Edition livresque·Fantastique·fantasy·Lecture perso·Les Chroniques d'Hinata·Romance Contemporaine

#120 Dragon Love Tome 1 : Noir ébène – Lil Evans

Chronique #120

  • Titre : Dragon Love Tome 1 : Noir ébène
  • Maison d’édition : Les éditions Livresque
  • Genre : Fantastique contemporaine, Fantasy Héroïc
  • Nombre de tomes : 1 sur 3
  • Nombres de pages :  328 pages
  • Date de parution : 13 juillet 2018
  • Prix : ebook : 4,99 € / broché: 19.90€
  • Note : 4.5/5
  • Résumé : 

Salem, une jeune femme que la vie n’a pas épargnée, tente de se reprendre en main. Petite bouffée d’oxygène dans son quotidien, elle se rend à un entretien d’embauche, en apparence banal… Mais son futur employeur, mystérieux, semble aussi dangereux que redoutable. C’est alors que les ennuis vont commencer. Le monde surnaturel est bouleversé. Entre enlèvements et guérillas urbaines, l’humanité toute entière compte sur le Dragon le plus puissant de la planète pour régler les soucis. Le plus gros problème, en réalité, c’est qu’il est lui aussi pieds et poings liés. Entre courage et bravoure, il en faudra beaucoup pour repousser les dangers qui les entourent.

Cela fait quelque temps que je vois passer la sage Dragon Love devant mes yeux, mais n’avais jamais pris le temps de l’acheter. Ce qui est chose faite aujourd’hui, et franchement je ne suis pas déçue. La plus de l’auteure est fluide et agréable tout au long du roman. J’avoue avoir était attiré par la couverture dans un premier, étant une amoureuse de Dragon. Quand je me suis plus intéressé au livre, j’ai fait des recherches dessus, pour pouvoir lire son résumé et mieux voir la couverture. Et l’ensemble m’a bien plus, car ça m’a laissé intrigué par ce résumé que je trouve bien trop mystérieux pour rester non lu.

Salem est une femme au long cheveux noir ébène aux reflet bleuté. Elle vit dans un petit appartement avec un colocataire plus que surprenant mais adorable. Elle à un caractère de débrouillarde, et courageuse. Elle ne se laisse jamais faire, et c’est ce qu’elle veut. Quand elle a déjà une chose, elle le fait jusqu’au bout, c’est ce que j’ai adoré chez elle, car c’est un personnage, juste vrai. J’ai adoré sa générosité malgré le danger, elle n’a pas hésité une seconde à aller de l’avant.

Teren, un Némédyn comme on les aime. Sauvage, impétueux, fort, autoritaire, qui cache un cœur juste énorme. Son physique ne laisse pas indifférent non plus en plus de sa prestance imposante. Ces yeux sont d’un bleuté doré et bleu-vert, un mélange hypnotique. En plus d’être un homme d’une bonne centaine de siècle, il à la possibilité de se transformer en Dragon, avec quelque pouvoir, plutôt intéressante, mais je ne vous en dirai pas plus. Ce personnage à été plus qu’intriguant, et je trouve que l’auteure l’a vraiment bien travaillé. Elle à gardé ce naturel de l’humain, mais aussi ce côté indomptable de la bête.

Un couple qui nous fait voir des verts et des pas mures. Mais c’est ce qui rend leur relation réelle à mes yeux. Du au passé de Teren, si cela c’était trop bien passé, ça m’aurait déplu. Or au contraire, on a ressenti la fragilité du Dragon fasse à ce sentiment perdu depuis tant d’année. Et la tristesse de Salem à été à la hauteur de leur péripétie. Je trouve ce couple à la fois farouche et attendrissant.

Salem et Teren vont se rencontrer dans un endroit surprenant. Ne sachant pas tout d’abord à quoi correspond son nouveau job, Salem va malheureusement l’apprendre rapidement. Elle va toutefois tenir bon pour s’en sortir. Le problème ça ne se passera pas comme ce qu’elle avait planifier, et c’est à partir de là que toutes les situations qu’elle enchaine son hors de son contrôle. Némédyn ne cherchant qu’une seule chose s’enfuir, il trouvera au bout d’un certain temps le moyen de partir en étant pris de court. Tous deux différents par leur nature, vont se serrer les coudes pour survivre au désastre qui s’approche.

Le résumé ne ment pas, il nous met bien en jambe sur ce qui arrive dans le tome. J’aurai pour ma part aimé avoir un peu plus de point de vue Teren, surtout au moment ou tout dérape. Comprendre un peu plus ce qu’il a ressentis pendant tout ce temps, voir comment il a réagi dans l’attente d’un signe ou autre. Mais ce n’est que mon avis de lectrice gourmande d’émotion vis-à-vis de la gente masculine. Si vous aimez les Dragons, le Romantic fantasy vous êtes à la bonne porte, c’est une histoire agréable qui comporte 3 tomes. Je pense sincèrement que je vais me prendre les autres, car trop curieuse de connaitre la suite, surtout vu comment ça fini #Attentionauteuresadique !! Ha ha ! Une plume douce et délicate en plus d’être fougueuse. Je suis ^plus que ravie de l’avoir découverte par cette saga. Donc foncé les amis, cette saga vaut le détours !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s