collection infinity·Lecture perso·Les Chroniques de Lucie·MxM Bookmark·New Romance

#185 Il était deux fois Noël – Chrys Galia

Chronique #185

  • Titre : Il était deux fois Noël
  • Maison d’édition : Auto édition
  • Genre : Satire / Comédie romantique
  • Nombre de tomes : 1
  • Nombre de pages : 224 pages
  • Date de parution : 1er Octobre 2020
  • Prix : ebook : 4,99 € / Broché: 15€
  • Note : 4/5
  • Résumé :  

Noël, une fête ? Pas pour Nathan ! Célibataire endurci, il se voit chaque année proposer une nouvelle candidate au mariage.
Décidé à mettre fin à cette tradition qui le rend fou, à secouer les puces d’une famille dont il se sent étranger, il fomente un plan machiavélique qui va largement dépasser ses espérances. De surprises en révélations, la soirée va être explosive et ne laissera personne indemne. Que vous aimiez Noël ou non, vous ne dégusterez plus jamais une bûche de la même manière! Entre satire et comédie, une petite romance à savourer au coin de l’âtre.
Parce qu’on a tous besoin de rire…

Pour la première fois, je voulais me constituer une PAL sur le thème de Noël. Du coup, quand j’ai vu que Chrys Galia en sortait un, je n’ai pas hésité une seule seconde. Je suis fan de ses écrits, de sa plume. Pour moi, elle est une valeur sûre. Ai-je bien fait ? Absolument !

Les personnages présents dans ce récit sont hauts en couleur. Le narrateur, Nathan, déteste Noël à cause de sa famille barbante, qui ne cesse de vouloir le caser avec des étrangères à chaque repas de famille. Du coup, comme le stipule le résumé, il va monter un plan diabolique pour, en somme, gâcher un peu la fête, ou plutôt l’animer. C’est un personnage qui m’a beaucoup fait rire. On a accès à ses pensées tordantes, c’est hyper fun. Et puis, il faut se l’avouer, on a tous déjà entretenu au moins une pensée similaire à propos de Noël.

Ensuite, vient Anita. Elle m’a fait ni chaud ni froid et pour cause, la romance n’est pas le sujet principal de ce livre. L’auteur l’annonce au tout début ; de base, ce livre n’en était pas une. Du coup, on ressent ces ajouts. Anita n’est pas le personnage le plus abouti, et pour cela, je ne me suis pas attachée à elle. Pour autant, ayant été prévenue, ça ne m’a pas dérangée. Au contraire, ça apporte un peu de « douceur sexy » à l’histoire.

Du coup, si vous cherchez une romance complexe, ce livre ne répondra pas à vos attentes. Elle ne traîne pas en longueur, mais apporte quand même un peu de suspense, de rebondissement, notamment dans les dernières pages. Vous n’aurez pas le droit à de multiples scènes où ils se séduisent. C’est très condensé, en même temps le livre n’a que 224 pages. Cela dit, c’est tellement bien amené qu’une fois de plus, ce n’est pas dérangeant. Et puis, comme je le disais plus haut, ce livre est avant tout une parodie d’un repas de Noël. On rit, on crie au scandale : eh oui, ce repas part totalement en cacahuète, la perfection des uns n’est que façade, la rigidité des autres cache la dépravation. La vérité éclate et, nous, on éclate de rire.

C’est une bonne partie de rigolade et comme toutes les choses qu’on apprécie, aime, on en voudrait plus. Les pages défilent trop vite, la plume sublime de l’auteur est sublime, addictive, souvent poétique. Bref, on s’éclate. Les situations cocasses sont au rendez-vous, les révélations aussi. On ne s’ennuie pas. Et comme toujours, Chrys Galia véhicule des petites leçons de vie, histoire de vivre sa vie de la meilleure des façons.

En bref, je recommande vivement ce petit livre. Ça change des romances de Noël qu’on lit habituellement. C’est une comédie vachement drôle qui pointe du doigt les apparences, révèle les secrets de chacun.

Vous voulez un happy-end ? Je vous rassure, vous l’aurez quand même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s