Editions Alter Real·Les Chroniques d'Hinata·Maison d'édition·Romance·Romance Paranormale·service Presse

#193 La Dernière Gardienne : Running Out Of Time — Tome 1 — Eloeïz A. Leroy

Chronique #193

  • Maison d’édition : Alter Real
  • Genre : Romance paranormal
  • Nombres de pages :  321 pages
  • Date de parution : 30 octobre 2020
  • Prix : ebook : 5.99€ / broché : 20.00€
  • Note : 5+/5
  • Résumé : 

Paris, 2019.

Héléna McFinigan, jeune femme au caractère bien trempé enchaîne les jobs miteux. Orpheline, elle ignore tout de ses origines, de sa famille, alors quand elle reçoit une lettre d’une prétendue parente résidant dans les Highlands, elle n’hésite pas une seconde. Elle voit là l’occasion de s’offrir une parenthèse dans sa vie de galère et d’en savoir plus sur ses ancêtres, et sur elle-même.

Écosse, 1742.

Si Liam McLaren travaille dans les écuries du château de son Laird et lutte contre les Tuniques Rouges qui pullulent dans la région, il attend surtout de pouvoir récupérer ses terres des mains de son infâme beau-père.

A priori, rien n’aurait dû réunir Héléna et Liam, mais les rouages du Temps recèlent bien des secrets… Plongez dans cette épopée fantastique où Gardiennes et Mercenaires du Temps s’affrontent depuis des siècles.

Je voudrais remercier tout d’abord les Editions Alter Real, de m’avoir confié l’un de ses livres. Cela m’a permis de découvrir la plume de l’auteure Eloeïz A. Leroy, dont l’écriture m’a emporté loin de chez moi pendant ma lecture. Quand j’ai vu la couverture, où il y avait un homme en kilt, je me suis toute suite dis que cela devait parler de l’écosse ancienne. Et pas manqué ! Quand le résumé m’est était donné, j’ai su toute suite que ça aller être une aventure juste formidable. Elle nous donne un avant-goût de deux époques différente, rempli d’histoire et c’est ce qui m’a fait accrocher directement.

Héléna est une orpheline depuis presque sa naissance. Ne sachant pas pourquoi, cette question lui pèse depuis toujours. D’une nature rationnelle et gourmande d’histoire c’est tout naturel qu’elle à soif de culture. Mais c’est aussi une combattante et une femme courageuse, qui ne rien laisse tomber. Cependant, elle commence à en avoir marre de perdre un boulot, et ne pas réussir à faire sa vie. C’est la qu’une lettre tombe à point nommé. Une parente éloignée alors que jusque là elle n’avait plus personne. Ce qu’elle ne savait pas c’est que la lettre aller changer sa vie à jamais. Elle nous apprendra que la rationalité n’est pas forcément une alliée solitaire et qu’elle peut très bien se combiner à son antagoniste avec un peu d’ouverture d’esprit.

Liam est un guerrier d’antan qui a un seul but reprendre ses terres. Mais malgré ça détermination, le seul hic, c’est qu’il n’a pas ce qu’il faut pour récupérer son chez soi. Un homme fort, présent pour sa troupe, et courageux sans limite, il se battra jusqu’au bout pour ce qu’il veut. J’ai adoré l’esprit vif et ouvert de ce personnage qui date du 18ème siècle. L’auteure nous met tellement dans l’époque, qu’on réagit de la même façon que lui, aux choses nouvelles qui l’entoure, dû à une belle jeune femme qui travers sa route. Je m’imagine tellement toutes ses mimiques, quand il voit ou entend des choses qu’il n’a pas l’habitude. On apprécie ce qu’il aime, etc…

Liam et Héléna sont deux personnes avec une vie très différente, seulement leur esprit assoiffé d’aventure et de curiosité vont faire que leur échange va être de plus en plus naturel. Leur lien se lieront petit à petit, sentant malgré tout beaucoup d’amour venant de notre Liam. Héléna pensant qu’à revenir chez elle, aura du mal à accepter certaine émotion qui viennent l’envahir. Mais, certaine situation donnera un petit coup de pouce à leur relation.

Je vais vous avouer que j’ai bien aimé les personnages, car ils sont hyper réalistes d’après leur propre époque. Cependant, j’ai été tellement transporté pour l’histoire de l’Ecosse, les paysages que j’avais sous les yeux, que je me souviens plus de tout ça, que de seulement les personnages. Ce n’est pas un point négatif, car au contraire, j’étais simplement eux pendant cette lecture. J’ai ressenti leurs émotions diverses, qui m’ont électrisé. J’avoue été bouleversée à plusieurs moment tellement la plume est profonde et précise. L’auteure à su trouver le vocabulaire qui nous touche, même pour les parties gaéliques, je ne me suis pas perdue, car tout est noté. Avoir vécu les aventures de notre Gardienne et de notre Laird à été une expérience plus que palpitante. Leur combat, leur doute, leur amour, l’apprentissage des chronopilars, tous ses ingrédients font de cette lecture un énorme coup de cœur. J’ai hâte de lire le tome 2, et je sais d’avance que je vais aller m’offrir le bronché, et le relire quand le deux arriveront, je l’espère le plus tôt possible pour mon petit cœur.

Merci à toi Eloeïz pour ce rêve merveilleux que tu m’as offert.

Allez-y, foncez ! Et bon voyage à vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s