Editions BMR·Lecture perso·Les Chroniques d'Hinata·PAL·Romance·Romance Contemporaine·Romance Paranormale

#171 Love Never Dies – Delinda Dane & Ludivine Delaune

Chronique #171

  • Titre : Love Never Dies
  • Maison d’édition : BMR
  • Genre : Romancec contemporaine
  • Nombres de pages : 296
  • Date de parution : 08-01-2020
  • Prix : 4.99€ / 16.00€
  • Note : 5/5
  • Résumé :

Depuis huit ans, Ever baisse la tête, honteuse. Elle ne la relève qu’en présence de son fils, Luck. Pour lui, elle s’apprête à ouvrir une porte interdite, à demander l’aide d’un homme qu’elle n’aurait jamais dû rencontrer. Malcolm Blake. Imposant, hautain, dangereux, il est tout ce qu’elle déteste. Mais il est aussi son seul espoir, et si pour sauver son fils elle doit signer un pacte avec le diable, elle le fera. Les dés sont jetés. Il n’y a pas de retour en arrière possible.


Sans surprise maintenant pour ceux qui m’ont déjà lu, la couverture de « Love never dies », n’a pas fait acception à la règle comme les deux autres œuvres de chez BMR. J’adore les choix qu’ils font sur LA couleur à mettre, jouant avec le contraste et rendant le tout juste mystérieux, intriguant et addict. Malcom en première de couverture, le mérite amplement a vu de sa propre vie et ce qui va s’y passer. Il décrit sans aucun soucis le personnage qu’on suit tout au long du récit. Puis quand je tombe sur le résumé, bien trop intrigué par cette page magnifique, je reste juste sur ma première décision : j’achète directe ! Donc, une première lecture en compagnie des plumes de Delinda et Ludivine.

Everly est une jeune femme forte, c’est une maman dont rêve n’importe quel petit garçon ou petite fille. Pourquoi ? Parce qu’elle est prête à tout pour son enfant, sa chair. Elle ne se laisse pas démonter, et vit sa vie comme elle le souhaite, car sa priorité c’est son fils : Luck. Malgré sa tenacité elle endosse un secret lourd avec elle, sans que personne ne sache ce qui lui ai arrivé. Même c’est ne le savent pas. Un moment très dur qu’on apprendre, et qui plus tard nous retournera l’estomac.

Malcom ou Mal pour les intimes (ha ha !). Un homme qui donne le ton, comme dis dans le résumé c’est un home imposant dans tous les sens du terme. Son aura est autant dangereuse que protectrice. Il impose ses règles, ses décisions, il ne laisse rien passé. Toutefois, malgré son air hautain et autoritaire nous découvrons une partie de lui bien différente. C’est un personnage que j’ai adoré suivre, bien plus qu’Everly, même si c’est un personnage hyper intéressant et bien construit. Mais, j’ai vraiment un coup de cœur pour Malcolm, pas parce que c’est un beau mec (même si entre nous, c’est quand il veut xD), c’est surtout que la plume qui l’a fait vivre à été pour moi très profonde et authentique. Et ça m’a touché, bouleversé, énervé et attendri à la fois.

Ça a été un duo assez complexe. Pique à tout va, prise de tête comme pas possible. Seulement à travers ces échanges explosifs, se créé un lien qu’eux même ne voit pas toute suite. Petit à petit, ils laissent rentrer l’autre dans leur monde sans ouvrir leur porte secrète. Jusqu’au jour où…

Ever une mère au bout du désespoir, va tenter le tout pour le coup avec une dernière chance pour aider son fils.  Au point, où elle va accepter de « vivre » un temps avec un homme auprès d’elle pour qu’il l’aide. Néanmoins, un périple avec deux personnes qui ne sont pas du même monde et qui sont par conséquence différent. Mais, pas tant que ça. Un périple long et épuisant va les rapprocher autant que les éloignés. Beaucoup d’obstacle vont leur barrer la route, seulement ils ne se laisseront pas faire et irons jusqu’au bout. Malcolm n’a qu’une parole. Et il la tien toujours, c’est l’une des choses du pourquoi Everly l’a demandé. Pourtant, est-ce que tout ce périple va-t-il se finir comme il faut ? Ça, vous le saurez si cette petite pépite se retrouve entre vos mains. Et clairement, allez-y les yeux fermés ! Leurs plumes est riche sans être complexe, mais suffisant pour rentrer dans notre tête et vivre leur aventure comme si on y été.

Et la fin.

La fin, c’est juste WOUAH !

N’attendez plus ! Prenez cette œuvre à quatre mains !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s