Editions Addictives·Les Chroniques de Mélanie·New Romance

#2 (Im)Parfait – Emma Green

Chronique #2 :


  • Titre : (Im) Parfait
  • Nom d’auteur : Emma Green
  • Maison d’édition : Editions Addictives
  • Nombres de page : 292
  • Date de parution : 14 Juin 2018
  • Note : 5/5
  • Résumé :

Juliette chante l’amour tous les soirs dans son piano-bar. Sans trop y croire. Quand la jeune artiste parisienne se retrouve à la rue, elle accepte une drôle de mission : jouer les dames de compagnie pour une grand-mère guindée et mal en point, en lui chantant tous ses airs préférés.

Mais une nuit, un inconnu vient s’installer juste sous les toits, au dernier étage de cet hôtel particulier perché sur les hauteurs de Montmartre : un mystérieux brun aux cheveux longs, à la barbe mal taillée, au regard noir et au verbe rare.

Entre Juliette, la chanteuse libre et romantique, Suzanne, la vieille dame snob et attachante, et Laszlo, le ténébreux aussi sexy que dangereux, cette colocation forcée s’annonce… compliquée.

Et parfaitement imparfaite.

Les livres d’Emma Green sont des merveilles et celui-là ne déroge pas à la règle !

L’histoire est vraiment géniale, tout le long j’ai vraiment eu l’impression d’être à Paris, la playlist m’a refait écouter certaines chansons de la variété française : magnifique ! Pour le personnage de Suzanne, la grand-mère, elle m’a plusieurs fois fait pleurer, car tout le long de l’histoire j’ai eu l’impression d’avoir à faire à ma grand-mère, elle m’a fait rire (beaucoup), pleurer et aussi sourire. J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce personnage donc merci aux auteurs.

Passons maintenant à Juliette, son caractère est comment dire … J’ai juste eu l’impression que Juliette c’était moi ! Elle a vraiment un caractère de merde ! x) Elle n’a pas eu une vie facile jusque-là, une mère qui n’en est pas vraiment une, elle n’est jamais là pour elle et ne l’écoute même pas. Cette mère qui laisse sa fille seule à Paris et qui ne paie pas les factures, résultat ? Huissiers à la porte de bon matin à 8h !

Une mère qu’on n’a pas vraiment envie de connaître, et j’ai plusieurs fois espéré que Juliette l’envoie bouler et, oh mon Dieu, j’avais envie de lui gueuler dessus.

Parlons maintenant de Laszlo, un prénom peu commun et, ah ce Laszlo ! Je pense qu’il a ou qu’il va faire craquer plus d’une lectrice, ce personnage est totalement énigmatique… Un brun ténébreux et farouche à la voix envoûtante pour le peu qu’il ouvre la bouche. Pas étonnant que Juliette en soit toute retournée…

Ce que j’ai vraiment apprécié c’est que l’histoire prend son temps et ne va pas vite comme dans certains bouquins. On lit car on veut savoir la suite, comment leur histoire va se terminer et finalement je ne suis pas déçue. J’aurais aimé avoir un épilogue ou on voit leur vie rien que tous les deux quelques mois plus tard ou même des années. J’ai aimé ce livre mais la fin je la trouve bâclée, pour ma part il n’y a pas vraiment de fin et les auteurs nous laissent imaginer la suite.

Magnifique histoire je vous la conseille !

#Mélanie

Lien D’achat

AMAZON ou KOBO


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s