Lecture perso·Les Chroniques de Maria·Romance

#37 For the love of The Duke- Christi Caldwell

Chronique #37

  • Titre : For the love of the duke
  • Maison d’édition :
  • Nombres de page :309
  • Date de parution :
  • Note : 5/5
  • Résumé :

After the tragic death of his wife, Jasper, the 8th Duke of Bainbridge buried himself away in the dark cold walls of his home, Castle Blackwood. When he’s coaxed out of his self-imposed exile to attend the amusements of the Frost Fair, his life is irrevocably changed by his fateful meeting with Lady Katherine Adamson.

With her tight brown ringlets and silly white-ruffled gowns, Lady Katherine Adamson has found her dance card empty for two Seasons. After her father’s passing, Katherine learned the unreliability of men, and is determined to depend on no one, except herself. Until she meets Jasper…

In a desperate bid to avoid a match arranged by her family, Katherine makes the Duke of Bainbridge a shocking proposition—one that he accepts.

Only, as Katherine begins to love Jasper, she finds the arrangement agreed upon is not enough. And Jasper is left to decide if protecting his heart is more important than fighting for Katherine’s love.

Alors pour tout vous dire je n’étais pas une grande ‘fan’ des romances historiques !!! mot clé ‘ étais’

Parce que après les chroniques des Bridgeton, je suis une méga fan approuvée et certifiée !

 après avoir lu tous les livres de Julia Quinn ( je vous en parlerai bientôt, ne vous inquiétez pas) j’en voulais plus et c’est grâce à une dédicace dans un de ses livre que j’ai découvert christi caldwell et sa saga ‘the heart of a duke’  que j’ai tout de suite entamé. Commençant par le premier tome ‘ for the love of the duke’

 Vous dire que j’ai bien aimé serait un mensonge ! J’ai adoré, aimé, kiffé ! je suis amoureuse de ce livre comme pas possible !

C’est mon coup de cœur parce que ce genre d’histoire mon kiffe. Surtout avec un tel personnage masculin ! Jasper, oh la la ! lol

Alors Jasper est le 8eme Duke de Bainbridge, c’est un homme qui selon les standards de la societé des années 1800, n’est pas considéré comme charmant, ses cheveux  qui lui arrivent au épaules sont trop long pour la noblesse, sa barbe trop barbare et sa grande taille trop musclée pour un noble des luxueux balls de Londres.

(C’était un Adonis mais ils ne s’en sont pas aperçus)

Mais ça ce n’est pas le pire, on l’accuse d’avoir tué sa femme et son unique héritier. Plus pire y’a pas ? Non. Il y en a…  parce que Jasper ne fais absolument rien pour prouver son innocence. Il a accepté les rumeurs avec une froideur mais j’avais envie de le secouer. Il a un cœur plus glacé qu’un iceberg. Il ne fait preuve d’aucune compassion aucune émotion, enfermé dans son château aussi flippant de l’extérieur que froid à l’intérieur. Son tempérament explose chaque deux secondes et son meilleur ami est à plaindre dans cette histoire. Essayé d’entrainer son ami hors des griffes des regrets du passé n’est pas facile même après 4ans.

Enfin il réussit quand même à l’entrainer hors de son château et vers les festivités de Noel et la magie du moment. Si seulement il savait qu’il allait finir par sauver la reine des neiges d’un lac glacé et basculé sa vie vers le pire ? ou peut être le meilleur…

 je suis sure qu’il aurait fait demi-tour ce matin-là.

Katherine Adamson, est l’exact opposé de Jasper, toujours souriante toujours aimante, Mais elle aussi n’était pas considéré comme une beauté aux yeux de la société, en comparaison avec sa fausse jumelle Anne, qui a à ses pieds tous les nobles de la société. Kat vivait dans l’ombre de sa sœur. Mais ça ne l’a jamais dérangé, elle aimait sa sœur plus que tout. Ce qui l’a amené à la suivre secrètement au beau milieu des festivals de noël pour trouver un pendentif magique. Mais ce qu’elle a fini par trouver c’était une mort presque aussi glaciale que le cœur du duke qui avait ses bras autour d’elle essayant de la sauver.

Oh mais ce n’était pas le coup de foudre comment on les connait. Y’avait une autre foudre celle qui les pousser a presque s’étrangler. Une séries événements super drôles et fascinantes nous emmènent jusqu’à la soudaine demande pragmatique de Katherine. Elle qui n’a pas d’autres choix. Entre un morceau de glace qui lui fichera la paix et un pervers narcissique avec lequel sa belle-mère l’obligera surement à épouser avant noël. Vous l’aurez deviné, Bienvenue en antarctique émotionnelle.

Une fois mariés, il n’attend pas direction son château, Katherine qui avait voulu d’un mariage de convalescence, se rend vite de son erreur quand son cœur ne l’écoute plus…

 les aventures se suivent entre amour et flamme de désir, ce Duc commence bien à sentir des gouttelettes qui coulent de son cœur. Ça lui fait peur, lui fait mal .la poussière du passée qui disparaît de ses chambres et de sa mémoire. Les flemmes de la cheminée qui s’allume et brûle petit à petit son corps de désir.Le chant d’une douce voix qui transperce les murs de son château et de son cœur.

Les murs de son cœur s’effondrent doucement …

Ça lui fait peur, ça lui fait mal et il finit par lui faire  du mal à son tour. Loin de lui, loin de sa vue, loin de son cœur. Il pensait que c’était ça la solution

 Comment ? pourquoi ? que va t il arriver à un amour qui vient de naître dans les cœurs de ces âmes tourmentées.

J’ai rigolé à 1h du matin, pleuré deux heures après. Et succombé à la dépression en le terminant plus rapidement que prévu ! j’ai adoré la fin. J’ai eu le sourire coincé pendant des jours en me rappellent les scènes. Les personnages sont tellement réels et  tellement adorables

je sais pas pourquoi certains n’ont pas aimé mais moi c’est un coup de cœur et je voudrais que tout le monde puisse le lire, il est traduit en plusieurs langues

et croyez moi c’est pas un bestseller pour rien

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s