Les Chroniques de Maria·Romance·service Presse·So Romance

#58 Comme meurt une danse – Claire Quilien

Chronique #58

  • Titre : Comme meurt une danse
  • Maison d’édition : Édition So Romance
  • Genre : Romance Historique
  • Nombres de page : 232
  • Date de parution : 08 Mai 2020 
  • Note : 3,5/5
  • Résumé : La découverte de l’amour peut parfois se teinter de douleur…

Aquitaine, 1137. C’est le poème d’un troubadour. C’est le choc des épées. Ce sont les premiers frémissements d’un cœur amoureux.
À la veille du mariage de la duchesse Aliénor d’Aquitaine avec le dauphin de France, une de ses suivantes, Béatrix d’Hampton, rêve. Elle rêve naïvement de son chevalier et se languit de l’attendre.
Ses rêves se réaliseront dès qu’elle croisera le regard troublant d’un nouveau troubadour de la cour. En quelques mois, Béatrix est propulsée dans une vie dont son adolescence rêveuse ne soupçonnait guère la douleur. Secrets, passion, intrigues… C’est la fin de son enfance, qui s’endort comme meurt une danse…

Des puissants sentiments, des décors réalistes et somptueux, un décor médiéval que vous adorerez (re)découvrir… Claire Quilien signe une romance remarquable par sa précision et par son intrigue romanesque !

Je tiens à remercier les éditions So Romance pour leurs histoires aussi passionnantes les unes que les autres.

Alors la première chose qui m’a attiré dans ce livre c’est la couverture. Comme toutes les couvertures de So Romance elle est magnifique et étant une fan des romances historiques j’ai attendu sa sortie avec impatience.

Alors dans cette histoire nous rencontrons Béatrix une jeune noble, la suivante de la duchesse d’aquitaine, au début de ses 16 ans mais dont la maturité les dépasse. Elle a un cœur d’or et une beauté renversante. Comme toute lady de son âge, Beatrix est une rêveuse du beau chevalier qui viendra la prendre dans ses bras et  l’emporter loin.  Le goût de l’amour qui la tente, un goût qu’elle espérerait goûter au moins une fois dans sa vie 

Et elle découvre enfin ce goût avec Maïeul, un jeune troubadour dont les poèmes lui font un effet fou. Mais dont le passé reste plus que flou. Leur amour fleurit sous les nuits étoilées.

Mais Béatrix ne s’attendait pas à goûter à la douleur, à la passion et chagrins du premier amour. Mais son amour avec son troubadour continue et surmonte tous les obstacles mais est-ce suffisant lorsque le cœur de notre lady chavire pour Tancrede, ce nouveau noble chevalier qui rejoint la cour et prêt à lui offrir ses rêves sur un plateau en échange d’un simple mot d’amour ?

J’ai bien apprécié lire cette histoire en général, la plume de l’auteure m’a bien surprise et je l’ai trouvé légère comme tout. Les émotions sont là et on est soudainement propagé dans le monde de Béatrix.

Mais je trouve qu’il lui manque un petit quelque chose, cette étincelle des romances historiques qui nous fait rêver. Je ne l’ai malheureusement pas trouvé dans cette histoire.

Mais ça n’empêche pas que j’ai adoré et dévoré cette histoire en une soirée et je vous la recommande sincèrement parce que l’histoire est magnifique et vous y retrouverez un peu de vous dans Béatrix.

Bonne lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s