Fyctia·Les Chroniques d'Alaïne·New Romance·service Presse

#17 Souffrir mais Sourire- Gaïane Miller

Chronique #17

  • Titre : Souffrir mais Sourire 
  • Maison d’édition : Fyctia
  • Nombres de page : 163
  • Date de parution : 5 Mars 2020
  • Note : 3/5
  • Résumé :

Gabriel, coach sportif et pompier, prend grand soin de son corps, son outil de travail mais aussi son piège à filles quand il sort avec ses potes. Une fatigue permanente le conduit cependant chez le médecin… Le diagnostic est terrible.

Admis à l’hôpital pour suivre un traitement, Gabriel tombe sous le charme d’un ange blond aux yeux verts : Caroline, l’une des infirmières.

Il se prend à rêver d’une vie à deux mais que pourra-il lui offrir à part un avenir on ne peut plus incertain ? Gabriel est décidé à se battre sur tous les fronts… mais cela pourrait bien ne pas être suffisant.

Je remercie Fyctia et l’auteure pour ce Service Presse. Je ne connaissais pas la plume de l’auteure. J’ai choisi ce titre pour son résumé attrayant.

Gabriel est un jeune homme sportif, dynamique, qui voit sa vie basculer à l’annonce de sa maladie. Lui, qui fait toujours attention à son corps, à ce qu’il mange, ne comprend pas comment il a pu tomber malade. Malheureusement, personne n’est immunisé contre celle-ci. Il va prendre son courage à deux mains et mettre tout en œuvre pour surmonter cette épreuve. 

C’est le personnage principal et on lit à travers son point de vue pendant au moins la moitié du livre. C’est très compliqué pour moi d’avoir un lien avec ce héros. Il est beau et charmant, ce qu’il vit est dur donc il a un côté très touchant. Mais quelques réflexions m’ont donné l’impression d’un enfant quelques fois. Alors, je l’aime bien mais ce n’est définitivement pas un héros qui parlera pendant plusieurs jours à mon coeur.

Caroline est le deuxième personnage phare de cette histoire. Elle arrive plus tard dans la trame et c’est normal puisqu’elle va devenir l’infirmière de Gabriel. Elle est douce et charmante, et on a la surprise d’avoir son point de vue vers la moitié du roman. Ainsi, nous découvrons plus de choses sur son caractère et sur son histoire personnelle.

Je ne vous l’ai peut-être jamais avoué, mais je n’aime pas particulièrement les héroïnes. Jalouse? Envieuse? Je ne sais pas, mais c’est rare qu’un coup de coeur arrive sur un personnage féminin. Et malheureusement, Caroline ne déroge pas à la règle. Attention, c’est un avis entièrement personnel ! L’auteure a fait du bon travail, son personnage est crédible et son histoire cohérente. C’est juste moi qui n’accroche pas.

Parlons maintenant de ce couple. Un malade et son infirmière. Gabriel a une sorte de coup de foudre pour la jolie blonde. Et même si on ne sait pas si cela est réciproque, c’est marrant de voir un homme si sûr de lui, bégayer face à la jeune femme. Ce couple est à double tranchant. Leur histoire, la situation les rend touchant mais je trouve que c’est trop rapide. Après le roman est assez court donc c’est un peu normal mais cette rapidité m’a un peu gêné.

Dans cette histoire, d’autres personnages sont importants : les infirmières, la soeur de Gabriel, Fred, Ben etc. Je reste cependant sur ma faim pour une petite chose. Attention, je préviens c’est mon cerveau qui marche différemment que le commun des mortels donc idée entièrement personnelle : j’étais persuadée que Fred avait un secret. Malheureusement, ce ne fut pas le cas, donc j’ai été déçu de l’histoire autour de la soeur de Gabriel.

Pour finir, c’est une histoire mignonne et touchante. C’est une romance douce mais c’est aussi le combat d’un jeune homme face à une maladie difficile et dur à combattre. J’ai passé un agréable moment même si certaines choses m’ont manqué pour avoir une histoire plus touchante et marquante. La plume de l’auteur dynamise bien notre lecture, une charmante découverte.

Je vous recommande ce livre, bien sûr.

#Alaine


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s