Dark Romance·Editions Butterfly·New Romance

#7 Bad For Me T2 – Anita Rigins

Auteure : Anita Rigins
Editions : Butterfly Editions
Date de parutions : 17/09/18
Nombre de pages : 370
Lien d’achats

Il faut accepter la fin d’une histoire pour pouvoir en écrire une nouvelle. Celle de Julian et Amanda est-elle réellement terminée ?

Un seul homme peut changer votre existence à tout jamais.

Celui que j’aimais a choisi de disparaître, m’abandonnant, me laissant refaire ma vie dans laquelle il n’avait plus sa place. Cependant, quand je réussis enfin à me reconstruire, le destin me joue un mauvais tour en le replaçant sur mon chemin.

Julian revient, plus sombre que jamais, hanté par ses propres démons qui le gouvernent totalement. Face à moi, ne se trouve plus un étudiant à l’avenir incertain, mais un homme dangereux, aux mains tachées de sang.

Les années ont passé, et j’ai changé, moi aussi. La fuite n’est plus une option. J’ai décidé de lutter contre cet embrasement qui lèche ma peau, de l’affronter malgré nos corps qui brûleront éternellement l’un pour l’autre.

Je veux découvrir tous les secrets qui l’entourent, quitte à m’aventurer sur un terrain aussi dangereux que glissant. Me frayer un chemin parmi les mensonges et les trahisons des gens que j’aime n’est plus une option, mais une nécessité.

Mon ancien amour me tend les bras. Cette passion malsaine m’appelle à nouveau. Julian va-t-il me guider jusqu’à ses ténèbres ? Est-ce le prix à payer pour le sauver ?

Nous sauver ?

❌❌ Risque de Spoil ❌❌

Alors j’ai bien mis une semaine pour le lire par manque de temps mais je l’ai enfin fini. Pour ma part ce tome est vraiment bien, on rencontre de nouveaux personnages. Et on comprend certaines choses qui se sont passées dans le premier tome.

On retrouve Amanda quelques années plus tard. Je n’ai pas vraiment compris si elle était avocate ou si elle était encore en étude. Elle se trouve aux côtés de son patron pour une assez grosse affaire, ils se trouvent obligés de retourner à New York et qui dit retourner là-bas, pour Amanda c’est revoir Julian, son père et tous ceux qu’elle a laissé là-bas pour aller faire sa vie ailleurs.

Dans ce tome 2, on retrouve un Julian encore plus sombre qu’avant, et j’ai vraiment bien aimé me retrouver dans sa tête pour vraiment savoir ce qu’il pensait, car ce mec est vraiment un mystère pour moi !

Tout au long de l’histoire on découvre qu’on ne joue plus vraiment dans une petite affaire pour résoudre un meurtre, mais que c’est bien plus compliqué que ça et surtout très dangereux.

On découvre également des personnages beaucoup plus matures que dans le tome précédent. L’histoire de Zac m’a fait verser une petite larme quand même. Pour ce qui est d’Amanda et Julian, la fin bah elle me laisse sur ma faim, pour ma part ce n’est pas vraiment une fin. J’aurais voulu en savoir plus sur lui, si il avait réussi à « guérir ses démons », si l’explosion était vraiment terminée. Comment allait-il être des années plus tard et si enfin Amanda aurait-elle eu une chance d’être maman un jour ?

Malgré tout, le livre est vraiment bien, donc courrez le lire !



Extrait 1 : Je devrais hurler, lui demander de sortir, de relever les yeux. Ma bouche reste close pendant que je le scrute de mon côté.

Il frotte son pouce et son index, se retenant de bouger.

– Que veux-tu ? je l’interroge fortement en redressant le menton.

Julian se relève du fauteuil et avance vers moi avec lenteur. Je ne bouge pas, le laissant venir. Il s’arrête à environ un mètre, ses yeux perdus, sa bouche entrouverte. Comme s’il ne comprenait pas non plus ce qui se passe, ce qu’il fait ici.

Puis, il fait un nouveau pas, son torse touchant presque ma poitrine sans jamais réellement l’effleurer.

Sa main se relève près de ma tête, son index à quelques millimètres de ma peau. Mais, il laisse finalement tomber sa main le long de son corps.

– Je n’en sais rien.

Il se penche près de moi, son souffle frappe mes lèvres.

– Je n’en sais foutrement rien, il répète.

– Tu sembles fou, je murmure.

Il relève son visage, hoche la tête tout en croisant mon regard.

– Parce que je le suis. « 


Vous l’avez lu ? Donnez moi votre avis dans les commentaires

En attendant la prochaine chronique, je vous souhaite une bonne lecture

Mélanie


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s