collection infinity·fantasy·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·MxM Bookmark·Romance

#16 Accords corrompus T1 – Kelly ST Clare

Chronique #16

  • Maison d’édition : MxM Bookmark (Collection infinity)
  • Genre : Fantasy
  • Nombre de pages : 300 pages
  • Date de parution : 23 Août 2017
  • Prix : 5,99 € / 18,00€
  • Note : 5/5
  • Résumé : 

Olina a 17 ans et est la Tatuma -la princesse- d’Osolis, un monde dominé par la chaleur.

Elle porte un voile depuis sa naissance et personne, pas même elle, n’a jamais vu son visage.

Alors qu’elle subit la tyrannie constante de sa mère et de son oncle, Olina reste une jeune femme forte, drôle et volontaire qui attend d’être reine pour changer les choses.

Quand une délégation de Glacium – un monde fait de glace à l’opposé du sien- arrive en Osolis, Olina est forcée de remettre ses préjugés en question.

Peu à peu, elle se lie d’amitié avec le prince de Glacium et quand celui-ci demande à voir son visage, tout le monde d’Olina va basculer…

Deux sociétés à l’opposé l’une de l’autre, un périple, des personnages principaux et secondaires extrêmement bien travaillés, une héroïne courageuse et qui évolue tout au long des tomes…

Je tiens à préciser que l’achat de ce livre (et de ses frères) est totalement compulsif. Les couvertures m’ont tapé dans l’œil, le prix aussi et le fait que la série soit terminée également. J’avoue que les couvertures de base ne m’attiraient pas trop et je pense que s’il n’y avait pas eu l’opération essential (le format poche), je n’aurais certainement jamais découvert cette série. Et ça aurait été une erreur monumentale, car figurez-vous que j’ai adoré ! Si les trois prochains tomes sont aussi addictifs que le premier, nul doute que la série sera un coup de cœur.

On suit Olina (l’histoire est racontée de son point de vue), une jeune fille Solati qui porte un voile noir depuis son enfance. Personne n’a jamais vu son visage, pas même elle. Enfin si, on apprend qu’une petite fille l’a vu. Sauf que la mère d’Olina, qui est au passage la Reine d’Osalti et une ordure finie, l’a fait exécuter… Depuis Olina ne cherche plus à désobéir. Olina est douce, gentille, attentionnée. Naïve aussi, comme le veut son royaume de coincés. Elle ne pense pas comme les siens, elle apprend à se battre en cachette malgré l’absence d’un de ses sens. Je l’ai beaucoup appréciée. C’est d’autant plus agréable qu’on la voit évoluer au fil du livre et je pense que ce sera également le cas dans la suite.

Après il y a Kedrick, prince de Glacium (l’opposé de Solati) en « mission » dans le royaume d’Olina avec d’autres délégués. Je ne l’ai pas détesté, mais je ne me suis pas tellement attaché à lui non plus. Je pense savoir pourquoi ; quand l’histoire commence Olina et Kedrick se connaissent depuis quelques semaines déjà. Du coup, on n’a pas eu la chance d’apprendre à le connaître. On est jeté dans le bain, en quelque sorte. À cause de ça et vu sa grande place dans le roman, j’avais peur que ça parte dans une romance hyper rapide. Mais pour le coup, l’auteure m’a tellement surprise, je ne m’attendais pas à un tel rebondissement.

Et enfin on fait la rencontre de Jovan, roi de Glacium et, par conséquent, frère aîné de Kedrick. Je crois que je suis tombée folle amoureuse de lui dès sa première apparition, ahah. Il a tout de ce roi qui en impose, qui se fait respecter mais qui je suis sûre cache un grand cœur. J’ai adoré ses répliques, son intelligence. Je l’ai adoré, lui !!

Quant à ses échanges avec Olina, mon dieu, j’en voulais toujours plus. Leur relation se veut au tout début assez austère, puis polie. Et puis, plus le temps passe, plus le roi la voit différemment (comme une petite sœur hum hum). Il y a eu des scènes tellement drôles entre eux, grâce au chiot notamment. On sent Jovan changer lui aussi au contact d’Olina et même s’il ne se passe absolument rien entre eux, je veux qu’il se passe quelque chose plus tard !

Mention spéciale aux personnages secondaires que j’ai appris à connaître en même temps qu’Olina et… on dirait une belle troupe d’amis, c’était génial de suivre leurs interactions. Je les adore.

Passons à l’histoire, maintenant. Suite à un événement majeur, Olina est contrainte de se rendre sur Glacium où elle s’attend à être torturée, maltraitée. Je ne peux hélas pas en dévoiler beaucoup sans vous spoiler, mais au final, là-bas, elle trouve sa place, ce qui n’était pas le cas chez elle. Sa mère la déteste tellement qu’elle a très peu de libertés. Pourtant, son séjour sur Glacium n’est pas de tout repos. Le récit ne manque pas d’action, de bouleversements, de complots, de questionnements. On ne s’ennuie pas un seul instant. Et puis, va-t-elle trouver le courage de regarder son visage, maintenant qu’elle est hors de portée des punitions corporelles de sa mère ? Allons-nous savoir ce que sa mère cherche à cacher au reste du monde ?

À mes yeux, le seul hic dans l’histoire, c’est qu’Olina a des désirs de vengeance, veut trouver un certain coupable mais on n’a pas l’impression qu’elle enquête, si ce n’est sur la fin. D’ailleurs, parlons-en de cette fin ! Comment peut-on finir un romain ainsi ? Je veux lire la suite !!

Vous l’aurez certainement compris ; j’ai été charmée par l’histoire, l’écriture, les personnages, l’action, les descriptions, l’originalité du monde. TOUT ! Je vous recommande vivement cette pépite que je suis bien contente d’avoir lue. Clairement, je serais passée à côté de quelque chose !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s