Dystopie·Editions Elixyria·Les Chroniques de Mélanie

#94 Engrenage T2 – Lucie Goudin

Chronique #94

  • Titre : Engrenage
  • Nom d’auteur : Lucie Goudain
  • Maison d’édition : Elixyria
  • Nombre de tomes : 2/3
  • Nombres de page : 521
  • Date de parution : 8 Novembre 2019
  • Note : 5/5
  • Résumé :

Le peuple s’est soulevé. L’Engrenage est tombé.

Voilà un nouveau départ pour Heaven. Auprès de sa famille, une vie décente commence, d’autant plus qu’elle peut désormais s’autoriser à aimer Kragen.

Figure de la rébellion, elle est propulsée au rang d’Elite, et éprouve de vives inquiétudes à l’idée de ressembler à ceux qu’elle haïssait autrefois. Mais, tapie dans l’ombre, une menace la guette et une série de meurtres vient ébranler ce havre de paix.

Alors que l’été vacille pour laisser place à un hiver tenace, de grands bouleversements vont, une fois encore, tout mettre à mal.

La suite de la saga de Lucie est enfin arrivée ! Et c’est avec une grande hâte que je me suis précipitée sur ce second tome. Comme pour le premier je n’ai absolument pas été déçue, bien au contraire. Ce tome-là a été mon favori et encore un véritable coup de cœur.

Lucie a une plume addictive, elle sait écrire les chapitres à la perfection pour nous donner l’envie de tourner encore et encore les pages et de ne jamais lâcher son livre. Ce qui m’est arrivé d’ailleurs. Je n’arrive jamais à lui résister !

Pour les personnes qui n’ont jamais lu ce genre de lecture, je peux vous dire que je n’ai pas du tout accrocher à Hunger Games qui est le même genre et pourtant la saga de Lucie je n’arrive pas à la lâcher. Donc je vous promets, essayez au moins avec le premier tome, vous allez être plus que surpris. Attention ne pas lire la suite si vous n’avez pas lu le premier tome, risque de spoil du Tome 1.

Nous commençons ce second tome là où nous nous sommes arrêtés dans le premier. C’est-à-dire au moment où la population quittait l’engrenage. Tout le monde arrive sur un autre, c’est-à-dire sur celui où vit le Capitaine Knight.

Mais au début, tout le monde cherche qui a survécu et qui manque à l’appel. Chacun a du mal à trouver sa place, des tensions apparaissent entre les habitants de l’ancien Engrenage et l’actuel. Vont-ils parvenir à s’entendre ?

Dans ce tome j’ai appris à connaître un peu plus les personnages que je souhaitais voir évoluer. Comme Heaven et le capitaine Knight. Heaven m’a énormément plu, c’est une battante qui désormais représente le peuple sur cet engrenage elle a une place importante aux côtés des dirigeants et peut enfin dire ce qu’elle pense sans en subir les conséquences.

Quant au Capitaine Knight, il me paraît beaucoup moins froid que dans le tome précédent, il s’ouvre plus et c’est un régal de lire ses points de vue où on en apprend plus sur lui mais également sur son passé même si je pense qu’on est loin de tout savoir. J’aurais aimé

en savoir plus sur sa famille qu’on a vue que vaguement passer c’est dommage surtout sa sœur ! J’ai adoré son personnage.

Pour les romantiques comme moi, dans ce tome-là, vous allez vous réjouir de la relation entre Heaven et Kragen Knight qui prend un tout nouveau tournant. Enfin, ses deux-là ont décidé de passer un cap important, mais connaissant le caractère des deux jeunes gens leurs sentiments pourront-ils être plus forts que les obstacles qui vont venir se mettre au travers de leur histoire ?

Même si cette histoire n’est à la base pas une romance, j’ai vraiment aimé la manière de Lucie d’apporter tout ça au milieu de toute cette pagaille. Ça m’a permis d’éviter le temps d’un instant de penser au pire.

Et pour cette fin, même si je m’y attendais un peu. J’ai littéralement pleuré, j’ai versé toutes les larmes de mon corps. Heaven et Kragen m’ont brisé le cœur à plusieurs reprises mais vraiment lors des cinquante dernières pages, ce fut un vrai torrent de larmes. Ma vue se brouillait, impossible de continuer à lire sans pleurer.

Puis l’épilogue est arrivé bien trop vite à mon goût, j’étais en état de stress complet pour nos personnages. Qui survivra ? Qui ne survivra pas ?

Encore une fois, Lucie est douée pour écrire les fins d’un roman. Elle nous laisse en état de stress, de manque. On ne sait pas ce qui est en train d’arriver pour certains, on espère jusqu’au dernier moment puis on tourne la toute dernière page, les questions fusent de toute part dans notre tête.

Et enfin c’est le drame lorsqu’on lit ces mots : À suivre.

Maintenant je n’ai qu’une chose à dire : Vivement le prochain et dernier tome !

#Mélanie

Un commentaire sur “#94 Engrenage T2 – Lucie Goudin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s