triste de savoir par quoi elle est passée et ce qu’elle est obligée de supporter encore après ça. De plus le fait est qu’elle n’a aucune idée, elle-même de la raison pour laquelle elle est enfermée dans son cauchemar. Elle m’a fait de la peine je vous le dis.. elle s’est attachée très rapidement à Timaël pour vous dire… trop sûrement… mais on peut comprendre au vu de sa situation… elle ne connait que lui, ne voit que lui et le fait de pouvoir être en contact avec est une aubaine pour elle, un moyen de combler sa solitude. Ensuite, plus tard, son comportement avec Alastor s’explique aussi. Elle est méfiante, peu sûre d’elle et on va dire que ça s’entend… au fil de l’histoire elle tisse un lien rapide avec lui aussi et j’avoue avoir un peu tiqué au début mais finalement on comprend vite la raison de cet attachement rapide… après ce qu’Adélice a vécu et ce que sa malédiction lui impose elle force le respect au fil de la lecture …

Quelques chapitres de la lecture sont de la voix de Timaël. Habitant dans la maison d’Adélice au début de l’histoire c’est un homme solitaire que l’on découvre triste et au bord de la dépression après une rupture amoureuse douloureuse. À tel point qu’il se laisse aller jusqu’à commettre l’impensable… se retrouvant dans le coma il rencontre Adélice et c’est une révélation… elle lui redonne le sourire et le goût de vivre, si l’on peut dire comme ça… seulement le destin en décide autrement pour eux et Timaël et Adélice doivent se séparer par la force des choses. Cet évènement va de nouveau le replonger dans une spirale infernale et entraîner d’autres situations qui vont avoir un impact plus tard dans l’histoire. Alors cette rencontre était elle une bonne chose ou non ?! Certainement pendant un temps mais la finalité n’est sûrement pas celle que j’aurais souhaité pour lui… même si il n’a pas un gros rôle dans ce livre, il est quand même un personnage important et son passage dans la vie d’Adélice semble nécessaire quand on connais l’issue de l’histoire.

Passons maintenant à Alastor… personnage mystérieux faisant surface dans la vie d’Adélice après le départ de Timaël. Sombre et inquiétant on se demande quel est son réel but envers la jeune femme. Il essaie de la séduire à mainte reprises mais il lui fait peur… il semble parfois sans cœur et brutal alors qu’à d’autres moment il paraît prêt à tout pour elle… on découvre assez vite sa vraie nature et même si sa mission n’est pas révélée tout de suite on comprend vite les raisons de son comportement… sa relation avec Adélice ne commence pas sous les meilleurs hospices et même si parfois on pense que ça s’arrange tout se dégrade au vue des interrogations qui s’imposent aux personnages et parfois j’ai eu le cœur serré de voir le comportement d’Adélice envers Alastor. Même si tout ses actes n’étaient pas exemplaires j’ai ressentie de la compassion car derrière sa noirceur ses sentiments et son amour étaient évidents et sincères.

Ne m’en veuillez pas cependant car je ne m’épancherais pas plus sur les différentes relations entre les personnages pour ne pas trop en révéler sur l’intrigue. Même si certaines scènes m’ont semblées un peu rapides dans leur exécution chronologique j’ai vraiment accroché à l’histoire !! J’ai trouver le sujet original et le décor bien planté. J’ai eu énormément de compassion pour Adélice et je suis passée par beaucoup de sentiments. Et cette fin… j’ai trouvé ça tellement bien que nos personnages puisse enfin entrevoir le bonheur… En conclusion, pour une histoire courte je l’ai trouvé vraiment bien exécutée et la plume de l’auteure y a été pour beaucoup je pense. Alors n’hésitez pas à vous laissez tenter par cette histoire fantastique pleine de sentiments….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s