J'ai lu·J'ai lu pour elle·Lecture perso·Les Chroniques de Mélanie·Romance Historique

#50 La Chronique de Bridgerton T1 – Julia Queen

Chronique #50

  • Titre : Daphné et Simon
  • Maison d’édition : J’ai lu pour elle
  • Genre : Romance Historique
  • Nombre de pages : 404 pages
  • Date de parution : 13 Janvier 2016
  • Prix : 5.99 € / 14.90€ (Les tomes 1 & 2 réunit)
  • Note : 5+/5
  • Résumé : 

À la naissance de son fils, le duc de Hastings jubilait. Hélas, l’enfant bégaie ! Affront insupportable pour le duc, qui l’a renié sans pitié. Le jeune Simon a grandi, solitaire et assoiffé de revanche. Après de brillantes études, il a bourlingué de par le monde jusqu’à la mort de son père, et c’est désormais porteur d’un titre prestigieux qu’il rentre en Angleterre. Il est aussitôt assailli par une horde de mères prêtes à tout pour marier leurs filles. Mais Simon ne s’intéresse pas aux débutantes. Sauf peut-être à Daphné Bridgerton, qu’il a rencontrée dans des circonstances cocasses. Comme Simon, elle voudrait juste qu’on la laisse en paix. Une idée machiavélique naît alors dans l’esprit du jeune duc…

C’est la première fois que je lis la plume de Julia Queen et c’est un véritable régale. Pour ma part c’est également la première fois que je lis un historique et tout ça grâce à Maria qui est dingue de Duc, du coup elle m’a convertie. Je suis également dingue de Duc (oups!).

Plus sérieusement dans ce premier tome nous allons suivre l’histoire de Daphné Bridgerton et de Simon Basset Duc de Hastings.

Daphné est une jeune femme qui est désormais en âge de se mariée, et ça tombe à point nommé car la saison est désormais déclaré ouverte. Les bals de la haute société, sont les rendez-vous incontournable pour ce genre de chose. Et Daphné est obligé de s’y rendre entouré par sa mère Violet et certains de ses frères et soeur. Et pourtant cette dernière n’est pas très encline pour le moment à vouloir écumée les hommes de la haute société, bien au contraire.

J’ai particulièrement bien aimée ce personnage, car malgré l’époque et son rang Daphné ne ce laisse pas faire. Elle à un véritable caractère, et n’hésite pas à le montré comme lorsqu’elle n’est pas d’accord. Et c’est un point que j’apprécie chez les héroïnes, c’est réellement un plus. il y a également sa force qui m’a impressionner car tout au long du roman son histoire n’est pas simple mais pas une fois elle à craqué elle c’est toujours montré forte alors qu’elle aurait pu plusieurs fois le faire. C’est un personnage que j’approuve totalement.

Parlons maintenant de Simon Basset Duc de Hastings, c’est un personnages qui à une énorme part d’ombre, mais qui à la fois nous permets de rêver d’avoir le même homme à notre époque. Simon a perdu sa mère à sa naissance, il n’a qu’entraperçu son père. Ce dernier n’a jamais voulu le voir car son fils avait un handicap : une bégaiement qu’il avait du mal à contrôler. Mais lorsqu’il rencontre Daphné, on le voie changer petit à petit et évolué.

J’ai véritablement adorée ce personnage. Son histoire m’a véritablement émue, jamais un enfant ne devrait avoir à vivre ça de la part d’un de ses parents. Et son histoire avec Daphné est juste merveilleuse, j’ai véritablement adoré ! Oui je le répète mais c’est la vérité. Puis son évolution jusqu’à la fin du roman m’a époustoufler, il à réussit a mettre ses histoires avec son père de côté pour enfin vivre sa vie comme il l’entend. Et ça peut de personne en son capable.

Pour ce qui est de la relation entre Daphné et Simon un seule mots : Epoustouflant !
Ils se sont rencontré totalement par hasard, bien vite ils ont été attiré l’un par l’autre sauf c’était bien avant de savoir leurs identité respective. Simon n’a aucun droit de poser ses mains sur la soeur de son son meilleur ami, il en va de leurs code d’honneur. Sauf que ses deux là, en ont décidé autrement. Simon et Daphné décide de monté un plan pour leurs bien respectif, mais bien vite leurs plan tombe à l’eau car leurs sentiments sont bien plus fort que tout.

Leur histoire est compliqué du début jusqu’à la fin mais la force de leurs amour est bien plus fort que tout les obstacles qui se dresse sur leurs chemins. Et malgré tout ceci, rien ni personne n’arrive à les séparer. Je suis dingue de leurs romance, on une histoire d’amour qu’on à toutes envie de connaître si on enlève tout leurs problèmes. Et ça nous fait rêver !

C’est une histoire coup de foudre 2021 !
Je suis ravie d’avoir sauté le pas sur les romances historique, car c’est une très bonne découverte et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.

Pour ce qui est de ce premier tome j’ai particulièrement apprécié l’effet Gossip Girl des années 1813. Lady Whistledown est la petite voix qu’on entends dans la série GG, mais cette fois-ci c’est la femme inconnu qui raconte par un journal les ragots ou les nouvelles de toutes la haute société à Londres. Et je suis fan d’elle !!

Par contre je ne comparerais pas le livre avec la série Netflix (que j’adore aussi) parceque arriver à la moitié du livre et jusqu’à la fin, ce n’est plus du tout la même histoire. J’avoue avoir aimée la série, mais le personnage de Simon nous ai présenté comme un gros connard dans la deuxième partie de l’histoire alors que dans le livre ce n’est pas du tout ça. C’est plutôt quelqu’un qui c’est senti vulnérable devant sa femme et qui à honte de tout ça.

Bref vous l’aurait compris je suis complètement gaga de cette saga et je vais vite allez lire la suite dès que j’aurais terminer mes services presse en cours.

Foncez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s