Fyctia·Les Chroniques de Maria

#97 Attirance Prohibée – Caro Handon

Chronique #97

  • Titre : Attirance Prohibée
  • Nom d’auteur : Caro HANDON
  • Maison d’édition : Stories by Fyctia
  • Nombres de page : 249
  • Date de parution : 14 novembre 2019
  • Note : 4/5
  • Résumé :

pour l’enquête, quelles limites seront-ils prêts à franchir ?Nick est un policier impliqué dans son travail et pour sa première mission d’infiltration, il est bien décidé à montrer ses capacités. Mais c’est sans compter sur Tracy, sa nouvelle collègue plus expérimentée que lui et au caractère bien trempé. Elle n’hésite pas à le bousculer afin qu’il s’affirme davantage. Pourtant, c’est main dans la main qu’ils doivent avancer et mener leur enquête sur un réseau de drogue. Sous couverture dans un bar chic de Détroit, ils vont découvrir le 22e, un club privé à l’atmosphère brûlante où ils seront poussés l’un vers l’autre. Tiraillés entre déontologie et désir, succomberont-ils à cette attirance prohibée ?

Tout d’abord, Je tiens à remercier la très sympathique auteure Caro Handon, et l’édition ‘Stories by Fyctia’  de nous faire confiance en nous confiant ce livre. Ce fut un plaisir de dévorer cette histoire

‘Attirance prohibée’ est un livre que j’achèterai sans hésitation si jamais je le trouvais dans un rayon. La couverture de ce livre est bien évidemment ‘super HOT’ et juste magnifique. Mais après avoir lu le livre, je trouve qu’elle ne donne pas assez de crédit à l’histoire. La couverture, même si elle décrit bien l’ambiance du 22e (je vous ne spoile pas lol), donne l’impression que c’est un simple livre de dark romance. Alors que ‘attirance prohibée’ a un sens qui va loin d’une simple romance ‘hot’. N’empêche, elle reste CANON.

En ce qui concerne la plume littéraire, personnellement, c’est la toute première fois que je découvre la plume de Caro, Et franchement, j’ai vraiment bien aimé la découvrir, ça change énormément des romances que j’ai l’habitude de lire. Elle est si naturelle, qu’on n’a pas de problème à se projeter dans l’histoire. Les dialogues sont tellement bien écrits. Rien à dire.

                   Dans son roman, ou se mêle l’intrigue policière à la romance ; Nous découvrons Nick et Tracy qui sont tous les deux flics et ils se rencontrent sur une mission d’infiltration dans un club underground, le 22e.

J’ai adoré découvrir les personnalités si opposées et en même temps complémentaires de nos deux personnages principaux

Tracy est la plus expérimentée des deux, question mission d’infiltration. Son travail est tout pour elle et elle le gère. On la sens détachée de ses émotions, toujours ‘under check’. j’avoue qu’au début je n’ai pas trop accroché avec Tracy. En réalité, je voulais juste la cogner, la façon qu’elle avait de toujours  sous-estimer Nick, le rabaisser, me mettait hors de moi.. Mais au fur et mesure que l’histoire défile, on se rend compte que sous sa carapace et son tempérament tenace, on y retrouve une personne douce et aimante. On la comprend mieux à travers les chapitres, son passé, sa famille, son histoire. Et on  finit par comprendre qu’elle n’a jamais rabaissé Nick par pure méchanceté mais qu’elle le pousser à s’améliorer et à donner le meilleur de lui en pointant ses faiblesses

Nick, quant à lui, est un personnage auquel on s’attache rapidement, il est attentif et attentionné. Il a sa vision bien à lui des choses. Certes inexpérimenté mais Son sens d’observation, vient apporter un petit plus à chaque fois. Sans oublier ses talents culinaires qui ne font qu’adoucir sa coéquipière.

En gros, Nick est un homme simple, toujours retenu par son passé, sa sœur Jessie, son ex Élizabeth et les remords qui le hantent jours et nuits.

Ce que j’aime le plus chez lui c’est la façon qu’il a d’analyser les réactions pour désamorcer les conflits avec Tracy et petit à petit il s’affirme plus grâce à elle. Je suis tombée amoureuse de ce côté doux du personnage Nick.

Lorsque l’enquête débute et après leurs rencontre avec les sœurs keithon et lieutenant Garret. Ces deux-là ne perdent de temps avant de se fondre dans la masse dans le 22e pour enquêter et analyser le soir dans l’appart qu’ils partageront tout le long de l’enquête

Le nombre des cadavres retrouvés morts par overdose ne font qu’augmenter tout comme la difficulté de déceler ce réseau de drogue X . Des suspects multiples et pourtant pas assez de preuves pour inculper le hockeyeur ou autre suspects potentiels.

La difficulté n’est pas la seule chose qui augmentait, la tension entre ces deux flics est brulante et presque tangible.et le fait de se fondre dans la masse autant que couple n’était probablement pas la meilleur option, pas lorsqu’ils ne font plus semblant.

 Mais entre leurs désirs et la morale, ils essayent tant bien que mal de les étouffer. Mais ils ne se rendaient pas compte que leurs sentiments ne faisaient que bruler plus vifs.  Et aussi sadique que ça paraisse, les voir aussi tourmentés est très agréable.

La manière d’écrire de l’auteure m’a particulièrement surprise, les détails concernant la description du  22e, l’ambiance, les ébats etc. j’avais vraiment l’impression d’y être. bravo à l’auteure. chapeau!

Et si on parlait de la fin de cette histoire, j’ai failli balancer mon téléphone à travers ma chambre. C’est ça la fin ?! non! ne me faites pas ça… J’ai même vérifié si c’était vraiment la dernière page, tellement j’en voulais plus. Mais finir comme ça ce n’est pas juste, je veux absolument savoir ce qui se passe NEXT et j’ai déjà hâte de découvrir ce que nous réserve Caro dans le tome 2. Parce que sincèrement après une telle fin , vous allez sans aucun doute vouloir savoir ce qui va se passer et comment ça va se terminer. Qui est qui et qui a fait quoi.

Cette histoire ne fera malheureusement pas partie de mes tops 3 coups de cœur du mois de novembre, pour la simple raison que les romance/enquête. Ce n’est pas mon fort.  Au début j’ai trouvé l’histoire un peu lourde, mais en continuant ma lecture j’ai fini par m’y plonger et c’était presque réel. C’est l’une des rares histoires ou les personnages se découvrent, se complètent et surtout évoluent ensemble. Et j’ai aimé lire ça. J’ai fini par kiffer dès le 10eme chapitre.

j’ai passé un moment agréable à la découvrir, du coup,Si vous aimez la romance et les enquêtes policières, je vous conseille de la lire sans hésiter, vous n’allez surement pas le regretter. Cette histoire en vaut le coup.

#Maria

à la prochaine! n’hésitez pas à lire les autres chroniques. vous y trouverez peut être votre prochain coup de cœur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s