Bit-lit·Editions Elixyria·Lecture perso·Les Chroniques de Cindy·Romance Paranormale

#28 Section Némésis t3 – Charlie Genet

Chronique #28

  • Titre : Section Némésis t3
  • Maison d’édition : éditions Elixyria
  • Genre : bit-lit
  • Nombres de pages : 462
  • Date de parution : 11 novembre 2020
  • Prix : 5,99/17,90   
  • Note : 5/5
  • Résumé :

Dans la petite ville de Nairn, au cœur de la région des Highlands, les habitants font face à un blackout du réseau électrique et les animaux meurent sans explication logique. Voilà de quoi attirer l’attention du conseil surnaturel.

De l’autre côté de l’Atlantique, tout est calme, trop calme … Amy s’ennuie, étouffe sous la bienveillance de son entourage. Aussi, quand Sean lui propose une mission en solo, elle est prête à tout accepter, même à retourner en Écosse.

Entre les démons du passé et ceux des enfers, la sylphide va devoir affronter la pire des tourmentes.




Mon Avis 

Je remercie encore l’auteur pour sa dédicace. C’est toujours un réel plaisir de plonger dans ses bouquins! J’apprécie cette plume qui choisit les mots d’une telle manière que je plonge tête baissée dans ses histoires. Ayant lu les tomes précédents, que j’avais adoré, il me fallait continuer cette saga! Certains personnages me donnaient l’envie de les retrouver. Le résumé m’a fait me poser déjà plein de questions! Sean est mon personnage préféré depuis le début mais j’étais impatiente d’en découvrir plus sur notre petite sylphide. La couverture est une très belle représentation des personnages que nous allons explorer dans ce tome.

Amy Wallace est rousse et son élément est l’air. Elle vit depuis 15 ans au Kenai, sa vie a été rythmée par les ordres et son travail de ranger. Donc dès que la période creuse commence au niveau du travail, elle le vit assez mal. Un conseil? Ayez toujours une sucette, à la cerise c’est encore mieux! Elle est la cadette de l’équipe et développe l’instinct de protection des hommes de la section. La petite sylphide m’intrigue sur plusieurs aspects depuis le début de cette saga, plus j’en découvrais sur elle et plus je me suis attachée. Et les passages sur son passé ont activé mon instinct de protection autant que les mecs de l’équipe.

Henry Keane a 35 ans, il est journaliste indépendant. De très grande stature, il ne passe pas inaperçu. Son regard noisette, sa mâchoire carrée et ses pectoraux saillants finiront par vous séduire. Cet humain qui débarque dans la vie d’Amy, m’a fait gamberger à un plus d’un moment. Il m’a fait rire à certains moments.

Relation complexe, ils vont devoir se faire confiance et s’ouvrir à l’autre pour qu’ils puissent vivre un amour. Leurs différences ont été des plus cocasses pour moi en tant que lectrice mais les personnages ne sont sûrement pas de mon avis.

Je vous parlerais bien de mon ange déchu, le magnifique Sean Timber car oui il est mon favori, mais non, je vous laisse vous faire votre avis en lisant cette série. Alors je vais vous parler de Tabby Brown, cette femme énigmatique qui les accompagne tout au long de ce tome. Cette personne m’a fait relever les sourcils à de nombreuses reprises. Cette logeuse qui apparaît toujours au bon moment, voilà elle vous intrigue aussi? Oui ça m’a fait le même effet, je vous comprends. Vous voulez en savoir plus? Lisez!

D’actions en tout genre et suspens, difficile d’arrêter de lire. Une vraie addiction! L’auteur nous confronte à cet univers avec les yeux d’humains par le biais de Henry et ça été un réel divertissement.

Vous n’avez pas encore succomber? Les questions qui me viennent sont pourquoi et qu’attendez-vous? Je vous retrouverai bientôt avec la chronique du tome 4, en attendant, vous me rattraperez peut-être!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s