Black Ink Editions·Lecture perso·Les Chroniques de Cindy·Romance·Romance Contemporaine

#154 Just win baby – Chlore Smys et Juliette Pierce

Chronique #154

  • Maison d’édition : Black Ink Éditions
  • Genre : romance contemporaine
  • Nombres de pages : 417 pages
  • Date de parution : 25 octobre 201916
  • Prix : 4,99 €/17€
  • Note : 4/5
  • Résumé :

Pour gagner sa place en tant que footballeur professionnel, la deuxième place ne suffit pas.

Pour être premier, Cole est prêt à tout, y compris à financer ses études dans la prestigieuse université de Holy Cross par des moyens illégaux.

Lorsque Lexie, la nouvelle recrue très sexy des cheerleaders, lui vole une partie de sa came, il compte bien la retrouver pour qu’elle rembourse sa dette.

Mais cette dernière est aussi déterminée que lui à réussir. Si l’union fait la force, pourront-ils surmonter leurs différences pour viser ensemble la victoire ?

J’ai choisi cette lecture car je venais de terminer “Sinner Love” des mêmes auteures et j’avais énormément apprécié. Par chance, j’ai déjà eu le plaisir d’échanger avec les auteures lors de ma précédente lecture. La couverture de ce roman à mes yeux est magnifique, on aperçoit un bel étalon qui à mon sens ressemble parfaitement à l’image que je me faisais de Cole. Elle nous met directement dans le vif d’un des sujets principaux de l’histoire. 

Lorsque j’ai lu le résumé, je me suis demandée si mon petit cœur allait surmonter les émotions comme peuvent me faire Chlore et Juliette! Une histoire de football américain, du cheerleading et de la drogue, un cocktail explosif mais qui m’a donné l’envie de le sortir de ma pal.

Passons maintenant à l’histoire !

L’un des personnages principaux ici, est masculin! Cole, un magnifique quarterback. J’ai apprécié ce personnage parce qu’il est authentique. Un caractère explosif, un personnage authentique! Dealer pour payer ses études, il fera tout pour les réussir, mais surtout briller sur le terrain et faire flamber le public! Le football, c’est sa vie et il fera tout pour montrer ses capacités malgré ses faiblesses. Une montagne de muscles, bien dessinés soit dit en passant, va vous ravir et vous donner chaud! Un grand à la chevelure corbeau et au regard de braises. Pour le personnage de Cole, mon avis a été très divers au fil de ma lecture. Je l’ai détestée pour certains de ses comportements comme il m’a brisé le cœur à d’autres moments. Mais, il a été très intéressant à découvrir, en totale cohérence avec l’histoire. Plus on avance, et plus il devient clair comme de l’eau de roche, une fois qu’on abat les forteresses qu’il s’est forgé. Je ne suis pas fan du football américain, mais quand Cole parle de ses techniques et ses matchs, il arrive à me transporter dans sa propre énergie ! Il explique ses actions comme en commentateur sportif, bref, comme si on y était! Il m’a donné l’envie de suivre tout pas à pas lorsqu’il est sur le terrain.

Pour ce qui est de Lexie, elle est cheerleader avec sa meilleure amie Haley. Elle est aussi journaliste pour le journal de l’université. Je me la suis représentée comme mince, de taille moyenne, mais avec des formes là où il faut pour faire tomber Cole sous son charme. Son passé et son présent ne sont pas faciles et je pense que ce qu’elle vit m’a permis de m’attacher dès le début à ce personnage. Lexie est entrée chez les cheerleaders grâce à sa meilleure amie. Elle est introvertie, cependant, le fait de passer du temps avec son équipe et les footballeurs, va complètement bousculer ses habitudes et son comportement. Elle a dû s’adapter et changer pour pouvoir intégrer les cheerleaders mais plus important encore, son avenir de journaliste est en jeu! Toutes les manières semblent bonnes pour réussir à s’en sortir lorsqu’on n’a rien. La culpabilité prend le dessus parfois, mais elle est vite balayée par la victoire. J’ai bien aimé ce personnage car j’ai été de surprise en surprise. A chaque fois que j’ai cru la connaître, elle faisait quelque chose qui m’étonnait! J’ai apprécié de découvrir ses différentes facettes, certaines plus haïssables que d’autres mais le résultat final y est!

Je me suis attachée à elle à force d’épreuves qu’elle a dû subir et le fait qu’elle se relève encore plus combattante à chaque fois.

Et lorsque Lexie parle du cheerleading, je comprends ses états d’âme, comme si j’étais auprès d’elle.


La relation entre Cole et Lexie s’est développée assez rapidement selon moi. Ils ne se connaissent pas, mais très vite, ils sont amenés à être très proches à tel point qu’ils ne l’ont peut-être jamais été avec quelqu’un d’autre.  Au départ, leur caractère respectif va attiser les foudres et pas qu’entre eux. Ce sont deux bêtes sauvages dont chacun devra apprivoiser l’autre pour pouvoir construire quelque chose. J’ai aimé leur relation et surtout son évolution. 

En effet, si au départ, c’est parti sur un deal, on se rend compte qu’ils se sont bien trouvés! Je dirais même une belle équipe de partenaires du crime!

Leur relation m’a fait pensé que ce n’est pas le temps qui forge un lien mais bien les épreuves que l’on affronte ensemble.

En parlant de méfait, Marvin, un ami de longue date de Cole, et Haley, la meilleure amie de Lizzie, ne seront pas en reste ! Marvin et Haley sont le couple phare à l’université. Leur image du petit couple qui suinte le bonheur m’a horripilée à certains moments. Haley est clairement le personnage le plus superficiel et on ne sait jamais ce qu’elle pense réellement. Elle ne vit que pour ce qu’elle reflète sur les réseaux sociaux et il faut que la lumière brille où elle ne vit pas! Pour elle, la vie est une scène et ceux qui l’entourent ne sont que des figurants! J’ai moins aimé ces deux protagonistes, tous brillants et tous beaux, comme si le reste n’existait pas. L’hypocrisie et  la superficialité, très peu pour moi, bien sûr que j’ai été touché par certaines choses qui leur sont arrivées, j’ai ressenti de la pitié et je me suis dit “Oh pauvre king ou pauvre queen” mais c’est très vite passé face à l’ingéniosité de leurs répliques. Ils n’avaient pas besoin de ma pitié, ils n’ont même besoin de personne.

J’ai apprécié l’histoire et la complexité de certains personnages. J’ai vécu pleinement l’histoire, je suis passée lors de certains passages, d’une émotion à une autre. Les plumes des auteurs sont en totale harmonie, elles se sont bien trouvées. Le langage est simple et il y a, pour les termes relatifs au football, un lexique à la fin du livre, afin de tout comprendre.

Tout au long de ma lecture ça a été une agréable balade et ce peu importe les sujets. C’est avec plaisir que je lirai leurs autres romans, qu’ils soient écrits en individuel ou en duo. Je vous le recommande chaudement, n’hésitez plus et rejoignez la communauté de Holy Cross! Coup de cœur assuré!

Un commentaire sur “#154 Just win baby – Chlore Smys et Juliette Pierce

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s