Fyctia·Les Chroniques d'Anaïs·Romance·Romance Contemporaine·service Presse

#48 Le Défi – Émilie May

Chronique #48

  • Maison d’édition : Fyctia éditions
  • Genre : New romance
  • Nombres de pages : 552
  • Date de parution : 04 février 2021
  • Prix : 3.99€ / –
  • Note : 5/5
  • Résumé : 

Une seule règle : pas de sexe
90 jours d’abstinence.

Voilà le défi que Parker a accepté de relever sous le regard sceptique de ses proches. Pour lui qui utilise le sexe afin de fuir ses tourments, ce sera un véritable exploit. Sa fratrie a pris les paris ? Ils n’ont pas foi en lui ? Qu’importe, il les fera tous mentir. Cependant, quand la tempétueuse Angie débarque dans son univers et s’immisce tant dans sa vie professionnelle que familiale, sa détermination manque de faillir.

Angie, elle, pensait passer quelques mois à travailler tranquillement dans une entreprise de voyages de luxe. Son objectif ? Mettre de l’argent de côté et quitter définitivement son passé. Mais quand elle tombe sur Parker et son horripilant caractère, elle comprend qu’il va lui falloir plus de volonté que prévu pour tenir bon.

Pour l’un comme pour l’autre, le combat sera rude entre fierté et désir.

Tout d’abord je remercie Fyctia pour l’envoi de ce service presse. Déjà, la couverture me faisait envie, elle est simple mais la photo en noir et blanc renvoie vraiment une belle image. Ensuite le résumé m’a intrigué alors il ne m’en fallait pas plus…

Cette histoire commence avec Parker, beau gosse de 28 ans, patron de sa boîte et une grande famille qui l’adore et qu’il adore. Parker a tout pour lui sauf l’amour… en effet depuis la séparation avec son ex copine Gwen, il se refuse à toute relation sérieuse. Ça en est terminé des sentiments et de l’engagement, rien de mieux que les relations sans lendemains… c’est sans compter sur sa famille quelque peu envahissante !! En effet la sœur de Parker, ayant à cœur le bonheur de son frère a décidé de le faire participer à une étude en psychologie, visant à prouver que l’abstinence sexuelle sur une période de trois mois est propice aux rencontres et à la création d’un couple solide. Si Parker ne comptait absolument pas participer c’était sans compter sur ses deux frères qui l’ont mis au défi de tenir le coup jusqu’au bout. Grisé par le pari et voyant une chance de se détacher de son ex, une bonne fois pour toute, Parker voit déjà la victoire avant même le départ, mais c’était sans compter sur une belle rousse incendiaire, nommée Angie, qui lui ai littéralement rentrée dedans…

Je commencerais donc, par vous parler de Parker. Au départ il semble tout avoir, sans contraintes, sans manques évident. Il est patron d’une boîte qu’il a monté avec succès et il a une famille géniale mais en réalité ça s’arrête là… Parker ne vit que pour son boulot, s’accorde peu de temps pour lui et n’en ressent même pas le besoin. Il a des plans c*l réguliers, dont certains avec son ex, Gwen, qu’il a du mal à faire sortir de sa vie. On se rend vite compte que sous toute cette belle façade en réalité il n’a pas tellement de vie… il fait passer son entreprise et le bien de sa famille avant ses propres besoins et même si cela lui convient, l’histoire va finir par révéler bien des fêlures chez lui. Et my god je n’étais tellement pas prête !!! Je ne m’attendais absolument pas à cette histoire de vie et mon cœur c’est tellement serré pour lui par moment… Je l’ai tout de suite aimé à vrai dire. Son comportement avec sa famille, sa manière de voir les choses m’a énormément parlé. Une attitude et des valeurs qu’on ne peut que lui reconnaître… malgré ça j’ai eu parfois envie de le secouer pour lui faire prendre conscience des choses, surtout par apport à son ex, mais aussi par rapport à son comportement avec Angie…. Mr peut se montrer imbuvable parfois !!!

Angie, quant à elle, est une magnifique rousse de 25 ans, plutôt insouciante en façade. Elle vient d’arriver en ville pour renouer des liens avec un homme. Elle n’a pas tellement d’interactions non plus, à part avec sa meilleure amie qui est à l’étranger. On peut dire qu’elle fait une entrée fracassante dans l’histoire. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et c’est vraiment rafraîchissant… même si au départ certains de ses comportements la font passer pour une sacrée peste. Elle a du caractère, de la répartie mais aussi un sacré sens de l’humour et surtout elle ne se laisse pas facilement impressionner. À côté de ça elle se montre également dévouée à la tâche, disponible quand il le faut. Elle aussi affiche une image forte et indépendante mais en réalité cache énormément de doutes et d’incertitudes en elle. J’aime beaucoup son personnage. C’est une fille simple, pleine de vie, d’entrain et elle est pétillante. Elle va savoir mettre son grain de sel et rendre certaines situations cocasses… malgré ça j’ai également aimé la découvrir sous un jour plus fragile et plus sensible lié à certains événements du passé qui l’a travaille toujours.

La rencontre entre Parker et Angie est pour le moins explosive… on ne peut pas dire que ça commence pour le mieux… elle se montre sous son côté peste et lui ce montre sous son côté homme des cavernes. C’est le début d’une petite guerre ouverte entre eux qui va gentiment se transformer en complicité même si aucun d’eux ne l’avouera pleinement… le rapprochement est subtil et timide car Angie veut se jouer de lui et le pousser à bout et lui se refuse à ouvrir son cœur et ses états d’âme à autrui. Cependant l’inévitable se produit et chacun ne peut nier l’attirance certaine qui s’installe entre eux. Et si Angie se l’avoue plus rapidement, Parker lui va essayer de s’éloigner de ses sentiments, quitte à se cacher derrière de fausses excuses. Résultat, quand tout paraît se décanter, les faux semblants ou les non dits étouffe l’embryon de relation naissante. Si au départ le défi faisait référence au pari entre frères, il va s’avérer que leur relation en sera un également… non seulement parce que nos deux héros vont en jouer mais aussi parce que Parker va devoir travailler sur sa peur de l’engagement et Angie va devoir travailler sur sa peur de l’abandon… j’ai aimé suivre les étapes de leur relation. Ça ne s’est pas fait tout seul, il a fallut du temps, même si ça peut paraître infime, je n’ai pas ressentit lors de ma lecture que c’était rapide. Au contraire j’ai trouvé ça bien amené et au moment opportun de l’histoire. J’ai également aimé le fait que chacun des deux personnages devait avoir une prise de conscience sur lui même pour pouvoir aller au bout des choses.

Pour ce qui est des personnages secondaires j’ai été gâtée. En effet on rencontre assez vite la famille de Parker qui est très présente dans l’histoire. Il y a d’abord ses parents, Lucan son grand frère qui va devoir régler lui aussi des soucis de couple avec sa femme Caldie. Ensuite Mélinda sa petite sœur, grâce à qui tout va se déclencher et enfin, et non des moindres Weston son autre frère qui va jouer un rôle important dans sa relation avec Angie. C’est une famille de déjantés je vous le dis tout de suite, ils sont collants, intrusifs et un peu dingues mais qu’est ce que je les ai aimés !!! Les moments avec eux sont juste énormes !! C’est vraiment touchant à quel point on ressent l’amour entre eux. Il y à également Gwen, l’ex de Parker. Je suis pas fan d’elle et ça dès le départ, elle donne l’impression dune fille égoïste et qui ne pense qu’à elle, et même si j’ai eu un pincement au cœur pour elle à un moment donné je n’arrive pas à supporter l’ascendant qu’elle essaie d’avoir sur Parker. Du côté de Angie c’est beaucoup plus succinct. En effet mis à part Lara sa meilleure amie qui va lui prodiguer de bon conseils téléphoniques et David, cet homme mystère avec qui elle veut renouer et qui n’est pas ce qu’il semble être, il n’y a personne d’autre… En tout cas chacun amène sa pierre à l’édifice d’une façon certaine que ce soit en bien ou en mal, et certain on m’a préférence et mériteraient un bonus… (oui je sais toujours plus !!)

Pour finir, oui parce que j’ai beaucoup parlé, je vous dirais juste que j’ai adoré !! Je pensais que ça serait une belle histoire avec des éléments cocasses mais j’étais loin d’imaginer le coup de cœur… car outre la romance j’ai eu la surprise de découvrir un pan de la vie de chacun de nos héros que je n’avais absolument pas soupçonné. Pour ce qui est de Parker rien ne laissait penser que son passé avec son ex était bien plus complexe et triste que ce qu’on avait sous le nez, Quant à Angie sous ses airs bravaches j’ai aimé découvrir son histoire. Autant d’éléments inattendus qui, je trouve, ont apporté plus de profondeur à l’histoire. Se fut la dose d’émotion que n’attendais pas forcément… le défi de base étant parfaitement énoncé dès le départ on est loin de se douter qu’en réalité le tout recèle de défis communs mais également propres aux personnages et pour ça bravo à l’auteure qui grâce à son écriture et son récit fluide à réussie à rendre cette histoire surprenante. Une magnifique découverte pour ma part que je ne peux que vous conseiller de découvrir… Alors si vous voulez savoir si Parker à gagné son pari foncez !!

2 commentaires sur “#48 Le Défi – Émilie May

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s