Les Chroniques d'Alaïne·service Presse·Thriller·Wow éditions

#195 M. Monday – Romain Gorce

Chronique #195

  • Maison d’édition : Wow Editions
  • Genre : Thriller
  • Nombres de pages :  465 pages
  • Date de parution : 14 Decembre 2020
  • Prix : ebook : 7.99€ / broché : 17.90€
  • Note : 5/5
  • Résumé : 

« À Lyon, l’été a laissé place à un automne macabre. Ombre insaisissable, le tueur du lundi frappe là où on ne l’attend pas. Mises en scène machiavéliques et génie criminel, il brouille les pistes avec son modus operandi étudié et affûté comme une lame, cherchant à tout prix à surpasser ses prédécesseurs. Chaque lundi est appréhendé. Attendu. Qui sera le prochain ? Les victimes aux profils variés ne semblent avoir aucun lien. Un seul point commun, pourtant ; un Polaroïd immortalisant la scène du crime et signé au dos : “M. Monday”. La découverte de “l’œuvre” du tueur laisse à chaque fois Jonas Maleck dans le même brouillard émotionnel : une défaite amère mêlée à un enthousiasme malsain qui le saisit totalement. Fasciné par l’intelligence de Monday et écœuré par sa cruauté, l’enquêteur flirtera avec l’illégalité pour résoudre cette affaire, embarquant son équipe avec lui dans une course contre la montre aussi glaçante qu’incertaine. Jonas devra alors jouer sur plusieurs tableaux pour affiner le profil psychologique de M. Monday… Et faire face à ses propres démons. Très vite, un jeu du chat et de la souris se met en place entre ces deux hommes que tout oppose. Qui sera le chasseur, et qui sera la proie ? La traque a commencé…»

Je remercie les éditions Wow pour l’envoi de ce Service Presse. 

Une nouvelle information sur moi ? Le thriller est mon genre préféré en film/série. J’aime de plus en plus en lire en roman. Mais vous me connaissez, je suis assez peureuse donc faut sauter le pas. Je suis tellement heureuse de l’avoir fait, ici. Ce fut exceptionnel ! 

Imaginez-vous ouvrir la première page de votre journal et apprendre qu’un tueur en série sévit dans votre ville. Un meurtre par semaine, une personne est égorgée. Aucun lien n’est établi entre les victimes. Les enquêteurs rament pour découvrir des indices. Une chasse à l’homme est lancée. C’est ce que va vivre les habitants de Lyon. Immergez-vous dans une enquête haletante où tous les coups seront permis. 

Sur 465 pages, vous allez naviguer vers divers points de vue : victimes, enquêteurs, familles, mais surtout tueur. Ce choix est vraiment exceptionnel. Déjà car l’auteur a réussi à gérer cet aspect d’une main de maître. Vous n’êtes pas prévenu des changements, et vous n’êtes jamais perdu. Chacun à sa façon de parler. Excellent choix ! Mais surtout pour l’effet acteur. En alternant les points de vue, on se met à la place de chaque personnage. C’est immersif et j’adore cela. 

La pression est au rendez-vous. À chaque chapitre, nous montons en puissance. La plume de l’auteur a un impact fabuleux et intense sur notre lecture. Les mots choisis, l’intensité des scènes. Tout est digne d’un chef d’œuvre. Vous allez prendre une claque ! J’ai dévoré ce roman en une journée. Préparez-vous, les limites n’existeront pas ! Même dans la cruauté des scènes, vous trouverez une beauté dans les descriptions. 

L’auteur va nous présenter des personnages brisés. La noirceur d’âmes peut toucher beaucoup de monde, à divers niveaux. Chaque héros de ce roman aura un côté sombre. Des individus lambda, réalité de notre société. Le bon, le malfrat, la famille brisée, l’esprit de vengeance, la perversion… Je pourrais vous présenter en long et en travers les personnages. Mais j’ai décidé que non.

Je vous laisse découvrir Jonas qui dirige l’enquête avec son équipe. Un héros brisé par une perte et une vie familiale dissolu. Eddie, un père dangereux qui devra gérer sa part humaine pour surmonter sa perte. Erika et son combat pour montrer sa valeur. Mais surtout Monday. Un homme à multiples facettes, un homme qui semble si humain et pourtant capable des pires crimes. 

Ce roman est beau pour les scènes qui nous présentera. Oui, j’utilise ce terme à bon escient ! L’auteur arrive à nous faire visualiser chaque scène, chaque meurtre. C’est une folie. J’avoue m’inquiéter aussi pour l’auteur. Son imagination est tellement grande, et les scènes poussaient à l’extrême que mon côté froussard, ne veut pas me retrouver dans une pièce seule avec lui. Loool 

Plongez au cœur de la ville de Lyon. Une cité qui aura une place importante dans ce récit. Tellement importante pour les acteurs de son business. Imaginez une ville de cette taille à l’arrêt à cause des agissements d’un seul et unique homme. Vous ne vous promènerez plus négligemment en ville. Après votre lecture, vous respecterez sans problème le couvre-feu. 

Je vous recommande ce thriller. Vous trouvez la couverture dingue ? Car oui notons le travail éditorial de folie faite pas les éditrices entre le résumé, le trailer et la couverture. L’hésitation n’a pas à être au rendez-vous. Mais le contenu est tout aussi bon, et ça c’est un pur kiff. Alors les amoureux de suspense, les addict à la pression, ne passez pas votre chemin et découvrez ce roman digne des plus grands thrillers déjà connus. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s