Lecture perso·Les Chroniques de Thaïs·New Romance·So Romance

29 -Hate me T1 – Emilia Adams

Chronique #29

  • Titre : Hate me !
  • Maison d’édition : So Romance
  • Nombres de page : 288
  • Date de parution : 29 Novembre 2019
  • Note : 3/5
  • Résumé :

En rencontrant son idole, elle tombe sous le charme de l’homme derrière la musique…

Aileen n’en revient tout simplement pas : après avoir répondu à une annonce sous l’emprise d’une bière bon marché, elle va enfin réaliser son rêve… Rencontrer Evan, chanteur de Black Devils ! En bonne fan, elle est folle amoureuse de lui. Toutefois, arrivera-t-elle à charmer le jeune homme qui, en plus d’être beau, sexy et ténébreux, s’avère être fiancé ? Bien que les chances soient minces, Aileen est prête à tout ! Son secret : une bonne dose de provocation, un soupçon de folie, le tout saupoudré de rock’n roll !

Plongez-vous dans cette nouvelle romance aux accents torrides, sensuels, mais surtout rock’n roll !

Cette romance me faisait de l’œil depuis un moment, de part sa couverture et son résumé alléchant, mais également les avis très positifs le concernant. Habituellement, je ne m’y fie pas forcément mais lorsqu’une promo a été annoncée, je n’ai pas spécialement réfléchi et j’ai foncé me le procurer.

J’aime beaucoup l’univers des musiciens, chanteurs, danseurs et dans Hate me ! That’s the game, le sujet d’une fan qui parvient à attirer l’attention de son chanteur préféré me semblait prometteuse.

Je préfère vous signifier de suite que malheureusement, ce récit ne m’a pas conquise. Si vous ne préférez pas savoir pourquoi afin de vous faire votre propre avis par la suite (ce qui serait tout en votre honneur) je vous conseille de ne pas continuer la lecture de cette chronique.

 Je comprends qu’il ait pu être apprécier par bon nombre de lectrice souhaitant une romance simple, sans prise de tête. Le thème et le fond de l’histoire sont intéressants.

Aileen, jeune étudiante en colocation avec deux amies toujours là pour la soutenir, postule à une annonce pour suivre son groupe préféré afin d’écrire des articles sur leur blog. Grâce à son culot et sa franchise, elle parvient à décrocher un rdv avec le leader du groupe, le chanteur dont elle est fan. Malgré un premier rendez-vous particulier, sa personnalité attire l’attention d’Evan et les voici partis pour une relation tumultueuse qui va les marquer plus qu’ils n’auraient pu le penser.

Tous les personnages de cette histoire auraient, à mon sens, pu être beaucoup plus travaillés. La psychologie de chacun est, sans conteste, survolés tout comme les événements qu’ils subissent. Le passé d’Aileen par ex, notamment la perte de cet être cher qui semble l’avoir marquée. L’auteur en parle sur quelques lignes et passe à autre chose. Ce constat se fait d’ailleurs sur bien d’autres passage et surtout, au moment du retournement de situation final. Tout se passe à une vitesse fulgurante, nous devenons spectateurs des révélations sans possibilité de les vivre avec intensité.

Alors cet avis n’engage que moi, mais il y a eu beaucoup trop de moments invraisemblables, qui aurait pu l’être si nous avions eu plus de détails, plus de travail au niveau des pensées des personnages.

Je ne suis pas une adepte des scènes de sexe, mais elles peuvent passer lorsqu’elles servent l’histoire, ce qui n’est pas spécialement le cas dans ce roman. Evidemment qu’elles nous montrent l’attraction entre Evan et Aileen, mais la description de ses situations donne l’impression que c’est juste pour exciter la lectrice ou faire gonfler les pages.

Par contre, la fin n’est pas spécialement frustrante et bien qu’un tome 2 soit proposé, vous pouvez lire ce premier opus sans souci si vous n’avez pas le second sous la main.

Je me doute que mon avis sur cette lecture personnelle va faire grincer des dents, et faire monter en pression les lectrices ou l’autrice. Je le comprends tout à fait, néanmoins, étant moi-même autrice, il est à mon sens beaucoup plus important d’avoir des avis négatifs constructifs que de simples « J’ai adoré, tout est parfait ». Être publié, c’est également s’attendre que nos œuvres ne s’adaptent pas à tout le monde et ici, cela à été mon cas même si je suis persuadée, qu’avec plus d’approfondissement, mon avis aurait pu être très différent.

#Thaïs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s