Editions Elixyria·Lecture perso·Les Chroniques d'Alaïne·Thriller

#111 Fragments du passé – Lucie Goudin

Chronique #111

  • Maison d’édition : Elixyria
  • Genre : Thriller
  • Nombres de pages :  330 pages
  • Date de parution : 03 Juillet 2020
  • Prix : 5,99 € / 16,90€
  • Note : 4,5/5
  • Résumé : 

Lorsque Aurora Marshall se réveille sur un lit d’hôpital, elle ignore tout de son passé. Amnésique, elle se lance dans une quête dangereuse vers ses souvenirs perdus, bien loin d’imaginer que toute son existence repose sur un tissu de mensonges.

Sa rencontre avec Ryder, homme ténébreux et mystérieux, est-elle une providence ou une fatalité ? Alors qu’un tueur en série sévit sur la ville, peut-elle lui offrir sa confiance et s’ouvrir à lui ?

… Et si la prochaine cible du meurtrier, c’était elle !

On se retrouve aujourd’hui pour vous parler du premier Thriller de Lucie Goudin que j’ai eu le plaisir de découvrir suite à la LC du groupe sur Facebook. C’est une auteure connue pour ses titres paranormaux comme la saga Le tournoi des Immortels mais surtout pour sa dystopie en trois tomes de Engrenage.

Pour moi c’est un double défi en commençant ce roman. Découvrir une nouvelle plume puisque même si elle m’a souvent été recommandée, je ne m’étais pas encore lancée. Mais aussi découvrir une nouvelle plume dans un nouvel univers est quelque chose que j’aime particulièrement. Quand un auteur arrive à naviguer entre plusieurs genres littéraires, il nous montre l’étendue de son imagination et la force de sa plume.

Je ne suis pas déçue de ce voyage et je sais que je continuerais avec beaucoup de plaisir de lire Lucie dans des titres totalement différents. Pourquoi ? Car elle arrive ici à nous offrir un titre somme tout typique et pourtant terriblement original et prenant. Une jeune femme qui suite à un accident, sort du coma. Une jeune femme qui en ouvrant les yeux se rend compte qu’elle n’a plus aucun souvenir. Une jeune femme qui entre la noirceur de son esprit mais surtout de ses découvertes, devra enquêter sur elle-même et découvrir à qui elle peut faire confiance.

Nous rencontrons dans la peau d’Aurora, avec ses peurs et ses doutes. En quelques chapitres, vous vous projetez dans cette histoire, comme si c’était la vôtre. La plume de Lucie arrive avec brio à nous implanter dans cette histoire réaliste et traitée avec justesse. Avec Aurora mais aussi le ténébreux Ryder, vous essayerez de trouver les coupables. Vous tenterez de découvrir l’histoire d’Aurora avant elle. Et pour ma part, c’est superbement réussi.

Je suis addicte depuis petite aux romans policiers (Merci Maman), aux thrillers. Tout ce qui tourne sur la résolution d’enquêtes. Ici, des indices sont présents pour retrouver la mémoire au fur et à mesure. On prend le temps de comprendre les événements passés et d’essayer de découvrir les prochains agissements. Le mystère est au rendez-vous. Lucie gère d’une main de maître la taille des chapitres. C’est peut-être un détail pour vous (Je me prends pour France Gall), mais c’est réellement important pour moi. Pourquoi ?

Je lis vite, je pense que c’est un secret pour personne mais autant mon cerveau peut être totalement happé par une histoire, autant je peux être totalement déconnecté en un seul instant. Alors quand je finis un chapitre où la tension est palpable, je n’ai qu’une envie c’est de continuer le plus rapidement possible. C’est ça que j’aime et c’est que Lucie arrive à faire grâce à des interruptions décidées à la perfection et sa plume addictive.

Je ne détaillerais pas plus l’histoire en elle-même car donner des infos sur un jeu de pistes serait une honte, mais sachez que la romance est là (Même si Lucie joue avec nos nerfs), l’enquête est présente du début à la fin et vous serez happés par ce roman. Je ne saurais vous dire si son style littéraire est à l’opposée de ses autres titres, mais j’ai très vite compris pourquoi c’était une auteure à connaître et à recommander.

Alors c’est ce que je ferais pour clôturer ma chronique. Ne perdez pas une minute de plus et partez dans cette nouvelle aventure : peurs, confiance, amour et découverte. Je recommande ce titre à tous les amoureux des romans thrillers.

NB: pour ceux qui passent sur la LC, toutes mes excuses pour les gros-mots ! Mais si vous connaissez Lucie Goudin, vous connaissez son sadisme ! Vous comprendrez qu’encore une fois, elle a réussi à faire de moi une de ces victimes ! Préparez-vous aux montagnes russes pour le pire mais surtout le meilleur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s